Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 13
Invisible : 0
Total : 13
13192 membres inscrits

Montréal: 29 juin 06:24:53
Paris: 29 juin 12:24:53
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Les huiles (critique sociale) vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] 2 :: Répondre
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
3278 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 6 nov 2015 à 18:50
Modifié:  25 déc 2021 à 08:27 par Cidnos
Citer vertical_align_bottom

Les huiles

Quand les fleurs pousseront en ville,
on aura l'air un peu moins fébrile
chacun dans nos automobiles.

Quand la fumée disparaîtra ,
j' suis sûr qu'on en reparlera.
En attendant, t'en penses quoi ...

à l'heure où l'on échange
sur des plateaux télé
des paroles policées ;

où la nature disparaît
derrière des écrans de fumée
ou des lumières polarisées ;

où des consciences appellent
aux changements politiques
comme d'autres empilent le plastique.

Ah ! Si les fleurs poussaient en ville,
même les huiles auraient du cœur
sans les contraintes des moteurs.

Quand le soleil brillera,
j'suis sûr qu'on en reparlera ...
En attendant, t'en penses quoi ?

Si les fleurs poussaient en ville,
derrière nos écrans tactiles,
le monde serait moins vil
sans la fumée et ces tâches d'huile *.

Cidnos (2015)
* Hydrocarbure ... ou hommes politiques selon l'interprétation de chacun

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
3278 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 7 nov 2015 à 06:20 Citer vertical_align_bottom

Je comprends.
Mais voilà, j'aime bien laisser planer des idées folles ...

Merci pour ton commentaire.
Bonne journée

 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
223 poèmes Liste
13395 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
28 juin
  Publié: 7 nov 2015 à 09:01 Citer vertical_align_bottom

Laissons les voitures au garage et prenons les transports en commun, ça fera déjà avancer les choses

A bientôt

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
3278 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 7 nov 2015 à 09:11 Citer vertical_align_bottom

Oui, je le fais déjà.
Mais je propose d'aller plus loin.
Passons aux voitures électriques avec des places de parking publiques permettant de recharger les batteries.
Bon ok .... Je vois. M'enfin bon... J'aime l'idée.

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
238 poèmes Liste
17438 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
28 juin
  Publié: 7 nov 2015 à 10:41 Citer vertical_align_bottom

bienvenue
joli poème

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
3278 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 7 nov 2015 à 10:56 Citer vertical_align_bottom

Merci pour tes encouragements mido ben.

Quand aux tapis de fleurs ... j'aime bien l'image ... j'avais pas imaginé remplacer tout le macadam avec ce tapis de fleurs.
Mais la municipalité de Paris un jour a transformé les Champs Elysées en un champ de blé.
Alors ... faut voir ...

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
3278 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 8 nov 2015 à 13:38 Citer vertical_align_bottom

Merci Empyrea

Ce sont de très beaux compliments que tu me fais là. Cela me va droit au cœur.

Bonne soirée

 
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
540 poèmes Liste
11013 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
28 juin
  Publié: 10 nov 2015 à 02:09 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Cidnos,

J'espère que les huiles de la COP21 vont se mettre d'accord sur quelques mesures et plus qu'à la louche ! Les fleurs sont tout de même plus jolies dans le paysage que les tâches huileuses.

Catherine

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
3278 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 10 nov 2015 à 12:53
Modifié:  10 nov 2015 à 16:04 par Cidnos
Citer vertical_align_bottom

Bonjour Catherine,

Je suis tout à fait d'accord avec toi.
Je pensais à ces personnalités en écrivant ce texte

Bonne soirée

 
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
12 mai 2021
  Publié: 12 nov 2015 à 05:58 Citer vertical_align_bottom

combien tu as raison, Cidnos! dans certains quartiers de ma ville, on fait des efforts pour humaniser et embellir le lieu, mais hélas, tout le monde n'accepte pas de prendre le tramway, ni de respecter les espaces verts souvent fleuris!!

c'est bien dommage...

merci pour ce superbe et pertinent partage,

délicieuse journée,

sincères amitiés,

Josette

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
3278 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 13 nov 2015 à 07:43 Citer vertical_align_bottom

Merci Josette
C'est très gentil

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
15027 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
3 janvier
  Publié: 15 nov 2015 à 19:28 Citer vertical_align_bottom



Bonsoir Cidnos,

Bienvenue sur la passion des poèmes !
Une belle entrée sur le site !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
3278 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 18 nov 2015 à 15:25 Citer vertical_align_bottom

Merci beaucoup pour ton commentaire

 
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
666 poèmes Liste
27583 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
28 juin
  Publié: 21 nov 2015 à 04:16 Citer vertical_align_bottom

