Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 8
Invisible : 0
Total : 8
13202 membres inscrits

Montréal: 21 sept 22:31:03
Paris: 22 sept 04:31:03
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Les pensées à tout jamais s'enlisent encore et ailleurs Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
so sweet

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
627 commentaires
Membre depuis
26 mars 2013
Dernière connexion
7 décembre 2019
  Publié: 17 août 2014 à 15:35
Modifié:  22 oct 2014 à 12:38 par so sweet
Citer     Aller en bas de page

Si les nuages perdent leurs feuilles
le plafond scintillera-t-il ?

Une araignée sur le plancher
tricote une pelote
le silence se répand dans sa mémoire
tombent en spirale de jolis songes
sur des boucles brunes
qui se tortillent
telles des chenilles maigrichonnes
s'enlaçant dans la boue
embrassées par trop de voluptés
la nuit
en l'air
animal
frôlent le malaise

L'oiseau picore les nœuds du coton
et disperse les débris d'un coquelicot

Le chêne broie du noir
mais il est le plus joli
il a du bleu aux racines
et du feu sous l'écorce
un nombril
des lèvres
des mains
des bras
des jambes
il respire le mensonge
l'attente est mise à la porte
elle explose de mille épines
dorment dans son creux
des lianes et des bulles
insupportables palpitations

Il pleut dans la cage
aux douze battements

Le temps est une rivière
glissant entre les doigts
l'horloge a fait son nid
naît un avenir illisible
les aiguilles déformées
prient sur la tombe d'un vers chéri
et s'en vont valser
aux bras des poussières édentées

Si les nuages perdent leurs feuilles
le plafond scintillera-t-il enfin ?

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
235 poèmes Liste
17117 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 18 août 2014 à 10:53 Citer     Aller en bas de page

de très belles images

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
15026 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
31 juillet
  Publié: 18 août 2014 à 16:31 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir So Sweet,

De très belles métaphores que j'ai aimé lire
Merci de ce partage !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
so sweet

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
627 commentaires
Membre depuis
26 mars 2013
Dernière connexion
7 décembre 2019
  Publié: 20 août 2014 à 13:53 Citer     Aller en bas de page

Enola alone, Mido ben, Sybilla
Merci j'apprécie vos passages, j'ai voulu rendre ce poème moins hermétique et lui donner plus d'émotions. En espérant avoir réussi à vous le transmettre.

 
Bernylys


"L'écriture déploie ses ailes là où l'âme prend son envol" Bernadette Edelweiss
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
4356 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
4 août
  Publié: 23 août 2014 à 09:45 Citer     Aller en bas de page

Difficile de comparer les deux versions, puisque je n'ai plus la première, mais les deux me plaisent. Merci pour le partage.

Bonne journée.
Bernylys

  Mes deux recueils : "Aux tréfonds de mon âme" et "Sérénade à la vie" - Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1
so sweet

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
627 commentaires
Membre depuis
26 mars 2013
Dernière connexion
7 décembre 2019
  Publié: 5 sept 2014 à 17:18 Citer     Aller en bas de page

Merci Bernylys d'avoir fait un tour par ici.

 
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3743 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
9 septembre
  Publié: 6 sept 2014 à 09:17 Citer     Aller en bas de page

Un déluge en cascade de métaphores de toute beauté.
Mes préférées:

L'oiseau picore les nœuds du coton
et disperse les débris d'un coquelicot

Si les nuages perdent leurs feuilles
le plafond scintillera-t-il enfin ?


Bien à vous so sweet
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
so sweet

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
627 commentaires
Membre depuis
26 mars 2013
Dernière connexion
7 décembre 2019
  Publié: 18 sept 2014 à 17:00 Citer     Aller en bas de page

Merci Actuaire d'avoir pris votre plume pour m'offrir votre sympathique appréciation

 
so sweet

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
627 commentaires
Membre depuis
26 mars 2013
Dernière connexion
7 décembre 2019
  Publié: 27 nov 2014 à 05:22 Citer     Aller en bas de page

Liliana un grand plaisir de lire votre commentaire, merci.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1389
Réponses: 8
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Au cap (Autres)
Auteur : Galatea belga
Grégory (Tristes)
Auteur : JFK
(Amour)
Auteur :
Dernier souffle (Poèmes par thèmes)
Auteur : Lacase
Bleuets et coquelicots (Autres)
Auteur : ode3117
Saisons froides (Autres)
Auteur : John C

 

 
Cette page a été générée en [0,0314] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.