Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 13
Invisible : 0
Total : 15
· Colin Escot · Avraham
13192 membres inscrits

Montréal: 29 juin 06:31:47
Paris: 29 juin 12:31:47
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Bientôt vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
bonjour
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
471 commentaires
Membre depuis
14 août 2008
Dernière connexion
19 septembre 2009
  Publié: 3 sept 2008 à 03:48 Citer vertical_align_bottom



Bientôt je conterai la moiteur de l’étreinte
Aux pores pleins de moi, qui attendent ma main
- Ils jouent à la rosée se teintent de carmin
Délivrent ce parfum d’appétence non feinte -

Et je survolerai tes calanques gourmandes !
À me noyer d’envies dans ce flot d‘émotions
Et je léviterai dans le sang d’attractions !
De nos pulsions groggy de telles sarabandes.

Mais pour l’heure j’habille en ces jours à périr,
Mon cœur de tendre amour, mon corps du plus beau doux
« J’infiltrerai tes eaux de mes filtres vaudou
Pour cueillir le mielleux de ton fringant désir »

À l’aube du réel de ce divin fantasme
Lorsque les clairs de peaux s’allument d’harmonie,
Lorsque la chair repue appelle l’agonie,
Je mènerai tes pas jusqu’au parfait orgasme.

Bientôt je compterai le nombre des empreintes
Déposées ça et là… Sur nos lieux d’alliances
Je reverrai l’émoi, nos auras, l’ambiance ;
Le Présent dans nos bras de l’euphorie atteinte.

 
pluriels


À ma femme et, puisqu'elle est toutes les femmes, à toutes les femmes pour elle encore
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
856 poèmes Liste
3270 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2006
Dernière connexion
21 juin
  Publié: 3 sept 2008 à 04:11 Citer vertical_align_bottom

...mais qu'il est...beau

...mais qu'il est...fort

...mais qu'il est...tout entier Poème!

Mes Pluriels (sur tes mots).

Mes Amitiés en "Bienvenue".

Mon .

 
Athenea


quand l'élève est prêt, le maître apparait.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
2526 commentaires
Membre depuis
4 août 2008
Dernière connexion
7 décembre 2015
  Publié: 3 sept 2008 à 04:38 Citer vertical_align_bottom

Superbe ! Athénéa

  L'essentiel est invisible avec les yeux
bonjour
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
471 commentaires
Membre depuis
14 août 2008
Dernière connexion
19 septembre 2009
  Publié: 3 sept 2008 à 17:31 Citer vertical_align_bottom

C’est trop gentil Pluriels, merci beaucoup
Amitiés à l’idem

Tant mieux Athenea
Merci

Merci Dominique… Juste un peu de "travail", c’est tout !

Je suis heureux qu’elle te fasse « rire » L’insoumise !
Merci
Amitiés également

Ton engouement est un cadeau Démon,
Encourageant
Merci

 
bonjour
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
471 commentaires
Membre depuis
14 août 2008
Dernière connexion
19 septembre 2009
  Publié: 4 sept 2008 à 12:40 Citer vertical_align_bottom

Merci beaucoup.
à bientôt sur les tiens

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
23748 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 8 sept 2008 à 17:55 Citer vertical_align_bottom

beaucoup de travail pour réaliser une oeuvre aussi belle

amicalement

james

  Membre de la Société des poètes Français.
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 10 sept 2008 à 06:49 Citer vertical_align_bottom

comme je suis content de découvrir un merveilleux poème... avec des images et des couleurs que j'adore... merci pour cette belle lecture.....

Bientôt je compterai le nombre des empreintes
Déposées ça et là… Sur nos lieux d’alliances
Je reverrai l’émoi, nos auras, l’ambiance ;
Le Présent dans nos bras de l’euphorie atteinte.

tellement bien dit ........


amitiés sincères

Clovis67
pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
bonjour
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
471 commentaires
Membre depuis
14 août 2008
Dernière connexion
19 septembre 2009
  Publié: 10 sept 2008 à 13:25 Citer vertical_align_bottom

Merci de te laisser porter par les mots Inegale (ment)
Tant mieux

Il y en a aussi James…Merci

C’est moi qui te remercie Clovis67, c’est gentil de l’écrire…


Amitiés à l’idem…
à bientôt

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Qu'ai je su de la vie à l'étreinte étouffée, la connaissance ultime, cyclone aux yeux de jade. Bavant nos deux matières en un lit de soies d'ombres.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
303 poèmes Liste
19416 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
27 juin
  Publié: 4 oct 2008 à 04:52 Citer vertical_align_bottom

"Lorsque la chair repue appelle l’agonie,
Je mènerai tes pas jusqu’au parfait orgasme."

Sacrée promesse !
Merci, toujours un régal de te lire

Je t'embrasse

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
bonjour
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
471 commentaires
Membre depuis
14 août 2008
Dernière connexion
19 septembre 2009
  Publié: 6 oct 2008 à 14:21 Citer vertical_align_bottom

Looool !
Oui ! Oh des fois… On écrit des trucs… !!!
Tu ne serais pas un petit peu espiègle par hasard ???
En même temps, tu as les moyens d'avoir l'autre son de cloche...

C’est moi

Bisous à l’idem

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2125
Réponses: 9
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Brasero (chimay - Bestiole) (Collectifs)
Auteur : Bestiole
(Autres)
Auteur :
A la recherche (Amour)
Auteur : Lunabelle
Et ce, dans tous les domaines (Autres)
Auteur : Lacase
Peaux de chagrin (Autres)
Auteur : Tilou8897
A l'aimé (c&c) (Amour)
Auteur : Bestiole
Sans demain (Amour)
Auteur : Myo
(Amour)
Auteur :
L'olivier des souvenirs (Amour)
Auteur : LOUNNA
La musique s'est tue. (Tristes)
Auteur : Aeshne
Souvenir d'un homme (Autres)
Auteur : Bestiole
J'aurais voulu te voir l'été (Amour)
Auteur : Idou
Demhier (Collectifs)
Auteur : Ashimati

 

 
Cette page a été générée en [0,0317] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.