Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 16
Invisible : 0
Total : 17
· wippi
13358 membres inscrits

Montréal: 19 oct 04:51:03
Paris: 19 oct 10:51:03
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: L'incompréhension Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
fransua


Parce que les mots sont ma passion copyright00044468
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
899 commentaires
Membre depuis
19 mai 2008
Dernière connexion
23 mars 2011
  Publié: 28 oct 2008 à 17:57
Modifié:  12 nov 2008 à 11:11 par fransua
Citer     Aller en bas de page

Il n’y a pas si longtemps tu es parti
Une nuit où la neige avait tout enseveli
Où le froid avait engourdi les bruits
Pour cela on n’a pas entendu ton cri.

Dans ton abri de fortune, tu t’es assoupi
Juste avant Noël, ton cœur trop meurtri
Dans le froid à jamais s’est endormi
Sans amis et dans le mépris tu es parti.

Ne jamais parler de cela, de cette nuit
Pour ta fierté, je me l’étais promis
Mais cela me ronge et me réveille la nuit
Je ne peux pas sans rien dire te quitter ainsi.

Je n’ai même pas pu te dire au-revoir
Quand j’ai su ton départ, il était trop tard
Tu t’es fait emporter par ton désespoir
Tu es mort seul dans une nuit bien noire.

Il y a longtemps que l’on ne t’avait pas vu
Tu avais choisi de tout quitter et avais disparu
Nul ne savait ce que tu étais vraiment devenu
De la rue, on n’en a jamais rien su.

Tu es parti sans rien nous dire de ta vie
Mais comme accusation il n’y en a de pire
Que le silence qui nous rend coupable
De ne pas avoir su te sortir de ta vie minable.

Il m’a fallu des mois pour accepter ton trépas
Pour que ma douleur se transforme en mots
Pour te dire qu’ici tout est encore très beau
Et que tu es parti beaucoup trop tôt.

Aujourd’hui quand je vois un homme dans la rue
Mon cœur saigne devant la misère si crue
Devant ton souvenir, mon âme se met à nu
Pour te dire, Adieu mon frère que j’ai si mal connu.



copyright 0004468

  Les amis sont des anges silencieux qui nous remettent sur nos pieds quand nos ailes ne se rappellent pas comment voler !
HectorVigo

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
1680 commentaires
Membre depuis
7 septembre 2008
Dernière connexion
4 juin 2016
  Publié: 28 oct 2008 à 18:05 Citer     Aller en bas de page

Emouvant poème...

 
saldday


Lorsque souvent au fond de mon coeur penetre comme un trait le souvenir de tes mots....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
2356 commentaires
Membre depuis
28 août 2007
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 28 oct 2008 à 19:35 Citer     Aller en bas de page



Encore de la tristesse...
Courage!!!

Saldday

  Nous sommes le temps qui nous reste.
Ptit-ange


A coeur vaillant rien d'impossible.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
17 commentaires
Membre depuis
13 septembre 2008
Dernière connexion
22 avril 2014
  Publié: 28 oct 2008 à 19:40 Citer     Aller en bas de page

Ton texte est très profond, très triste mais réellement magnifique. Il est si poignant que j'ai pleuré en le lisant...
Bravo, et merci de nous faire partager une telle émotion.
Bonne continuation, Ptit-ange

  P'tit-ange...
Douce_émeraude

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
50 poèmes Liste
1101 commentaires
Membre depuis
2 juillet 2004
Dernière connexion
7 décembre 2014
  Publié: 28 oct 2008 à 21:31 Citer     Aller en bas de page

Ton texte est magnifique ... et très bouleversant ....

Merci de nous l'avoir partagé ..


Amitiés,
Douce_Émeraude

  Douce_Émeraude
bruce55

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
39 commentaires
Membre depuis
3 décembre 2007
Dernière connexion
27 novembre 2014
  Publié: 29 oct 2008 à 00:39 Citer     Aller en bas de page

superbe poème avec beaucoup d'amour et d'émotion je te félicite pour ton écriture que tu a su nous faire partagé
amitiés bruce55

  bruce55
fransua


Parce que les mots sont ma passion copyright00044468
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
899 commentaires
Membre depuis
19 mai 2008
Dernière connexion
23 mars 2011
  Publié: 29 oct 2008 à 05:24 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous tous et toutes
Oh Samira, je ne voulais pas te faire pleurer et surtout pas en ce jour où juste avant tu as pleuré de bonheur
C'est le temps de rendre hommage à nos disparus et j'aime pas cela ni la Toussaint ni les tombes car c'est dans notre coeur qu'on doit leur rendre hommage
C'est dans ce sens que j'ai écrit ce texte Saldday et parce que j'ai lu un émouvant texte qui parlait d'une petite soeur jamais eu
Merci ptit ange, douce émeraude, bruce et hector
et je voudrai dire quelque chose mon grand frère n'était pas un ange et il a aussi fait du mal à moi et à d'autres mais je crois que le moment du pardon est là
Merci à vous tous et toutes mes amitiés de plume

  Les amis sont des anges silencieux qui nous remettent sur nos pieds quand nos ailes ne se rappellent pas comment voler !
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
23704 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 30 oct 2008 à 06:21 Citer     Aller en bas de page

que dire sur cette poésie ! oh là que c'est beau malgré cette tristesse .... oh que oui c'est beau tu écris très bien

james

  Membre de la Société des poètes Français.
fransua


Parce que les mots sont ma passion copyright00044468
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
899 commentaires
Membre depuis
19 mai 2008
Dernière connexion
23 mars 2011
  Publié: 30 oct 2008 à 07:07 Citer     Aller en bas de page

Merci James

  Les amis sont des anges silencieux qui nous remettent sur nos pieds quand nos ailes ne se rappellent pas comment voler !
fransua


Parce que les mots sont ma passion copyright00044468
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
899 commentaires
Membre depuis
19 mai 2008
Dernière connexion
23 mars 2011
  Publié: 8 nov 2008 à 04:33 Citer     Aller en bas de page

Un hommage qui nous rappelle que la misère est à notre porte et qu'elle peut toucher de plein coeur ceux qu'on aime
Merci Hermès de ta lecture

  Les amis sont des anges silencieux qui nous remettent sur nos pieds quand nos ailes ne se rappellent pas comment voler !
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1534
Réponses: 9
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0562] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.