Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 26
Invisible : 0
Total : 28
· Filiquier · cro
13358 membres inscrits

Montréal: 19 oct 05:42:46
Paris: 19 oct 11:42:46
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Caresse Ses Larmes ... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 23 nov 2008 à 13:11
Modifié:  24 nov 2008 à 02:39 par Idou
Citer     Aller en bas de page





CARESSE SES LARMES ...



Tu as fini par t’ennuyer
De cet amour, de ses baisers
Des fou-rires de vos beaux jours
De son corps fin et ses contours

Puisque tu regardes vers moi
Comme l’œil apeuré et gai
D’une colombe qui parfois
Pleure, même en allant en paix

Embrasse-la, elle est si sensible
Essaie de poudrer ses pleurs
Enlace-la, ce n’est pas facile
Tente de la choyer de fleurs

C’était ton plus charmant poème
Et je ne souhaite pas le lire
Oui, il nuancera tes veines
Comme un champ d’iris qui chavire

Comme Monet et le soleil levant
Elle t’aime et tu pars avec le vent.



Ô ses mains tremblent et elle ferme
Tous les tiroirs de dentelles
Ses ébats nocturnes se cernent
Dis lui encor’ tu es si belle

Grave dans sa chambre entrouverte
Vos doux sourires laotiens
Tu quittes ses draps froids, certes,
Mais souviens-toi, t’y étais bien

Embrasse-la, son cœur est si rouge
Tente de la serrer encore
Enlace-la, ô ses jambes bougent
Tente de la serrer plus fort

C’était ton plus charmant poème
Elle ne te verra plus l’écrire
Tes vers feinteront ces je t’aime
Ses lèvres tairont ses désirs

Comme Monet et le soleil levant
On va s’aimer. Ô elle pleure tant !



image perso


  Seirén - ©
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril 2020
  Publié: 23 nov 2008 à 15:10 Citer     Aller en bas de page

L'amour est si triste quand la flamme s'eteint , tu nous le decris si bien , parfois il faut peu de choses pour que ça reparte mais encore faut il s'en apercevoir qu'il est parti , j'aime beaucoup ......


Mystic

 
Hassan
Impossible d'afficher l'image
La mort se borne à Golgotha.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
517 poèmes Liste
5407 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2006
Dernière connexion
22 octobre 2018
  Publié: 23 nov 2008 à 16:07 Citer     Aller en bas de page

"C’était ton plus charmant poème
Elle ne te verra plus l’écrire
Tes vers feinteront ces je t’aime
Ses lèvres tairont ses désirs"

Comme c'est bien dit, poétesse. Des mots pleins de feu poétique.

Poétiquement, ton lecteur

 
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 23 nov 2008 à 16:27
Modifié:  24 nov 2008 à 02:42 par Idou
Citer     Aller en bas de page

merci laghzali ... merci pour tes mots ... j'ai toujours le coeur souriant à les voir sous les miens !!

~~~~~~~~~

merci mystic ... oui s'apercevoir que le feu se consumme ... un feu s'éteint un autre renaît, ...merci pour être toujours si présente !!

~~~~~~~~~

oooooo Hassan ...... moi je connais que l'amour et sa mélancolie, sa rupture, son manque, son absence ... merci à toi de me parler de son existence ... je t'embrasse mon ami poète ... protège ton amour !! il te va si bien !!

  Seirén - ©
L'Orchidée


m'enfonçant dans ce lac, conversant avec la lune, mon âme me parle...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
121 commentaires
Membre depuis
19 octobre 2007
Dernière connexion
31 janvier 2010
  Publié: 23 nov 2008 à 16:37 Citer     Aller en bas de page

si triste....oui si triste...
L'Orchidée

  chaque soir j'évoque cette incantation qui te fera apparaître dans mes songes...
Ashimati

Administrateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
349 poèmes Liste
7613 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 23 nov 2008 à 18:08 Citer     Aller en bas de page

Pfiouuuu
J'ai adoré et en même temps, il m'a fait un peu mal, beaucoup.
Peut-être parce que cela m'est arrivé il n'y a pas si longtemps que ça.
M'a bien remué.
Direct favoris
Bisous
Thierry

 
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 24 nov 2008 à 02:41
Modifié:  24 nov 2008 à 02:58 par Idou
Citer     Aller en bas de page

