Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 21
Invisible : 0
Total : 24
· 2islander2 · ALPETE LION · Nomis
13186 membres inscrits

Montréal: 27 nov 08:51:09
Paris: 27 nov 14:51:09
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Les batt'ments de minuit Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Brin d'harmonie

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
534 commentaires
Membre depuis
15 juin 2017
Dernière connexion
17 août 2020
  Publié: 2 août 2017 à 04:36 Citer     Aller en bas de page




Des grumeaux de silence, prison des sentiments
Suffoquent en ton absence, implosent m'imposant
Ces éclats de souffrance, et ces maux transparents
Que seule l'ignorance, a voulu pour enfants

De leurs cris d'un puissant, que personne n'entend
Fissurant mes batt'ments, et mon cœur bientôt blanc
Se souvient lentement, porcelaine d'un Temps
Ô cristal au vaillant lacérant maintenant

Je m'écoul' sans mot dire, sur la lame des heures
En attendant le pire, s'il en est par bonheur
Et je perçois des rires, au loin sur l'air moqueur
Qu'un vent laisse maudire, sous l'ombre de mes pleurs

Des racines d'ivresse grimpent sur mes soupirs
J'écoute la caresse, que ma peau veut gémir
Sous l'écorce en détresse, le froid sait me blottir
Quand saignent tes promesses, m'enseignant à mourir

Car la nuit est ce rêve que ma vie balbutie
Bénissant cette trêve en l'instinct de survie
Sur la brume si brève, d'une vague utopie
Qui m'emporte et s'achève, en épaves d'envies



 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
221 poèmes Liste
13137 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
27 novembre
  Publié: 2 août 2017 à 05:30 Citer     Aller en bas de page

Citation de Brin d'harmonie



...
Car la nuit est ce rêve que ma vie balbutie
Bénissant cette trêve en l'instinct de survie
Sur la brume si brève, d'une vague utopie
Qui m'emporte et s'achève, en épaves d'envies





Joli ... Triste mais joli

Merci à toi

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1044 poèmes Liste
16843 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 3 août 2017 à 04:24 Citer     Aller en bas de page

Bonjour...

je ne peux que rejoindre Maschoune dans son ressenti, la tristesse est présente, sublimée par l'application de ta plume à nous offrir des textes aussi bien ciselés...Tu creuses dans ton esprit, et tu y trouves des pépites d'or, autant de mots que tu poses dans tes poèmes, qui ont du sens et qui sont à encenser.
amicalement.
pyc.

 
Brin d'harmonie

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
534 commentaires
Membre depuis
15 juin 2017
Dernière connexion
17 août 2020
  Publié: 3 août 2017 à 07:49 Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune

Citation de Brin d'harmonie



...
Car la nuit est ce rêve que ma vie balbutie
Bénissant cette trêve en l'instinct de survie
Sur la brume si brève, d'une vague utopie
Qui m'emporte et s'achève, en épaves d'envies





Joli ... Triste mais joli

Merci à toi




Merci bien Isabelle d'avoir lu ces mots et déposé ton ressenti.

 
Brin d'harmonie

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
534 commentaires
Membre depuis
15 juin 2017
Dernière connexion
17 août 2020
  Publié: 3 août 2017 à 07:54 Citer     Aller en bas de page

Citation de pyc
Bonjour...

je ne peux que rejoindre Maschoune dans son ressenti, la tristesse est présente, sublimée par l'application de ta plume à nous offrir des textes aussi bien ciselés...Tu creuses dans ton esprit, et tu y trouves des pépites d'or, autant de mots que tu poses dans tes poèmes, qui ont du sens et qui sont à encenser.
amicalement.
pyc.



Bonjour Pyc,

Merci infiniment de me soutenir comme cela, la teneur de ton appréciation me touche beaucoup.
Merci encore pour le partage de ton ressenti et ces beaux encouragements.
Mes amitiés Pyc.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 598
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0201] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.