Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 335
Invisible : 0
Total : 339
· monthery · Jean-Claude · Fried
Équipe de gestion
· Bestiole
13391 membres inscrits

Montréal: 8 déc 02:41:52
Paris: 8 déc 08:41:52
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Portrait sous vers :: Portrait sous vers - 2 - Fried Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Jean-Baptiste Cilio Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
297 poèmes Liste
6596 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 28 févr 2020 à 10:18
Modifié:  6 mars 2020 à 04:02 par Jean-Baptiste Cilio
Citer     Aller en bas de page

 
Et voici le deuxième Opus de Portrait sous vers. Aujourd'hui nous rencontrons Fried.


Bonjour Fried, merci d’avoir accepté cette interview. Veux-tu bien nous éclairer au sujet de ton pseudo Fried ?

Mon pseudo est tout simplement le début de mon nom de famille Friedlander, et Fried * veut dire paix en allemand ; j'ai des origines des pays de l'est par des arrière-grands-parents.



Parle-nous de ton avatar...

Ha ha ! Mon avatar et ce nez rouge... C'est à l'occasion d'une sortie pique-nique à la campagne avec ma compagne et un garçon, Lucas, dont elle s'occupe.

Lucas a 12 ans mais 6 mentalement, il est beau comme un petit prince, yeux bleus et cheveux roux.
Ce week-end-là il était un peu triste. En semaine il est dans un foyer, le week-end dans sa famille, mais là ça n'avait pas été possible, ma compagne avait pris le relais. Pour le faire rire j'ai utilisé un emballage de fromage Babybel, une sorte de pellicule de cire rouge pour faire ce nez de clown. Je l'ai gardé un bon moment car Lucas ne voulait plus que je retire ce nez.

Veux-tu bien nous révéler les raisons qui t’ont fait choisir La Passion des Poèmes ?

Le choix s'est fait au hasard. J'étais sur un premier site Le Monde de l'Écriture, une de mes amies s'était fait virer de ce site, j'ai cherché un autre site et je suis heureux d'avoir fait votre connaissance et de voir ce forum issu de la francophonie canadienne.

Quelles sont les trois choses que tu apprécies le plus sur LPDP ?

En premier, le fait d'être lu et commenté, la diversité des textes et poèmes à lire, le fait de pouvoir joindre des photos aux poèmes et enfin le dynamisme du forum.

Quels rapports entretiens-tu avec la poésie ?

J'entretiens de bons rapports.
Enfant, j'étais admiratif à la lecture de poèmes très connus, comme ceux que l'on apprend à l'école : Maurice Carême, Prévert, Jean de la fontaine...
Ado, j'ai apprécié la poésie de Rimbaud, Verlaine, Boris Vian et celle que l'on trouve dans les chansons de variété française.
J'ai commencé à écrire des poèmes d'après des photos que j'avais prises et qui m'inspiraient.
J'écris moins en ce moment, c'est très aléatoire et piano piano.

Est-ce que tu apprends des poèmes par cœur ?

Depuis l'école primaire je n'ai jamais plus appris de poèmes par cœur. J'en lis ou relis de temps en temps.

Quelle est ta principale source d'inspiration, quand tu n'es pas en mode pause ?

Ma principale source d'inspiration est visuelle. Pour la plupart de mes poèmes je me suis inspiré de photos que j'avais prises dans la nature, en ville ou dans des ruines urbaines ou friches.

Comment est-ce qu'un poème naît dans ton esprit ?

À partir de la photo j'imagine une histoire, comme dans mon poème évoquant des ruines en Lycie, en Turquie, qui ont connu le passage d'Alexandre le Grand. Pour le poème "Mato Grosso" je rêvais du voyage que j'allais bientôt faire au Brésil et en Argentine, puis sur place j'ai écrit un autre poème, sur le prénom d'un chauffeur de bus qu'on appelle Subé à Buenos Aires.

Privilégies-tu la forme ou le fond ?

La base est le fond. Quelquefois un ou deux vers sur lesquels repose tout le poème, voire sur une phrase-titre à partir de laquelle je construis le poème. Après j'adapte la forme avec rimes ou pas.
J'aime parfois la contrainte du nombre de syllabes, les alexandrins, la césure mais je n'ai jamais poussé jusqu'à faire de la poésie classique.
En poésie libre on m'a fait remarquer que je ne savais pas placer les virgules alors j'écris quelquefois sans ponctuation. Pour la forme, il me reste beaucoup à apprendre.

En dehors de la poésie, quelle est ta passion principale ?

Les voyages et la photo. Je pars fin février pour la Martinique.

Tu emporteras du Champagne ? Il me semble retrouver dans tes textes certains thèmes de manière récurrente : la femme, le plaisir, le Champagne, la famille. Quelle importance a pour toi chacun de ces mots ?

La femme : effectivement la femme a une belle place dans ma vie, ma mère, mes trois sœurs, mes premières petites copines, premières conquêtes, ma femme qui m'a donné un fils, une fille. Ma femme est décédée et je ne pouvais rester seul, j'ai une compagne. Encore aujourd'hui je suis sous le charme des femmes.

