Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 94
Invisible : 0
Total : 94
13183 membres inscrits

Montréal: 3 déc 17:50:46
Paris: 3 déc 23:50:46
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Les mains craintives Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
poète à ses heures


La poésie exprime tout haut ce que chacun ressent tout bas.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
290 commentaires
Membre depuis
6 janvier 2007
Dernière connexion
13 avril 2011
  Publié: 14 jan 2009 à 16:36 Citer     Aller en bas de page


Les mains craintives


L’âtre brillait de mille feux.
Nimbée d’une mélodie ouatée
D’essences aux accords épicés
L’air exaltait nos désirs cotonneux.

Les lumières couleur feutrine
Improvisaient des arabesques
Peignaient en multiples fresques
Les murs et plafonds de lettrines.

Les flammes aux lueurs bleues
Venaient lécher ses joues rosées
Jouant des ombres alambiquées
Dans les reflets de ses yeux.

Nos mains craintives remplies d’émoi
Comme deux enfants qui jouent aux grands
S’avançaient un peu timidement
Par petits pas pour enlacer nos doigts.

J’aurai voulu cet instant éternel
À tout jamais resté ensommeillé
En paix, dans le monde de Morphée
Fuir le monde aux espoirs infidèles.

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
23748 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 14 jan 2009 à 16:39 Citer     Aller en bas de page

Jouant des ombres alambiquées
Dans les reflets de ses yeux.


j'aime beaucoup !

merci

james

  Membre de la Société des poètes Français.
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 14 jan 2009 à 16:40 Citer     Aller en bas de page

Laurent,


Je ne commenterai pas celui-ci.....
je l'inscris dans mes favoris; de cette façon je le lirai à satiété.

... ces instants qu'on voudraient inaltérables....


Amitiés, Mariesarah

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 14 jan 2009 à 16:41 Citer     Aller en bas de page

OUI j'aime beaucoup aussi ...

ivresse et délicatesse ....

  Seirén - ©
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
763 poèmes Liste
10473 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 14 jan 2009 à 17:28 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup moi aussi ces mains sont craintives et pudiques avec une preference pour la derniere strophe qui me plait beaucoup, merci

"J’aurai voulu cet instant éternel
À tout jamais resté ensommeillé
En paix, dans le monde de Morphée
Fuir le monde aux espoirs infidèles."




Mystic

 
ovnissimo


L’amour, c'est sentir votre coeur battre dans la paume des mains divines de Dieu. Ovni
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
3135 commentaires
Membre depuis
18 juillet 2008
Dernière connexion
12 février 2013
  Publié: 14 jan 2009 à 17:41 Citer     Aller en bas de page

Fuir le monde aux espoirs infidèles.

***






ovni

  amour et poésie malgré tout
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20765 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
25 octobre
  Publié: 15 jan 2009 à 07:03 Citer     Aller en bas de page

Tu ne postes pas souvent, mais quand c'est le cas, pour ma part je ne suis pas déçue...



C'est un style simple, limpide, qui parle au premier coeur qui s'ouvre...

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 16 jan 2009 à 06:27 Citer     Aller en bas de page

très beau poème, des biens jolis sentiments

amitiés

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 21 jan 2009 à 23:04 Citer     Aller en bas de page

bravo pour ce poète qui est un pur délice..bravo..Okana tendresse...

L’âtre brillait de mille feux.
Nimbée d’une mélodie ouatée
D’essences aux accords épicés
L’air exaltait nos désirs cotonneux.

Les lumières couleur feutrine
Improvisaient des arabesques
Peignaient en multiples fresques
Les murs et plafonds de lettrines.

Les flammes aux lueurs bleues
Venaient lécher ses joues rosées
Jouant des ombres alambiquées
Dans les reflets de ses yeux.

Nos mains craintives remplies d’émoi
Comme deux enfants qui jouent aux grands
S’avançaient un peu timidement
Par petits pas pour enlacer nos doigts.

J’aurai voulu cet instant éternel
À tout jamais resté ensommeillé
En paix, dans le monde de Morphée
Fuir le monde aux espoirs infidèles.

  Nicole chaput. *Okana *...
Athenea


quand l'élève est prêt, le maître apparait.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
2526 commentaires
Membre depuis
4 août 2008
Dernière connexion
7 décembre 2015
  Publié: 22 jan 2009 à 04:10 Citer     Aller en bas de page

Nos mains craintives remplies d’émoi
Comme deux enfants qui jouent aux grands
S’avançaient un peu timidement
Par petits pas pour enlacer nos doigts.

Comment avais je pu passer à côté, c'est très beau , ces moments qui nous échappent au fil du temps...


Athénéa

  L'essentiel est invisible avec les yeux
Billie


Ma bouteille à l'amer, je la vide, néant inné d'idées perdues en mer...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
1718 commentaires
Membre depuis
11 février 2007
Dernière connexion
30 décembre 2020
  Publié: 22 jan 2009 à 08:31 Citer     Aller en bas de page

Instant suspendu, douceur, chaleur...
Merci pour cette lecture...

Amicalement,

Billie

  CAUSTiQUE
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2379
Réponses: 10
Réponses uniques: 10
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Savoir…comprendre Et Se Taire... (Poèmes par thèmes)
Auteur : LE PASSANT
Triste Temps... (Amour)
Auteur : Galaad
Mimosa, la dame oubliée (version améliorée) (Tristes)
Auteur : Mariesarah
Folie meurtrière (Tristes)
Auteur : Audrey.
Les temps de la tristesse... (Tristes)
Auteur : pyc
His Hypnotic poison (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Le cirque des poètes (Amour)
Auteur : Viridiane
Ses grands yeux (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Saule de pleurs... (Amour)
Auteur : Tendresse54
Messagère (Amitié)
Auteur : Little stella
Des racines et mes terres là-bas (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Le tronc et les feuilles (Amour)
Auteur : Amie plume
(Amour)
Auteur :
Top Modèle (Tristes)
Auteur : Mariesarah
Si je pensais à toi (Amour)
Auteur : Tysha'Na

 

 
Cette page a été générée en [0,0285] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.