Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 5
Invisible : 0
Total : 5
13226 membres inscrits

Montréal: 5 févr 21:09:52
Paris: 6 févr 03:09:52
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Bateau blanc et rêves décousus vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 15 mars 2015 à 12:07
Modifié:  15 mars 2015 à 14:51 par Adamantine
Citer vertical_align_bottom

Les paupières lourdes se sont fermées.
L'horizon s'élance
Et s'étire à l’infini,
La douceur du soir
A fait son nid.

Le regard flou
J'ai vu partir
Un bateau blanc...

Vers quelle terre,
Vers quelle rivage,
Éden perdu,
Pays sauvage ?

La voile
S'est échouée dans l'écume.
J'ai entendu doucement mourir une chanson
Une vieille légende,
Une douce promesse.

Lorsqu'une larme vient troubler l'océan
Sa seule tombe est le firmament.





  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
239 poèmes Liste
17613 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
5 février
  Publié: 15 mars 2015 à 12:49 Citer vertical_align_bottom

de très belles images
j'adore

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 15 mars 2015 à 12:51 Citer vertical_align_bottom

Merci :3

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
Adamantine Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
460 poèmes Liste
15259 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
5 février
  Publié: 15 mars 2015 à 14:52 Citer vertical_align_bottom

C'est très beau. J'aime beaucoup. Je suis contente de te revoir par ici.

 
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
717 poèmes Liste
29017 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 février
  Publié: 15 mars 2015 à 16:15 Citer vertical_align_bottom

Merci beaucoup cela me touche et j'ai apprécié les images, une infinie douceur et une pointe d'émotion
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 15 mars 2015 à 18:01 Citer vertical_align_bottom

merci infiniment à tout les trois

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
194 poèmes Liste
4245 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 16 mars 2015 à 03:30 Citer vertical_align_bottom

Merci de m'avoir emporté Isa, c'est très beau...
Heureux de te revoir, btw.
A bientôt !

Riaga

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16149 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
8 mars 2022
  Publié: 16 mars 2015 à 10:01 Citer vertical_align_bottom

Une lecture aisée et plaisante
des mots qui glissent

des

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 16 mars 2015 à 13:13 Citer vertical_align_bottom

merci

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
Mai Bee


Toujours la vie nous rebalance, le poids des maux que l'on ne panse...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
394 commentaires
Membre depuis
21 février 2015
Dernière connexion
15 mai 2017
  Publié: 16 mars 2015 à 15:38 Citer vertical_align_bottom

Une jolie sensibilité...
Merci de nous faire partager celle qui rêve
Belle soirée
Mai Bee

 
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
454 poèmes Liste
5140 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
5 février
  Publié: 17 mars 2015 à 10:58 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Celle qui rêve,
Un texte très serein malgré ce bateau blanc qui s'en va.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 17 mars 2015 à 18:24 Citer vertical_align_bottom

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1267
Réponses: 11
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

La lune était pleine (Autres)
Auteur : Maman Luciole
(Tristes)
Auteur :
J'ai noyé mes syllabes (Tristes)
Auteur : Cidnos
La voix (Autres)
Auteur : Catwoman
La princesse ( triolets ) (Autres)
Auteur : ladysatin
Pour quelques rimes (Autres)
Auteur : Xenia
(Autres)
Auteur :
(Autres)
Auteur :
Il fait nuit (dédié aux victimes de Nice) (Autres)
Auteur : In Poésie
Emouvant souvenir (Tristes)
Auteur : josette
Elle était là (Tristes)
Auteur : Ashimati
Départ à la conquête de la terre du milieu (Autres)
Auteur : Cidnos
Le poulpe et le calmar (fable) (Autres)
Auteur : Jean-Louis
(Autres)
Auteur :
Hisser les voiles (voyage) (Autres)
Auteur : Cidnos

 

 
Cette page a été générée en [0,0308] secondes.
 © 2000 - 2023 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.