Le plaisir : il y a une expression que j'aime dans le domaine de la sexualité c'est "partager les plaisirs". Hommes et femmes ont pour la plupart cette capacité de ressentir le plaisir physique, quand on peut le partager avec amour c'est un don magnifique.

Le Champagne : je ne l'ai pas si souvent abordé, c'est la région qui veut ça et j'ai côtoyé ce milieu, ma femme était fille de vigneron.

La famille : oui, parce que ma famille compte beaucoup. J'ai grandi dans une famille de six enfants, j'ai un frère jumeau qui a une grande place dans ma vie. Je suis maintenant grand-père et j'ai le plaisir de pouvoir m'occuper de mes petits-enfants.

Quelles seraient selon toi les trois choses à préserver de l'apocalypse ?

L'histoire de l'humanité si l'on imagine que cela puisse être transmis à ceux qui s'en relèveraient. La vie humaine, la vie végétale et animale dans sa diversité.

Quel est ton plus grand rêve ?

Plus que des progrès scientifiques et techniques ce serait que l'homme et la femme évoluent mentalement, qu'il y ait moins de violences, conflits, que le racisme disparaisse.

Le site va bientôt évoluer. Quelle amélioration souhaiterais-tu y trouver ?

J'apprécie le site comme il est. C'est superbe de pouvoir partager ses textes et de découvrir ceux des autres. Je n'ai pas de suggestion à apporter pour l'instant.

Que fais-tu dans la vie ?

Je suis commercial, je vends de la visserie, clouterie, boulonnerie, fabriquée en Allemagne, à des négoces de matériaux sur la région Champagne-Ardenne, plus Meuse et Yonne. En fait je suis souvent à la campagne et ça me va très bien. Dans trois ans je serai retraité.

As-tu un petit mot pour tes lectrices et lecteurs ?

J'ai vu qu'était organisées, occasionnellement, des rencontres et j'espère être un jour de la partie. Je souhaite à tous de belles publications.

Merci Fried ! Je te remercie d'avoir bien voulu te prêter à cette petite interview.

In Poésie

* Plus précisément : Der Frieden (note de la Gestion).
 

  La vie commence à chaque instant.
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
220 poèmes Liste
13152 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 28 févr 2020 à 14:10 Citer     Aller en bas de page

Eh bien voilà un portrait des plus intéressants !

Merci messieurs

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
527 poèmes Liste
10653 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 29 févr 2020 à 18:11 Citer     Aller en bas de page

Bonne expérience d'interview, du coup, très agréable à lire.
J'espère te voir bientôt, Fried, lors d'une rencontre LPDP.

 
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
349 poèmes Liste
2965 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
2 décembre
  Publié: 1er mars 2020 à 12:47 Citer     Aller en bas de page

Beaucoup d’admiration !

Arriver à se confier, se dévoiler ...

Excellent


Merci à vous !

;-)

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Jean-Baptiste Cilio Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
297 poèmes Liste
6596 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 1er mars 2020 à 23:33 Citer     Aller en bas de page

Citation de Adria d'Orances

Merci Fried et In Poésie pour ces confidences sur le divan LPDP.
Deux belles personnes, (Myo et Fried) par leurs écrits - et dans la vie, je n'en doute pas - se sont déjà gentiment prêtées à ces interviews.
Nos univers d'écriture sont différents, cela ne m'empêche pas de vous apprécier.

Adria



Chère Adria, je n’ai fait aucune confidence.

J’en fais une maintenant.

J’ai beaucoup aimé interviewer Fried.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
manusaran
Impossible d'afficher l'image
Je pense autant que je respire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
255 commentaires
Membre depuis
8 octobre 2014
Dernière connexion
10 octobre
  Publié: 2 mars 2020 à 16:18 Citer     Aller en bas de page

Super interview, merci beaucoup, j'adore ce concept

  Le rêve et la pensée sont les moteurs de l'humain.
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
138 poèmes Liste
6093 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 3 mars 2020 à 04:45 Citer     Aller en bas de page

Belle découverte de l'univers de Fried.
Merci à vous deux pour la belle interview.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Argynne Aphrodite


Lorsqu'il est déjà bien trop tard pour dormir te kidnappe l'inspiration poétique. _Argynne
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
0 poèmes Liste
842 commentaires
Membre depuis
7 août 2019
Dernière connexion
15 novembre
  Publié: 4 mars 2020 à 12:47
Modifié:  4 mars 2020 à 12:48 par Argynne Aphrodite
Citer     Aller en bas de page

Merci Fried, pour ce "dévoilement" !

  Y A T'IL UN PASSAGE QUI VOUS A PIQUÉ AU COEUR ? ;-) Poètiquement vôtre, Argynne Aphrodite
Jean-Baptiste Cilio Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
297 poèmes Liste
6596 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 4 mars 2020 à 12:53 Citer     Aller en bas de page

Citation de Rose-Amélie
... bonnes questions ...



Merci Rose-Amélie... mais l'interviewé par ses réponses fait que l'on a envie d'aller plus loin.

