Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 374
Invisible : 0
Total : 376
· ode3117 · pftprive
13184 membres inscrits

Montréal: 1er déc 04:43:29
Paris: 1er déc 10:43:29
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Le tronc et les feuilles Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Amie plume


L'amitié, c'est la similitude des âmes (Alcuin)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
1035 commentaires
Membre depuis
16 mai 2008
Dernière connexion
6 janvier 2011
  Publié: 7 sept 2008 à 17:08
Modifié:  17 oct 2008 à 11:47 par Amie plume
Citer     Aller en bas de page

Mon Père, c’est Gabin, Ventura et Brassens réunis.
La force et la douceur, la gueule et la main tendue.
Il est le tronc solide et les feuilles fragiles et nues.

Petite, il m’impressionnait beaucoup,
Aujourd’hui, mon regard sur lui a mûri.
La maladie a fait de lui sa marionnette
Mais lui, il lui résiste, la tête entre les mains

Et moi, je voudrais le prendre dans mes bras
Comme on berce un enfant avant de le coucher
Ses rides sont comme un chemin de vie
Et, du bout de mes doigts, je les suis.

Ma tendresse envers lui est immense
Et le respect que je lui porte également
Dans son regard, je cherche la fierté
Qui peut, mieux qu’un Père, me la donner ?

Il a suivi son destin, obstiné, malgré un travail difficile,
De ceux qui, sans pitié, abîment les mains et broient le dos.
Il a ouvert la porte de sa maison, construite de ses mains,
A tous ceux qui cherchaient un abri pour cacher leur chagrin.

L’amour qu’il porte à ma mère me touche infiniment
Car voilà cinquante ans que leurs yeux en miroir
Reflètent leur amour à travers nos regards.
Malgré leurs différences et surtout grâce à elles…

A mon Père, je pardonne toutes les maladresses et les fautes
Car je sais qu’il a effacé les miennes d’un revers de la main
Trop occupé, il n’a pas toujours regardé de notre côté
A présent, avec discrétion, il ne nous lâche pas des yeux…

Mais je crains le jour où il les fermera, car ce jour là,
Même les feux de l’enfer ne me réchaufferont pas…
Son sourire est pour moi un soleil lumineux
Qui brille à l’infini sur mon tout petit univers.

Mon Père, c’est Gabin, Ventura et Brassens réunis.
La force et la douceur, la gueule et la main tendue.
Il est le tronc solide et les feuilles fragiles et nues…


Thérèse C.B - le 07/09/08
Texte protégé

  «Il faut que la voix des hommes sans voix empêche les puissants de dormir.» Abbé Pierre
HectorVigo

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
1680 commentaires
Membre depuis
7 septembre 2008
Dernière connexion
4 juin 2016
  Publié: 7 sept 2008 à 17:23 Citer     Aller en bas de page

Vibrant hommage à ton père. C'est beau, drôle, émouvant...et superbement écrit

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15610 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 7 sept 2008 à 17:49 Citer     Aller en bas de page

Ma douce Amie plume un beau poème touchant et vibrant d'amour pour ce père que tu aimes tant....
Alex

 
Athenea


quand l'élève est prêt, le maître apparait.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
2526 commentaires
Membre depuis
4 août 2008
Dernière connexion
7 décembre 2015
  Publié: 7 sept 2008 à 17:54 Citer     Aller en bas de page

Un papa on n'en a qu'un, il faut en prendre soin... Après reste les souvenirs et quelques signes parfois. Emouvante lecture. Athénéa

  L'essentiel est invisible avec les yeux
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 7 sept 2008 à 18:09 Citer     Aller en bas de page

magnifique poème Thérèse pour ton père.. et moi j'aimerais t'apporter la force de Ventura, l'amitié de Brassens , la magie de Gabin, .... et ce n'est rien qu'un peu miel qui chauffe le coeur à la manière d'un grand soleil.... un bel hommage pour ton père que tu adores...

.Ma tendresse envers lui est immense
Et le respect que je lui porte également
Dans son regard, je cherche la fierté
Qui peut, mieux qu’un Père, me la donner ?

je t'embrasse

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Douce_émeraude

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
50 poèmes Liste
1101 commentaires
Membre depuis
2 juillet 2004
Dernière connexion
7 décembre 2014
  Publié: 7 sept 2008 à 21:19 Citer     Aller en bas de page

Oh Amie Plume ... c'est très touchant ... tu en a de la chance de l'avoir encore et de pouvoir lui faire ce si bel hommage ....

Je vous embrasse tous les deux ... toi et ton papa ...

Amitiés,
Douce_Émeraude

  Douce_Émeraude
Amie plume


L'amitié, c'est la similitude des âmes (Alcuin)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
1035 commentaires
Membre depuis
16 mai 2008
Dernière connexion
6 janvier 2011
  Publié: 8 sept 2008 à 01:53 Citer     Aller en bas de page

Hector Vigo : Merci beaucoup pour ta gentillesse et bienvenue sur LPDP !

