Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 24
Invisible : 0
Total : 25
· Y.D
13268 membres inscrits

Montréal: 19 jan 11:06:53
Paris: 19 jan 17:06:53
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Confettis Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Amandarine


De l'aube claire jusqu'à la fin du jour...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
204 poèmes Liste
3866 commentaires
Membre depuis
24 mars 2006
Dernière connexion
17 avril 2021
  Publié: 19 févr 2015 à 10:31
Modifié:  19 févr 2015 à 11:46 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Sur la peau douce des jeunes pousses,
L'épiderme encore tiède des rêves en partance,
Sur un coin de frimousse,
La tendre mousse de l'enfance...


Sous les couleurs à l'encre d'innocence,
Les maux se dessinent en transparence...
Par petites touches, s'ancrent les croyances,
En surbrillance, les mots à la bouche coulent d'évidence...


Puisque la vie est une danse,
Qu'à chaque pas elle recommence...
Puisque la vie est une chance,
Qu'elle porte en elle toutes les nuances...


Que se décollent les vignettes, absolu obsolète :
Sang neuf !
Et que le vent s'en mêle, tournoyez girouettes !
Papiers glacés, j'vous transforme en avions, en comètes...
Ouvrez grand les fenêtres,
À partir d'aujourd'hui c'est la fête,
J'fais peau neuve, place nette !


Sans parti, ni étiquette
J'suis partie à ma conquête,
En quête de sens,
J'fais l'plein d'confiance et m'élance !


Les étiquettes m'étriquent, me traquent,
J'adhère plus aux adhésifs, tombe le masque :
Adjectif qualificatif, quasi fictif.
J'suis allergique aux épithètes,
Alors pourquoi m'réduire à l'épitaphe ?
J'ai mille casquettes, mille facettes,
La suite au prochain paragraphe, peut-être...


J'aime découvrir ligne après ligne, décoder les signes,
Ma vie est une devinette, mes envies des énigmes.
Au fond d'mes poches brille une amulette,
J'fais scintiller mes ailes, tinter mes clochettes,
Parade pour un nouveau paradigme !


C'est la valse des étiquettes !
Que glissent sous les blouses blues et bluettes,
J'fais un vœu, feu vert, ouvrez grand les fenêtres !
Que s'étalent à la lumière du jour
Les mensonges qui n'ont plus cours,
Pour d'un long songe, renaître :
Ouvrez grand les fenêtres !


Sur les peaux d'chagrin, que plissent les étiquettes,
Petits rectangles blanchis, bonjour soleil complice, bonjour caresses !
Reprenez vos couleurs !
Chauds les cœurs !
Que palpitent mes "chair-pépites" dans le ciel qui crépite,
Un courant d'air pur, feu d'artifices au zénith...
Les «étriques-êtres » réduits en mythes,
J'les fais voler en éclats d'rires au-d'ssus d'ma tête,
Dansez confettis, c'est la fête !
C'est la valse des étiquettes, jour de tempête,
Petits bouts de paraître jetés aux oubliettes,
Prenez-en plein les mirettes, c'est d'la poudre d'escampette !

 
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
269 poèmes Liste
3820 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 19 févr 2015 à 19:30
Modifié:  19 févr 2015 à 19:31 par La Brune Colombe
Citer     Aller en bas de page

"Les étiquettes m'étriquent, me traquent,
J'adhère plus aux adhésifs, tombe le masque :
Adjectif qualificatif, quasi fictif.
J'suis allergique aux épithètes,
Alors pourquoi m'réduire à l'épitaphe ?
J'ai mille casquettes, mille facettes,
La suite au prochain paragraphe, peut-être..."

J'aime

Sourire au bec,
La Brune Colombe sans étiquette.

 
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
117 poèmes Liste
2030 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 20 févr 2015 à 04:52
Modifié:  20 févr 2015 à 04:53 par  Xenia
Citer     Aller en bas de page

bonjour
j'ai trouvé tout bien, le rythme, les sonorités, l'idée de fond

  Critiques acceptées
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
138 poèmes Liste
6117 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 20 févr 2015 à 05:31
Modifié:  20 févr 2015 à 10:20 par Lacase
Citer     Aller en bas de page

J'aime ce ton et cet hymne à la liberté retrouvée.
Très jolie valse des étiquettes



Et j'aime infiniment aussi les deux liens trouvés sur ton profil. Merci pour le rempart

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
237 poèmes Liste
17280 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 20 févr 2015 à 10:16 Citer     Aller en bas de page

superbe

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Sybilla
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
15027 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
3 janvier
  Publié: 21 févr 2015 à 15:58 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Amandarine,

C'est superbe !
Merci de ce partage !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Amandarine


De l'aube claire jusqu'à la fin du jour...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
204 poèmes Liste
3866 commentaires
Membre depuis
24 mars 2006
Dernière connexion
17 avril 2021
  Publié: 27 févr 2015 à 07:02 Citer     Aller en bas de page

Saphariel, Marc, Charmante, La Brune Colombe, Xenia, Lacase, Mido Ben, SienKieWicz, Sybilla, je vous remercie de votre passage et vous envoie plein de confettis !

 
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1047 poèmes Liste
16886 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 24 sept 2018 à 12:16 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir...

Ton écriture chante, virevolte, vit et ça enchante...
Il y a vraiment cette dimension de sonorités dans tes vers, qui fait qu'on entre totalement dans la lecture. Je dis cela parce que parfois, je redoute un peu la lecture des poèmes longs, de peur d'avoir du mal à me concentrer. Ici, ça s'est très bien passé et ça ne vient pas que de moi !
Tu l'as compris, le plaisir fut au rendez-vous !
amitiés chaleureuses.
pyc.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1741
Réponses: 7
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0283] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.