Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 20
Invisible : 0
Total : 21
· Xuyozi
13381 membres inscrits

Montréal: 15 juin 00:14:29
Paris: 15 juin 06:14:29
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: On apprend de ses erreurs Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 4 avr 2016 à 13:05
Modifié:  7 avr 2016 à 03:26 par Emme
Citer     Aller en bas de page

On apprend de ses erreurs
On surmontera ses peurs
Deux phrases sans fin répétées
Auxquelles je n'ai jamais crues
Car qui viendra nous sauver
Lorsque tout sera perdu ?

Maman était un génie
Je pensais qu'elle en faisait trop
Elle s'inquiétait pour ma vie
Nous nous faisions les idiots
Maman connaissait l'avenir
Puisqu'elle m'évitait le pire
Elle disait « quand tu seras grande »
Que ta vie sera faite de cendres
Alors tu regretteras
De ne pas m'avoir écoutée
Et alors tu rêveras
De modifier ton passé

Maman était clairvoyante
Je pensais « elle est soûlante »
Elle voyait clair dans mes choix
Mais ne m'en empêchait pas
Elle disait « tout a une fin »
De quoi parlait-elle enfin ?
Je ne l'écoutais pas trop
Elle était toujours sur mon dos

"On apprend de ses erreurs
On écoute toujours son cœur"
J'ignorais qu'elle avait raison,
Qu'en poussant la porte de la maison,
Un jour je la trouverai vide
Et me sentirai stupide

J'observe ce jour son visage
Tout comme les gens de son âge,
Abîmé par les années
Elle avait dit la vérité...
Je ne lui ai pas dit assez
« Je ne cesserai de t'aimer »...

Maman était tout pour moi
Elle me protégeait du froid
Elle rêvait d'un monde de paix
C'est sûr qu'elle le rejoindrait
On apprend de ses erreurs
Alors ne m’imitez pas
Avant que le jour ne meurt
Serrez-la fort dans vos bras

Elle s'inquiétait chaque seconde
De l'avenir du monde
C'était quelqu'un de Bien
Sans elle je ne suis plus rien

Cette nuit, dans l'hôpital
Nous contemplons les étoiles
Je lui en montre une du doigt
Je lui dis « tu vois, c'est toi... »
Les larmes coulent sur mes joues
Elle s'empresse de les sécher
Et me souffle d'un ton très doux :
Je ne vais pas te quitter...

On apprend de ses erreurs
On surmontera ses peurs
J'aurai foi en ses paroles,
À présent, portée par Eole,
Maman a rejoint le ciel
Elle y fera des merveilles

Maman était un génie
Car elle m'a appris la vie
Je transmettrai ses paroles
À mes enfants qui, à l'école,
Répéteront à leur tour
Ce message d'amour

Il y a des années que Maman est partie
Je m'en vais la rejoindre au Paradis
Moi qui ne crois pas en Dieu, je crois à présent,
Au monde dont elle rêvait lorsque j'étais enfant...

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
Rosi

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1398 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2014
Dernière connexion
29 avril
  Publié: 4 avr 2016 à 18:00 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Ava 55,

un texte émouvant, vraiment et qui me parle beaucoup en ce moment.
Merci de ce partage, en espérant que la fin dont tu parles ne soit pas la fin à laquelle je pense...

amitiés sincères
je glisse ce poème dans mes coups de coeurs
rosi

  L'écriture est le chemin, vers l'espoir et la sagesse
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 5 avr 2016 à 10:43 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup de ton passage Rosi.
Il faut toujours garder espoir, même lorsque tout semble perdu...

Amitiés

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
167 poèmes Liste
4960 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 5 avr 2016 à 16:51 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Ava55
Chez LPDP depuis le 1 novembre 2015 je n'ai pas eu encore l'occasion de vous lire, mais sachez que je suis très sensible à la lecture
de votre poème et à l'amour qu'il dévoilera pour toujours.
Amicalement

  Poésie, la vie entière
Chado


Sourie à la vie et elle te sourira.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
67 commentaires
Membre depuis
28 janvier 2015
Dernière connexion
17 mai 2018
  Publié: 5 avr 2016 à 17:02 Citer     Aller en bas de page

Ava55,

Quel poèmes poignants!
Merci de moment de partage

Chado

  Chado
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
3160 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
12 juin
  Publié: 6 avr 2016 à 07:59
Modifié:  6 avr 2016 à 15:01 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

C'est superbe.
Tu sais faire pleurer même les grands garçons (comme moi).
Ton texte m'a ému.
J'ai beaucoup aimé les paroles sur ta maman.
En te lisant, je me représente un peu la mienne ... les années avançant.
Très bonne journée
Merci d'avoir partagé cet attendrissant poème
Cidnos

 
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 6 avr 2016 à 11:56 Citer     Aller en bas de page

Ulm47, Chado, Cidnos,

Merci à vous trois de vous être arrêtés sur mes mots...

Je vous souhaite à tous une merveilleuse fin de journée

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 751
Réponses: 6
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0217] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.