Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 11
Invisible : 0
Total : 13
· M@ry Re@d · titouan35
13192 membres inscrits

Montréal: 29 juin 05:04:32
Paris: 29 juin 11:04:32
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: L’imminent mélange vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
bonjour
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
471 commentaires
Membre depuis
14 août 2008
Dernière connexion
19 septembre 2009
  Publié: 24 août 2008 à 02:53
Modifié:  24 août 2008 à 04:40 par Bestiole
Citer vertical_align_bottom



Mon astre scintillant ; toi ! Le bain de ma nuit,
Qui de cette eau d’aimer enveloppe ma transe ;
Ton vaudou pour transit aux bornes de l’outrance
Perpétue un rituel où suffoque l’ennui.

L’étoile de mes jours ; mon paysage d’or
Aux reflets de l’encor, aux effluves d’ivresse,
De l’enfance adorée tu reviens, ma prêtresse
Titiller l’insomnie en fier conquistador.

Élue d’un univers : éternelle alchimie,
Pour incendier le temps sous l’emprise des sens,
Prendre d’un air vainqueur le rêve à contresens
Dans un éveil charnel frisant la boulimie.

Toi ! Le bleu d’azuré ; pastel d’heures sauvages ;
Lit d’océan feutré d’où se courbe mon corps,
Ta partition d’envies joue les tendres accords
De silences blottis sur nos peaux d’arrimages.

Toi, le sang de mes mots ; la plume floue de l’ange,
Qui neige dans l’évent un flot d’inspirations,
Pour chanter le parfum de nos transpirations
En attendant l’entrain d’un éminent mélange.

17/08/08

 
Eliawe Cet utilisateur est un membre privilège


Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
8937 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2007
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 24 août 2008 à 03:55 Citer vertical_align_bottom

(Le quatrième vers n'est pas un alexandrin.)

J'ai moi aussi beaucoup aimé les images, les couleurs qui s'offrent sous nos yeux.

Merci.

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Qu'ai je su de la vie à l'étreinte étouffée, la connaissance ultime, cyclone aux yeux de jade. Bavant nos deux matières en un lit de soies d'ombres.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
303 poèmes Liste
19416 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
27 juin
  Publié: 24 août 2008 à 04:41 Citer vertical_align_bottom

Un écrit tout en contraste entre douceur et force...
Bien aimé, même que cette plume me 'parle'.

Bienvenue à toi

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Ashimati

Administrateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
367 poèmes Liste
7737 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
28 juin
  Publié: 24 août 2008 à 05:23 Citer vertical_align_bottom

C'est joliment raconté, avec des mots bien porteurs.
Merci

 
bonjour
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
471 commentaires
Membre depuis
14 août 2008
Dernière connexion
19 septembre 2009
  Publié: 24 août 2008 à 05:59 Citer vertical_align_bottom

L’insoumise :
Content que tu sois venue dans ces images..

Avec toi, qui es si souvent sous les mots des autres, le mot « partage » revêt un sens particulier.
Merci

Eliawe :
Merci de me dire lorsque cela chante faux ! Est-ce qu’un de ces deux là te sied davantage ?
« Accole un protocole où suffoque l’ennui »
« Insère le mystère où suffoque l’ennui »

Merci de passer par ici.

Bestiole :
Lorsque les plumes parlent, c’est bien : que « le silence est d’or »
Merci

Ashimati :
Merci

 
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 25 août 2008 à 10:00 Citer vertical_align_bottom

Une plume débordante d'énergie qui nous entraîne jusqu'au dernier mot.

Élue d’un univers : éternelle alchimie,
Pour incendier le temps sous l’emprise des sens,
Prendre d’un air vainqueur le rêve à contresens
Dans un éveil charnel frisant la boulimie.

Utilisation intelligente et originale de certains mots.

En somme, j'ai adoré.

Merci de ce moment fort en sensations.


Amicalement Mariesarah

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
bonjour
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
471 commentaires
Membre depuis
14 août 2008
Dernière connexion
19 septembre 2009
  Publié: 25 août 2008 à 14:01 Citer vertical_align_bottom

Kajac :
Un triple merci

Mariesarah :
Merci d’être passée et d’aimer…

Nb : ton pseudo me fait penser à chaque fois à la Vierge noire…

Amitiés à l'idem

 
ninoune

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
753 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2006
Dernière connexion
27 septembre 2019
  Publié: 29 août 2008 à 13:36 Citer vertical_align_bottom

Belle inspiration, riches images!
J'aime les vers embrassés pour un poème d'amour... et les "éminents mélanges" qui donnent des ailes aux belles plumes...

Amicalement
Ninoune

 
bonjour
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
471 commentaires
Membre depuis
14 août 2008
Dernière connexion
19 septembre 2009
  Publié: 30 août 2008 à 03:29 Citer vertical_align_bottom

Inegale (ment) :
Merci de m’offrir tes impressions…
À bientôt

Ninoune :
Voir les mots est un beau cadeau que tu me fais
Oui, lol, embrasser c’est bien quand on aime…
Merci beaucoup

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1367
Réponses: 8
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0286] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.