C'était pour moi des moments agréables en "compagnie" de Fried.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
251 poèmes Liste
4305 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 4 mars 2020 à 15:51 Citer     Aller en bas de page

Enchantée de faire mieux ta connaissance, Fried.
Merci de t'être prêté au jeu

Une personnalité qu'il fait bon de découvrir.

Bravo pour ce bel échange.

Myo

 
Fried

Statut: En ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
908 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
4 décembre
  Publié: 5 mars 2020 à 02:18
Modifié:  5 mars 2020 à 02:20 par Fried
Citer     Aller en bas de page

Merci à vous tous pour vos commentaires, aux modérateurs et animateurs du forum pour cette idée d'interview sympathique, merci à JB.j'ai hâte de découvrir chacun d'entre vous.
Merci Maschoune, Catwoman, Marchepascal, Adria, Manusaran, Lacase, Rose Amelie, Argynne chère voisine et Myo.

 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
344 poèmes Liste
11085 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 6 mars 2020 à 02:52 Citer     Aller en bas de page

merci FRIED et JB, et toutes et tous les autres.
- en plus de la photo (expliquée) ces confidences sont très utiles pour mieux appréhender tes textes.
à bientôt de SAM

 
Jean-Baptiste Cilio Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
297 poèmes Liste
6596 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 12 mars 2020 à 14:15 Citer     Aller en bas de page

Fried,
Il est possible de mettre cette interview en lien depuis ton profil.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Quitterie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
386 commentaires
Membre depuis
9 juin 2018
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 22 mars 2020 à 06:45
Modifié:  14 avr 2020 à 09:29 par Quitterie
Citer     Aller en bas de page

Vraiment une bonne idée que ces portraits sous vers. Merci !

 
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
609 poèmes Liste
26432 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 13 avr 2020 à 15:41 Citer     Aller en bas de page

Merci IN-POESIE, il faut avoir du talent pour interviewer nos amies et amis poètes.
J'ai aimé l'histoire du petit LUCAS et ton rôle pour le faire sourire fut
parfait. Les écrivains poètes que tu aimes, je les apprécies également.
Je relierai cet interview, car je n'ai peut être pas cerné toute une partie de ta vie qui je le sais est très intéressante.
Merci FRIED, certains passages me touchent beaucoup.
Bises à tous deux
ODE 31 - 17
Prenez soin de vous et de votre famille.

  OM
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
443 poèmes Liste
5029 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 14 avr 2020 à 00:44
Modifié:  14 avr 2020 à 00:54 par Pichardin
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Fried,
j'ai lu avec intérêt ton interview étant moi même passé sur le "grill". Je découvre un personnage attachant et intéressant. En savoir un peu plus sur le poète me permet d'appréhender différemment tes poésies.
Merci à toi
Amicalement
Pierre

  Pichardin
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
243 poèmes Liste
3029 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
30 octobre
  Publié: 21 avr 2020 à 08:21 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Fried

Toujours avec un train de retard ! Mais tu sais... les gares, les avions, les rubriques nouvelles... je m'y fais pas ! Je me déplace à pied ou en voiture !

Ceci étant, une belle rencontre avec un personnage riche en idées et je pense très attentifs au bonheur de tous... tes écrits le "transpirent et sous ton nez rouge aussi ! )

Merci à JB pour cet entretien et à toi également d'avoir accepté de nous faire découvrir ton monde !



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Hubix-Jeee


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
316 poèmes Liste
7482 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 3 mai 2020 à 05:09 Citer     Aller en bas de page

Ce que j'ai apprécié dans ce portrait, c'est le côté bon vivant, la propension à partager tous les instants de la vie, sans se soucier du reste...

Le sens de l'humour, de la famille, le plaisir évident d'échanger des points de vue à travers la poésie, via la photo, ce que je trouve original...

De plus, le respect de la nature, cette vision d'un monde propre, dénué de violence et d'ostracisme, me plait beaucoup...

En tout les cas, on apprend des choses intéressantes...

Amitiés...

Hubix.

 
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20765 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
25 octobre
  Publié: 5 juil 2020 à 05:01 Citer     Aller en bas de page

Voilà le premier portrait sous vers que je lis, et je dois dire qu'il est touchant, notamment lorsque tu parles (je me permets le tutoiement, Fried ^^) de Lucas. Que le chemin de la poésie t'emmène encore plus loin .

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
753 poèmes Liste
16058 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 16 juil 2020 à 03:32 Citer     Aller en bas de page


Fried est un "ami" que je connais peu mais qui ispire confiance et envie de partager -en faisant sur le champ- belle actions pour rendre notre monde plus accueillant , plus doux et poètique pour les moins chanceux.

Une belle présence sur "notre" site.
Merci J. B pour avoir ouvert cette galérie de portrait avec lui !



lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Jean-Baptiste Cilio Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
297 poèmes Liste
6596 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 10 déc 2020 à 00:49 Citer     Aller en bas de page

Ciao Lilia
C’era il numero UNO prima del due. 😊
Baci, JB

  La vie commence à chaque instant.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2186
Réponses: 20

Page : [1]

État du vote : 0/13274

 

 
Cette page a été générée en [0,0458] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.