Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 124
Invisible : 0
Total : 124
13208 membres inscrits

Montréal: 30 sept 17:56:18
Paris: 30 sept 23:56:18
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Cauchemar sur la promenade des Anglais vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] 2 :: Répondre
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
3554 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 18 juil 2016 à 11:39 Citer vertical_align_bottom

Cauchemar sur la promenade des Anglais

Après avoir passé la journée au soleil,
On voulait profiter d'un beau feu d'artifice
Mais nous fûmes fauchés par un fou terroriste,
Et l'asphalte couvert d'un fluide vermeil
Frissonna sous le poids des cadavres sinistres.

La promenade des Anglais fut ravagée :
Des dizaines de morts en moins de cinq minutes.
L'effroyable attentat fut extrêmement rude.
Un tourment douloureux emplit notre psyché
Tandis que nous épie l'être noir et lugubre :

C'est le diable, sans doute, ou peut-être un démon...
Non, c'est l'homme, plus sombre et plus abominable
Que le monstre hideux peuplant l'obscure fable ;
C'est l'homme, qui naquit d'un infâme limon,
D'une impure semence et d'un flanc misérable.

Et nous voyons le sang des nombreuses victimes
Teindre lugubrement la Méditerranée,
Et sur la promenade une rouge traînée
Lentement se dissoudre et couler dans l'abîme
Où vont se perdre autant de chères destinées...




_________________________________



© 2016

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
239 poèmes Liste
17504 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
29 septembre
  Publié: 18 juil 2016 à 12:05 Citer vertical_align_bottom

un texte sublime

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
3554 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 18 juil 2016 à 12:11 Citer vertical_align_bottom

Merci beaucoup Mido !

A bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
172 poèmes Liste
5098 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
30 septembre
  Publié: 18 juil 2016 à 12:27 Citer vertical_align_bottom

Bonjour,
Toujours présent Le Poète.. en vers et contre tout !..merci
Amicalement

  Poésie, la vie entière
manusaran
Impossible d'afficher l'image
Je pense autant que je respire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
256 commentaires
Membre depuis
8 octobre 2014
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 18 juil 2016 à 12:36 Citer vertical_align_bottom

Magnifiquement bien écris

  Le rêve et la pensée sont les moteurs de l'humain.
In Poésie


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
324 poèmes Liste
6891 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
27 septembre
  Publié: 18 juil 2016 à 14:08 Citer vertical_align_bottom


Citation de Le Poète Masqué

Et sur la promenade une rouge traînée
Lentement se dissoudre et couler dans l'abîme
Où vont se perdre autant de chères destinées...



Je trouve ces trois derniers vers très forts. Merci Le Poète Masqué.

Poétiquement, Toscano

  La vie commence à chaque instant.
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
3554 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 18 juil 2016 à 17:49 Citer vertical_align_bottom

J-Louis, Manusaran et Toscano :

un grand merci à vous trois !

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
688 poèmes Liste
28004 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
30 septembre
  Publié: 19 juil 2016 à 10:50 Citer vertical_align_bottom

Un poème qui me touche et dont je partage ces mots si bien pensés et écrits
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Allan2012

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
217 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2013
Dernière connexion
23 mai
  Publié: 19 juil 2016 à 12:14 Citer vertical_align_bottom

Merci le poète masqué pour ce bel hommage aux victimes du drame.
La fin me paraît un peu sombre:
"Et nous voyons le sang des nombreuses victimes
Teindre lugubrement la Méditerranée,
Et sur la promenade une rouge traînée
Lentement se dissoudre et couler dans l'abîme
Où vont se perdre autant de chères destinées..."

J'espère pour ma part qu'elles ne se sont pas perdues dans l'abîme mais auront pu trouver le paradis...

