Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 28
Invisible : 1
Total : 31
· ode3117 · Balzak
13268 membres inscrits

Montréal: 19 jan 12:23:42
Paris: 19 jan 18:23:42
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes par thèmes : Éphémères (septembre 2018) : Bain de lumière :: Et la lumière fut ! Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
LA REINE DES GLACES


Pars avant l'aube.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
80 poèmes Liste
380 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2011
Dernière connexion
8 octobre 2019
  Publié: 6 sept 2018 à 16:36
Modifié:  7 sept 2018 à 04:34 par Emme
Citer     Aller en bas de page

La lumière fut

On m'a dit, maman, que c'est la lumière qui dicte les règles,
Lorsqu'on prend la pose,
Lorsqu'on se repose,
Lorsque lassé d'aimer,
on cherche un moment,
un coin d'ombre rayonnant
Où s'aventurer.
Où se rencontrer.

On m'a dit maman qu'à la lumière du jour,
Mes cheveux sont roux
et ils font des tours,
sur les doigts des elfes
qui jouent à cache-cache

On m'a dit maman, que je ne pourrai plus
voir la première lumière,
de ton sourire,
Me recroqueviller au creux de toi
Nager dans ton amour
Et de mes petits poings
Frapper à ta porte...

Dans tes berceuses sans mots,
Qui volent comme des lucioles,
Tu ne m'avais pas dit
Qu'on me regarderait de haut
En espérant que je grandisse,
Qu'une femme ici valait plus de vingt hommes,
Mais qu'on lui coupe les ailes,
de peur que plus haut elle ne vole,

J'ai pensé avoir coupé le cordon,
Avoir pu dormir, la lumière éteinte,
Mais lorsque je rentre,
tu pries encore
Baignée dans la lumière
La lune sur ton visage,
Tes pieds sur le tapis
Tu n'as jamais eu les pieds sur terre
Alors ton regard en un éclair,
sait ce que je cache
Le silence,
est d'or
mais parfois il est lâche.

On m'a dit maman, que lorsque je sortirai,
de la porte du temple,
Lorsque mes pieds nus danseront sur le sol,
Lorsque tous mes doutes éclaireront ma foi,
Tu m'as dit maman que tu serais là,
Tu m'as dit que l'air serait étoilé,
que si dans la vie j'erre, je n'cesserai d'tomber,
Mais pourtant maman, c'est dans mes errances,
assise sur l'herbe où traînent les rayons,
la lumière dans les yeux, des mots à l'horizon
C'est lorsque dans le fleuve qui coule vers Pharaon,
où tombent les éclaircies,
où flottent les saisons,
que j'ai jeté mon cœur
et les clés aussi
c'est quand profondément
Et innocemment
J'ai rompu le silence
d'une voix incertaine
que la lumière fut
Dans mon cœur autel
Baigné de lumière
Mes mains tiennent le ciel.
Dans mes boucles rouille,
Les pas du soleil.


RDG.


  j'écris donc je suis.
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
97 poèmes Liste
1773 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
13 janvier 2021
  Publié: 7 sept 2018 à 13:22 Citer     Aller en bas de page

Merci RDG, pour cette lecture appréciée. A bientôt !

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1040
Réponses: 1
Réponses uniques: 1
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0221] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.