Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 11
Invisible : 0
Total : 12
· Xuyozi
13381 membres inscrits

Montréal: 15 juin 00:18:43
Paris: 15 juin 06:18:43
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Comme la nature est belle ! Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 23 mars 2014 à 12:08
Modifié:  25 mars 2014 à 15:23 par Bombadil
Citer     Aller en bas de page

Je vois encore, défiler les oiseaux
Et mes paroles, répétées par l’écho
La nature s’endort dans un berceau de lumière
La nuit tombe sur la terre
De l’or glisse alors des étoiles
La planète étend son voile

J’ai la chance de voir ce merveilleux spectacle
Mais pour lui qui ne peut assister à ce miracle
Comment pourrais-je décrire ce paysage de conte
Qui est encore plus beau que ce que l’on raconte ?
Au bout de la ligne, je tente de lui faire partager
Le ciel et le soleil ainsi que la nuit enchantée
Ne sens-tu pas cette odeur parfumée ?
Les tournesols vers la lumière vont encore se tourner
Il répond je ne vois que l’appartement à côté
Comment les Hommes peuvent-ils à ce point tout gâcher ?

J’entends encore la nature chanter
Encore plus belle que je l’ai imaginée
Le vent souffle dans les branches des arbres
Au loin, sur la plaine, un cheval se cabre
J’ai envie de hurler : Liberté !
Mais je sais que le rêve va bientôt se briser
Le temps passe, soudain il faut rentrer
Pourtant moi je désirerais rester
Nul besoin de chercher le paradis si loin
Nous y sommes déjà, c’est bientôt le matin
Forcée de m’arracher à cette scène
Je m’en vais, me retourne avec peine
Je mets soudain fin à ton appel
Disparaissent étoiles et arcs-en-ciel

Jamais plus je ne verrai ce paysage
Mais reste encore gravée, l’image
De ce lieu où la nature gouverne
Alors que le reste paraît si terne
Mais je me jure de revenir à l’avenir
Cette fois, personne ne me fera partir !

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
234 poèmes Liste
17014 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
14 juin
  Publié: 24 mars 2014 à 10:21 Citer     Aller en bas de page

très beau partage

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 24 mars 2014 à 11:06 Citer     Aller en bas de page

Oasis
Merci très très beaucoup !!^^


Mido ben
C'est gentil, merci d'être passé

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
562 poèmes Liste
25123 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
14 juin
  Publié: 24 mars 2014 à 12:41 Citer     Aller en bas de page

Comment ne pas rester sur ce paysage enchanteur que tu nous décris si bien.
Cela fait rêver
Merci AVA
Bises amicales ODE 31 - 17
Si tu as vu défiler les oiseaux, peut être y étais - je ?
( humour )

  OM
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 24 mars 2014 à 15:29 Citer     Aller en bas de page

Bien sûr que tu y étais maman cigogne^^

Contente de t'avoir fait rêver !

Bisous

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1192
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Les dieux poètes (Autres)
Auteur : Jean-Claude Glissant
Négresse (Textes d'opinion)
Auteur : Adamantine
Soleil et coup de foudre (Poèmes par thèmes)
Auteur : lepoetedusud
Ultimatum avant que l'amour ne perde la bataille (Poèmes par thèmes)
Auteur : Ella Meliar

 

 
Cette page a été générée en [0,0248] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.