  Ce qui fait la grandeur d'un être, ce n'est pas l'étendue de ses connaissances, mais sa bonté, sa lumière, son amour. Le verseau et l'avènement de l'âge d'or [ Omraam Mikhaël Aïvanhov ] Read more at http://www.dicocitations.com/citation_auteur_ajout/52438.php#ucYHKY0qJRuGhmi9.99
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
3554 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 19 juil 2016 à 19:16 Citer vertical_align_bottom

Citation de ode3117
Un poème qui me touche et dont je partage ces mots si bien pensés et écrits
Bien amicalement ODE 31 - 17




Merci beaucoup, Ode !

A bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
3554 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 19 juil 2016 à 19:22 Citer vertical_align_bottom

Citation de michaelarchange
Merci le poète masqué pour ce bel hommage aux victimes du drame.
La fin me paraît un peu sombre:
"Et nous voyons le sang des nombreuses victimes
Teindre lugubrement la Méditerranée,
Et sur la promenade une rouge traînée
Lentement se dissoudre et couler dans l'abîme
Où vont se perdre autant de chères destinées..."

J'espère pour ma part qu'elles ne se sont pas perdues dans l'abîme mais auront pu trouver le paradis...



Oui, bien sûr, je l'espère également.

Ici, l'abîme signifie le néant et non pas l'enfer, bien sûr, car aucune raison que les victimes se retrouvent en enfer.

Merci pour ces paroles magnifiques, cher Archange Michaël.

Content et très honoré de vous retrouver sous l'un de mes poèmes.

A bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9828 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
19 août
  Publié: 19 juil 2016 à 19:42 Citer vertical_align_bottom

Le Poète Masqué


C'est tristement beau

Sélénaé

 
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
446 poèmes Liste
5095 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
2 août
  Publié: 20 juil 2016 à 12:09 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Le poète masqué,
un cauchemar en effet, mais continuons de rêver pour que la vie continue ... même dans la douleur.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
3554 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 20 juil 2016 à 17:29 Citer vertical_align_bottom

Sélénaé : merci beaucoup !

Pichardin : oui, bien sûr.

Un grand merci à vous, chers amis.

A bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
501 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 23 juil 2016 à 04:11 Citer vertical_align_bottom

joli texte pour décrire de tristes images ... et qui reste en tête et trouble l'esprit
Je te comprends ... moi aussi j'ai eu besoin d'écrire

  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
3554 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 24 juil 2016 à 07:26 Citer vertical_align_bottom

Merci beaucoup Rimevasion !

A bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
3554 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 24 juil 2016 à 20:11 Citer vertical_align_bottom

Bonjour TTM,

merci pour ta lecture et ton commentaire.

Oui, les menaces continuent de peser et c'est assez pénible...

A bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
3291 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 1er août 2016 à 06:47
Modifié:  1er août 2016 à 06:49 par Cidnos
Citer vertical_align_bottom

Bonjour Le poète masqué

Superbe .... très lyrique.
Vous avez très bien retranscrit toute l'émotion du moment ...
L'image de la dernière strophe m'a beaucoup touchée.

Citation de Le poète masqué
Et nous voyons le sang des nombreuses victimes
Teindre lugubrement la Méditerranée,
Et sur la promenade une rouge traînée
Lentement se dissoudre et couler dans l'abîme
Où vont se perdre autant de chères destinées...


Merci d'avoir pensé à eux et de l'avoir si bien écrit.

Bonne journée
Christophe

 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
3554 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 1er août 2016 à 14:02 Citer vertical_align_bottom

Merci beaucoup Christophe.

Merci d'avoir lu ces vers et déposé un commentaire, qui me touche beaucoup.

A bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
12 mai 2021
  Publié: 6 août 2016 à 07:59 Citer vertical_align_bottom

magnifique et bouleversant poème, qui évoque cet épouvantable cauchemar! On ne peut que penser à ces pauvres victimes , et à leurs familles éprouvées.. les hommes sont parfois monstrueux!

merci,Le Poète Masqué, pour ce sincère et talentueux partage,

délicieuse journée,

sincères amitiés,

Josette



 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
3554 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
22 avril
  Publié: 10 août 2016 à 19:19 Citer vertical_align_bottom

Merci beaucoup chère Josette !

A bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1360
Réponses: 22
Réponses uniques: 13
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0380] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.