Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 23
Invisible : 0
Total : 23
13361 membres inscrits

Montréal: 27 sept 06:06:34
Paris: 27 sept 12:06:34
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: Dernier automne Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Daniel

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
131 poèmes Liste
395 commentaires
Membre depuis
14 mars 2014
Dernière connexion
16 septembre
  Publié: 30 oct 2015 à 15:29
Modifié:  20 févr 2020 à 18:34 par Daniel
Citer     Aller en bas de page

Dernier automne

Encore cette année les forêts sont sublimes
De toutes les lumières.
Une fin pour un début, un cycle pour un autre.
Ces yeux qui redeviennent, leur rire, ces balades.
Tout ce rien a vécu comme les feuilles tombent.

Le corps c’est ce navire parti de tout là-bas,
De ce port de famille aux jetées s’effaçant,
Bras de mère adonnés aux vagues imperturbables,
Au revoir en danger.

Quelques Milan Royaux sillonnent la lumière
Appuyés sur le ciel et presque monacaux,
En recherche de vie avant de repartir.

Les terres semblent vides,
Ces étendues trop grandes privées de leur nature.
Le ciel est aussi bas qu’une mer immobile.

Balade au feu de l’air le froid pétrit le froid
En un vent sans réponse.
Je devine là-bas le clocher du village.

Rien n’est plus étonnant, je ne me surprends plus
A aimer simplement.
Quelques herbes de gel indiquent d’autres vues.
Le fossé est désert, j’irais bien m’y étendre
Sans plus rien à penser.

Dernier automne enfin ? Il faudra bien attendre,
Je m’en repars dormir.

  Critiques négatives absolument reçues, il faut bien se construire.
Daniel

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
131 poèmes Liste
395 commentaires
Membre depuis
14 mars 2014
Dernière connexion
16 septembre
  Publié: 10 nov 2015 à 06:45 Citer     Aller en bas de page

Merci Ishtar.

Daniel

  Critiques négatives absolument reçues, il faut bien se construire.
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
15026 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
31 juillet
  Publié: 15 nov 2015 à 00:53 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Daniel,

Une très belle poésie !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Daniel

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
131 poèmes Liste
395 commentaires
Membre depuis
14 mars 2014
Dernière connexion
16 septembre
  Publié: 23 nov 2015 à 05:29 Citer     Aller en bas de page

Merci Sybilla .

Dan

  Critiques négatives absolument reçues, il faut bien se construire.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 488
Réponses: 3
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0224] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.