Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 33
Invisible : 1
Total : 34
13380 membres inscrits

Montréal: 22 jan 13:08:41
Paris: 22 jan 19:08:41
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Lettres ouvertes :: le Mur Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
1430 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
27 novembre 2021
  Publié: 10 déc 2013 à 07:28
Modifié:  11 déc 2013 à 06:02 par Bombadil
Citer     Aller en bas de page

Le mur,

L’infranchissable Obstacle pour une liberté existe-t-il,
Coup d’arrêt de toute action et de pensée à contre-fil.
Qui n’a pas rêvé de tout plaquer, d’oublier et de partir
Vers l’inconnu, une aventure, ou un rêve à dévêtir.

Cette issue tant espérée reste bien souvent porte fermée.
On se triture à découvrir le moindre espace camouflé,
Passage refusant fermement le pacte de l’insuffisance
Instant où l’on retombe dans les droits sillons de sa conscience.

Le mur « fureur » peut tomber, mettre fin à l’atrocité,
Celui du prisonnier s’entrouvrir et laisser respirer,
Comme la porte d’une cage qui par remords rend vol à l’oiseau,
Il suffit d’un geste mûri de courage, scier les barreaux.

Mais la force du ressenti, se forge par la simple raison.
Sauter dans le risque du lendemain habité de frissons
Exige de ne pas se lancer dans le doute ou l’admirable.
Le faux-pas vous pousserait dans l’acide de l’irréparable.

Alweg

Le 9 Décembre 2013

  alweg
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
23748 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
14 janvier
  Publié: 10 déc 2013 à 13:10 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Alweg,

Un cri bien écrit ! J'aime les métaphores !

Mes amitiés
James

  Membre de la Société des poètes Français.
Lullaby


Carpe Diem
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
970 commentaires
Membre depuis
31 mai 2012
Dernière connexion
27 février 2020
  Publié: 11 déc 2013 à 10:40 Citer     Aller en bas de page

alweg,

J'ai beaucoup aimé ma lecture .... vraiment beaucoup !

Bravo !

Amitiés
Lullaby

  Lullaby
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
1430 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
27 novembre 2021
  Publié: 12 déc 2013 à 07:36 Citer     Aller en bas de page

Merci James d'être passée me lire, et pour tes mots. Il y a des cris que l'on étouffe et d'autres qui s"échappent.
Amitiés

Alweg

  alweg
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
1430 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
27 novembre 2021
  Publié: 12 déc 2013 à 07:38 Citer     Aller en bas de page

Merci Lullaby pour cette visite, cela me touche beaucoup. Amitiés

Alweg

  alweg
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 942
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0210] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.