Ma fée : oui je l'aime, et je sais la chance de l'avoir encore... merci à toi ma chère Alex

Athénéa : Oui, tu as bien raison. Un papa est unique et je souhaite que l'après soit le plus tard possible... bien amicalement.

Très cher Pierre : j'accepte volontiers cette force et cette amitié que tu m'offres. La magie, tu me l'a déjà offerte à travers tes poèmes et ta fidélité sous mes textes.
Je t'embrasse bien fort.

Ma Douce émeraude, cet hommage je voulais lui faire maintenant et lui dire combien je l'aimais car après on se reproche trop de ne pas l'avoir fait...

Je vous remercie infiniment d'avoir partagé avec moi ces quelques mots d'amour.
Thérèse

  «Il faut que la voix des hommes sans voix empêche les puissants de dormir.» Abbé Pierre
Ashimati

Administrateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
350 poèmes Liste
7630 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 8 sept 2008 à 02:59 Citer     Aller en bas de page

Merci Thérèse pour les quelques larmes que je viens de verser, je suis très sensible à ce genre de sentiment, et j'angoisse en me disant qu'un jour.....
Très bel hommage
Amitiés
Thierry

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
137 poèmes Liste
6092 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 8 sept 2008 à 03:33 Citer     Aller en bas de page

C'est très beau, émouvant.
Merci pour ce moment

Oncle Lacase

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Amie plume


L'amitié, c'est la similitude des âmes (Alcuin)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
1035 commentaires
Membre depuis
16 mai 2008
Dernière connexion
6 janvier 2011
  Publié: 8 sept 2008 à 07:51 Citer     Aller en bas de page

C'est à mon tour d'être très émue par vos coms...

Cher Thierry, il faut profiter d'eux à chaque instant qui passe. Cette angoisse que tu ressens, elle est là aussi au fond de moi, et au fond de beaucoup de gens. Elle fait partie de notre vie hélas... Merci à toi ami poète.

Oncle Lacase, merci à toi pour ton com. Merci

Kajak, tu as raison, on ne sait pas toujours dire à nos parents ce qu'on ressent pour eux. Et il faut pourtant leur dire, c'est important... Je t'embrasse et te remercie infiniment.

Inessa, merci pour tes voeux. Je prie le ciel qu'il me laisse encore du temps, beaucoup de temps à ses côtés.

Merci encore à vous, vous m'avez touchée en plein coeur.

Thérèse

  «Il faut que la voix des hommes sans voix empêche les puissants de dormir.» Abbé Pierre
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
23744 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 8 sept 2008 à 10:24 Citer     Aller en bas de page

ton texte m'a énormement touché je n'aurai pas su en écrire un comme cela pour mon pere

bisous

amitiés

james

  Membre de la Société des poètes Français.
Amie plume


L'amitié, c'est la similitude des âmes (Alcuin)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
1035 commentaires
Membre depuis
16 mai 2008
Dernière connexion
6 janvier 2011
  Publié: 8 sept 2008 à 11:01
Modifié:  8 sept 2008 à 11:02 par Amie plume
Citer     Aller en bas de page

Je pense que si mon cher James. Un jour on finit par trouver les mots. Et toi mon poète, tu aurais fini par les trouver.
Je t'embrasse
Plume

  «Il faut que la voix des hommes sans voix empêche les puissants de dormir.» Abbé Pierre
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20765 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
25 octobre
  Publié: 8 sept 2008 à 11:17 Citer     Aller en bas de page

Ça m'a noué la gorge...


J'aurai tant voulu avoir un père... Mais il n'a pas été présent...


  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Amie plume


L'amitié, c'est la similitude des âmes (Alcuin)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
1035 commentaires
Membre depuis
16 mai 2008
Dernière connexion
6 janvier 2011
  Publié: 8 sept 2008 à 12:09 Citer     Aller en bas de page

Je comprends combien cela a du être dur pour toi douce Lunastrelle.
Vivre sans son Papa, c'est un peu comme de ne pas avoir l'usage d'une jambe... on boite toujours...
Je t'embrasse et merci.
Thérèse

  «Il faut que la voix des hommes sans voix empêche les puissants de dormir.» Abbé Pierre
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 8 sept 2008 à 18:38 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Amie plume, j'espère que tu vas le garder encore longtemps. C'est important un père comme le tien. Ton hommage est de toute beauté. Merci pour ma lecture...xx

  Nicole chaput. *Okana *...
Amie plume


L'amitié, c'est la similitude des âmes (Alcuin)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
1035 commentaires
Membre depuis
16 mai 2008
Dernière connexion
6 janvier 2011
  Publié: 8 sept 2008 à 18:40 Citer     Aller en bas de page

Douce Okana, je te remercie.
Bonne soirée à toi aussi.
Bisous
Thérèse

  «Il faut que la voix des hommes sans voix empêche les puissants de dormir.» Abbé Pierre
pourlamourdeCapucine
Impossible d'afficher l'image
la Vie est un sommeil l' Amour en est le rêve et vous aurez vécu si vous avez aimé. Alfred de Musset
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
87 commentaires
Membre depuis
27 mai 2008
Dernière connexion
30 janvier 2010
  Publié: 8 sept 2008 à 20:42 Citer     Aller en bas de page







Mon Père, c’est Gabin, Ventura et Brassens réunis.
La force et la douceur, la gueule et la main tendue.
Il est le tronc solide et les feuilles fragiles et nues…




la maladie a fait de lui sa marionnette


Ses rides sont comme un chemin de vie
Et, du bout de mes doigts, je les suis.