Bienvenu parmi nous, je te découvre en ta poésie et j'en suis ravie
Des tapis de fleurs dans les villes, des coquelicots en guise de feux rouges, des tournesols pour les feux oranges et des feuilles de vignes pour les verts...
C'est un peu de mon humour, mais j'ai bien apprécié ton poème
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
3278 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 21 nov 2015 à 07:30 Citer vertical_align_bottom

Quelle bonne idée ton idée du feu rouge.
Merci

 
ticia


petit ange qui me guide, ne m abandonne pas
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1510 commentaires
Membre depuis
11 octobre 2011
Dernière connexion
29 novembre 2020
  Publié: 7 déc 2015 à 18:08 Citer vertical_align_bottom

Moi j'habite à la campagne et des fleurs j'en vois de ma fenêtre ainsi que ma petite montagne comme je l'appelle..
J'aime ton texte, la nature apaise et tu as raison qui sait si les fleurs poussaient en ville...

  aime la vie même si elle te deçoit
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
3278 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 10 déc 2015 à 13:42
Modifié:  11 déc 2015 à 07:36 par Cidnos
Citer vertical_align_bottom

Bonjour,

Eh bien tu as bien de la chance de pouvoir voir fleurs et montagnes.
Quant à mon texte, oui c'est un rêve ... mais il est d'actualité. COP21 oblige.
Et comme tu dis ... oui la nature m'apaise .... donc transformons nos habitudes de citadins.

Merci beaucoup pour ton gentil commentaire.
Bonne soirée
Christophe

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
3278 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 13 déc 2015 à 03:44
Modifié:  13 déc 2015 à 03:48 par Cidnos
Citer vertical_align_bottom

Bonjour TristeAMourir *

* Pas si triste que çà en poésie.

Merci d'avoir apprécié l'originalité de mon texte d'actualité. Je t'en remercie.
et si je te disais que les huiles .. sont aussi les politiques ... Avais-tu perçu l’ambiguïté ... !?

Bien à toi. Bonne journée
Christophe

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
3278 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 20 jan 2016 à 07:32
Modifié:  20 jan 2016 à 07:36 par Cidnos
Citer vertical_align_bottom

Rebonjour TTM

Oui y a pas beaucoup de fleurs en ville en ce moment. Ici il fait froid et je comprends que chez toi au Québec la neige inonde la ville.

Quand à l’ambiguïté politique dans mon esprit, elle est ici :

Citation de Cidnos
Ah ! Si les fleurs poussaient en ville,
même les huiles (politiques) auraient du cœur
sans les contraintes des moteurs.



Citation de Cidnos
Si les fleurs poussaient en ville,
derrière nos écrans tactiles ,
le monde serait moins vil
sans la fumée et ces tâches d'huile.


Ici j'y ai vu un double sens dans la dernière phrase. Au sens "les politiques", s'ils avaient du cœur, ne seraient plus des huiles.

Après on peut juste voir la nature dans la ville si l'on veut.

Bien à toi.
Très bonne journée
Christophe

 
Krikyl


LA CHIMÈRE AUTHENTIQUE !!!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1345 commentaires
Membre depuis
2 juillet 2009
Dernière connexion
21 décembre 2020
  Publié: 13 févr 2016 à 18:01 Citer vertical_align_bottom

Les odeurs des fleurs sont certainement plus belles que celles des voitures
Bienvenue ici
Et si le soleil brille ...

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
3278 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 14 févr 2016 à 14:28
Modifié:  14 févr 2016 à 14:28 par Cidnos
Citer vertical_align_bottom

Bonjour Christel

Merci pour tous les petits commentaires que tu m'as fait hier soir.
J'en suis touché.
La nature pour moi est très importante.
Alors je fais le vœux que nous supprimions les énergies fossiles dans nos villes.
Je suis certain que le soleil serait plus visible ... et que nous respirerions mieux.

Merci pour ton accueil
Bonne soirée
Christophe

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2503
Réponses: 26
Réponses uniques: 10
Listes: 2 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

La Raie et la Baudroie (fable) (Autres)
Auteur : josette
La pendule mystérieuse.(2parties) (Autres)
Auteur : josette
De Rien (Autres)
Auteur : Y.D
Divorce (Autres)
Auteur : Xenia
L'étranger (Autres)
Auteur : Ishtar
Un violon dans le soir (sonnet) (Autres)
Auteur : josette
Le sacrifice du tendre Thon (fable) (Autres)
Auteur : josette
Un Paon trop vaniteux (fable) (Autres)
Auteur : josette
Les larmes de l'automne (Autres)
Auteur : josette
Triste réalité (Cit. perso. & courts)
Auteur : Laurelenn94
Et passe le temps (Autres)
Auteur : ticia
Une si longue vie (Autres)
Auteur : josette
Nouvel An (haïku) (Autres)
Auteur : Bernylys
Hisser les voiles (voyage) (Autres)
Auteur : Cidnos
La Cathédrale de Bordeaux (patrimoine) (Autres)
Auteur : josette

 

 
Cette page a été générée en [0,0543] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.