merci orchidée ... oui c'est dur ! merci de ton passage

~~~~~~~~~~~~


merci thierry, ... oh tu as adoré ...! j'en suis ravie ...

il t'a fait mal ... oh excuse-moi, je ne voulais pas attristé un coeur si galant ... ...merci encore ...

  Seirén - ©
Lunabelle


Quand la nuit habite ton cœur, tu poursuis son ombre ... clovis 67
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
2298 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2008
Dernière connexion
26 septembre 2018
  Publié: 24 nov 2008 à 02:48
Modifié:  24 nov 2008 à 02:49 par Lunabelle
Citer     Aller en bas de page

Magnifique Idou

Tes mots si beaux n'en sont pas moins d'une grande tristesse!

Ton poème, jolie poétesse, me serre le coeur et noie mes yeux. Tu me bouleverses et tu as la douceur et la plume qui touche encore une fois

Merci.

Luna

 
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 24 nov 2008 à 02:57 Citer     Aller en bas de page

merci ma belle

  Seirén - ©
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 24 nov 2008 à 03:21 Citer     Aller en bas de page

merci ... pour tes mots, tes ressentis ... j'aime quand tu aimes et j'aime quand tu les exprimes ...

une fidèle lectrice comme toi ne peut être que dans le vrai...

je t'embrasse chantal

  Seirén - ©
Athenea


quand l'élève est prêt, le maître apparait.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
2526 commentaires
Membre depuis
4 août 2008
Dernière connexion
7 décembre 2015
  Publié: 24 nov 2008 à 04:16 Citer     Aller en bas de page

Comme Monet et le soleil levant
Elle t’aime et tu pars avec le vent.

Comme c'est joli.


Grave dans sa chambre entrouverte
Vos doux sourires laotiens
Tu quittes ses draps froids, certes,
Mais souviens-toi, t’y étais bien

Les douleurs de l'amour qui s'en va.... Tes mots sont beaux.
Athénéa

  L'essentiel est invisible avec les yeux
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 24 nov 2008 à 05:18 Citer     Aller en bas de page

toujours des mots plein de douceur et de couleurs. Tu as su si bien décrire la détresse d'un amour qui s'enfuit.
Merci, merci beaucoup !

 
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 24 nov 2008 à 06:31 Citer     Aller en bas de page

merci athénéa ... tu trouves ça beau ... ça me ravit ...

~~~~~~~~~~

merci viridiane ... merci pour venir complimenter ma plume une nouvelle fois, ... elle s'extasie ... et s'encourage ...

~~~~~~~~~~

merci dominique bouy ... contente que tu es l'impression que les mots reflètent bien ce départ douloureux ...merci

  Seirén - ©
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 24 nov 2008 à 09:24 Citer     Aller en bas de page

un très beau poème qu'on lit douloureusement .... oui il y a des colombes qui pleurent, la paix à elle seule ne suffit pas à la consoler parfois .......

Je t'embrasse

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 24 nov 2008 à 12:35 Citer     Aller en bas de page

merci Pierre d'être toujours là ...

  Seirén - ©
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1040 poèmes Liste
16797 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 24 nov 2008 à 13:35
Modifié:  24 nov 2008 à 13:35 par pyc
Citer     Aller en bas de page

bonsoir idou...
Je trouve une vraie profondeur dans ton poème...bien amené par ton titre, subtil. un amour qui se meurt, c'est tout triste.
tu as écrit avec ta sensibilité sur ce sujet et le résultat est tout à fait positif.
j'ai eu de la compassion pour la victime de cette relation qui est rongée dans ce temps qui passe.
amitiés les plus sincères pour toi.
pyc.

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15605 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 25 nov 2008 à 08:18 Citer     Aller en bas de page

Un poème plein de douceur et de tristesse...des métaphores élégantes...il est très beau...merci....chère idou.... Alex

 
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 25 nov 2008 à 12:41 Citer     Aller en bas de page

merci pierre-yves .... tes commentaires sont si riches à chaque fois ....
je t'embrasse mon ami

~~~~~~~~~~~~~~

oh merci alex ... tu aimes ... oh ça égaie mon coeur ce soir !! je t'embrasse

  Seirén - ©
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 25 nov 2008 à 18:17 Citer     Aller en bas de page

merci véro ...
pour ce réconfort que tu m'offres à chaque fois

~~~~~~~~~~~~~~~~

oh merci Lys .... merci de parcourir tous mes sentiers les plus tristes comme les plus passionnés !

  Seirén - ©
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 26 nov 2008 à 13:09 Citer     Aller en bas de page

oh mon ami , ... ce sont tes mots qui m'honorent et honorent ma plume ....

j'entends l'amour qui s'approche oui ... mais vais-je supporter qu'elle pleure ...

je t'embrasse si fort ...

merci merci tes mots sont des pépites d'or sur mon coeur !!

  Seirén - ©
Mustang (libre) Cet utilisateur est un membre privilège
Impossible d'afficher l'image
Tais toi et danse...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3363 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2008
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 30 nov 2008 à 17:52
Modifié:  30 nov 2008 à 17:53 par Mustang (libre)
Citer     Aller en bas de page

Des lignes si tristes,si douces...(si tendres???...)

Continues sur cette lancée,Princesse des Mots...

  Toute action entraine une réaction...
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3045
Réponses: 21
Réponses uniques: 12
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Et je t'espère !... (Amour)
Auteur : Idou
I ‘m Your Vénus (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Vivre ou pas (Tristes)
Auteur : Ashimati
L'appel de la tombe (Tristes)
Auteur : Idou
L’ange déçu (Tristes)
Auteur : Racyne
Décembre sans vous ... (Tristes)
Auteur : Idou
Soeurs jumelles - Chantal et Thierry (Collectifs)
Auteur : Ashimati
Minuit, dehors, il fait froid... (Tristes)
Auteur : pyc
Pour ton Anniversaire James (Collectifs)
Auteur : Semeur d'Amour
Alcool 3 - L'ombre de toi-même (Tristes)
Auteur : Ashimati
Femme ... paix (Amour)
Auteur : Hassan
La musique des Anges...(modifié) (Autres)
Auteur : Alphonse BLAISE.

 

 
Cette page a été générée en [0,0377] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.