Il a ouvert la porte de sa maison, construite de ses mains,
A tous ceux qui cherchaient un abri pour cacher leur chagrin.



Car voilà cinquante ans que leurs yeux en miroir
Reflètent leur amour à travers nos regards.
Malgré leurs différences et surtout grâce à elles…

pardonne-moi d'avoir repris les phrases qui ont pénétré mon âme ... ton cher Père est Béni ... ne t'inquiète pas !

pour toujours, tu pourras le voir dans ce magnifique miroir de leurs yeux,

j'aime tes paroles, tu es d'une tendresse infinie,

doux baisers sur ton front inquiet, Marie,



  pour l' Amour de Capucine
Amie plume


L'amitié, c'est la similitude des âmes (Alcuin)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
1035 commentaires
Membre depuis
16 mai 2008
Dernière connexion
6 janvier 2011
  Publié: 9 sept 2008 à 02:40 Citer     Aller en bas de page

Ah Marie, comme je l'aime ce papa. J'ai mis bien longtemps à l'écrire ce poème car je ne trouvais pas les mots justes... Et voilà, j'ai fini par le sortir, imparfait mais il décrit mes sentiments... tout simplement.
Gros bisous ma douce.
Thérèse

  «Il faut que la voix des hommes sans voix empêche les puissants de dormir.» Abbé Pierre
Catalina


"Chaque matin est un jour de moins sans lui" Mystic
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
2416 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2007
Dernière connexion
5 février 2017
  Publié: 9 sept 2008 à 08:33 Citer     Aller en bas de page

Devant l'emotion..
Un seul mot : SUPERBE
Cathy

 
Amie plume


L'amitié, c'est la similitude des âmes (Alcuin)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
1035 commentaires
Membre depuis
16 mai 2008
Dernière connexion
6 janvier 2011
  Publié: 9 sept 2008 à 09:54
Modifié:  9 sept 2008 à 09:55 par Amie plume
Citer     Aller en bas de page

Très Chère Véro je te remercie. Je sais la chance que j'ai d'avoir mes parents encore à mes côtés et surtout, de les avoir connu tout court.
J'ai beaucoup d'admiration pour mon papa car il a une force peu commune et je ne sais pas où il va la chercher. Même les médecins le disent... alors je voulais absolument lui dire ce que je ressent pour lui.
Merci encore. Je t'embrasse tendrement.

Petite Insoumise merci à toi aussi. La vie n'est pas toujours facile et n'est jamais comme on voudrait qu'elle soit et c'est parfois un crève coeur... Gros bisous à toi

Chère Cathy, merci. Je suis heureuse d'avoir partagé mes sentiments avec toi et vous tous...

Bien amicalement et merci encore à vous 3
Thérèse

  «Il faut que la voix des hommes sans voix empêche les puissants de dormir.» Abbé Pierre
Amie plume


L'amitié, c'est la similitude des âmes (Alcuin)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
1035 commentaires
Membre depuis
16 mai 2008
Dernière connexion
6 janvier 2011
  Publié: 11 sept 2008 à 11:59 Citer     Aller en bas de page

Merci Dominique. J'ai essayé de retranscrire mes émotions, ça n'était pas facile, je suis heureuse que cela te plaise.
Bien amicalement
Thérèse

  «Il faut que la voix des hommes sans voix empêche les puissants de dormir.» Abbé Pierre
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3475
Réponses: 39
Réponses uniques: 19
Listes: 1 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Des racines et mes terres là-bas (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Bonheur perdu (Amour)
Auteur : okana
Si je pensais à toi (Amour)
Auteur : Tysha'Na
Les filles de L'aurore (Amour)
Auteur : Galaad
Déboutonnée (Amour)
Auteur : Mariesarah
(Amour)
Auteur :
His Hypnotic poison (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Les mains craintives (Amour)
Auteur : poète à ses heures
Par la grâce du Phénix rayonnera l'amour...(6) (Amour)
Auteur : LE PASSANT
Au fur et âme sûre... (Amour)
Auteur : (...)
Hamon et Merveilles (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
La paupière de mon échine... (Amour)
Auteur : Fleur Du Vent
Tout contre lui (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Plus Ici, mais vers Toi ! (Tristes)
Auteur : Lysée
Idem ! (Amour)
Auteur : Mystic4Ever

 

 
Cette page a été générée en [0,0466] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.