Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 21
Invisible : 1
Total : 27
· Vieille Cabane · M@ry Re@d · cro · ode3117 · poêtrace
13214 membres inscrits

Montréal: 26 nov 07:17:50
Paris: 26 nov 13:17:50
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Traca traquet : la Calanque (sonnet) vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
lastexit Cet utilisateur est un membre privilège


A chaque Page Blanche sa Dame Noire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
545 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2010
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 13 mars 2014 à 20:35 Citer vertical_align_bottom






          Cinq heures vont toquer sous un soleil de plomb
          Qu’on dirait de midi tant les ombres sont claires ;
          Sur un surplomb de roche où nul ne vient s’asseoir,
          Abruti de lumière un lézard s’encagnarde.

          Sous un coin de ciel vert, le silence s’égaie
          Du seul clapot de l’eau contre une coque blanche :
          Mille feux de galets sans trêve se morfondent…
          Dans la calanque bleue, le flot berce le flot.

          On reste là, ici assis à ne rien faire,
          A ne rien fair’ : juste rêver, rêver sans fin.

          C’est encor un bonheur quand l’été, sur le tard,
          S’en revient caresser le ventre des cigales
          Qu’on entend musiquer au parasol des pins :
          On laisse ici tout doucement le soir descendre.


               « Daissam aquí traca traquet lo ser descendre ».





Sonnet en rimes blanches


in « les Solitudes sonores »
in « Fragments sauvés des ruines de mon esprit »

Eric Paul Andrieu
Montpellier, mars 2014


©® L’auteur
______________________________________________________________
V2 - claires : rares.
V3 - olivastre (prononcé « olibastre ») : nom languedocien de l’olivier sauvage.
V4 - s’encagnarder (du languedocien « s’encanhardar » : au sens étendu de «
s’abrutir au soleil » ; sens strict : se trouver un coin au soleil, protégé du vent
et du froid (surtout en hiver), dérivé de « canhard », abri ensoleillé).
V5 - un coin de ciel vert : le couvert des pins.
V9 - respecter la pause sur le premier hi-atus (la,/i), respecter la crase sur les
second et troisième hiatus (issi-assi-ane).
- traca-traquet (prononcez le « t » final) : à petit pas, tout doucement.

  ~ S'aimer ! C'est s'appartenir sans jamais se posséder. ~ Tous textes déposés par Huissier de Justice en Tribunal de Grande Instance ~ Demande de N° ISBN & Dépôt légal à la BNF : dans un avenir proche ~
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
223 poèmes Liste
4280 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
25 novembre
  Publié: 14 mars 2014 à 05:27 Citer vertical_align_bottom

Vraiment vraiment joli

Merci Eric pour ce partage poétique sublime

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
279 poèmes Liste
4978 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
25 novembre
  Publié: 14 mars 2014 à 06:11 Citer vertical_align_bottom

Sonorité méridionale

J'ai aimé

Citation de lastexit
lézard s’encagnarde ...
cigales qu’on entend musiquer




Par contre je n'ai pas trouvé de trace de "olivastre".
On sent que l'olive y est
Mais y a dû y avoir coupure

 
lastexit Cet utilisateur est un membre privilège


A chaque Page Blanche sa Dame Noire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
545 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2010
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 14 mars 2014 à 10:39 Citer vertical_align_bottom


! Arielle ! Agnès ! Guy !



Oh que Oui ! Se laisser porter, emporter, au gré du flot
qui va son petit bonhomme de chemin traca traquet...

et surtout ne rien faire !



« Sur un tronc d'olibastre où nul ne vint s'asseoir,
A boire le soleil l'ocellé s'encagnarde ».


Voilà qui explique l'annotation sur l'olibastre...
la redite du mot soleil m'a fait revenir au premier jet.



Adieussiatz (Adichas) !



  ~ S'aimer ! C'est s'appartenir sans jamais se posséder. ~ Tous textes déposés par Huissier de Justice en Tribunal de Grande Instance ~ Demande de N° ISBN & Dépôt légal à la BNF : dans un avenir proche ~
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
701 poèmes Liste
28341 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 15 mars 2014 à 13:13 Citer vertical_align_bottom

Ah ! Que j'ai apprécié ce poème, je découvre de très jolis mots, ça sonne bien le sud... " Quand l'été sur le tard s'en vient caresser le ventre des cigales " Cela aussi j'aime.
Tout est reposant, de belles couleurs, c'est comme -ci je me trouvais là...Un régal
Merci LASTEXIT
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
lastexit Cet utilisateur est un membre privilège


A chaque Page Blanche sa Dame Noire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
545 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2010
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 15 mars 2014 à 15:30 Citer vertical_align_bottom




!! ode !!


Merci ! C'est plaisir que de te retrouver sous mes mots... Depuis neuf mois, j'ai grand mal à finir, pour deux ou trois lignes, mes poèmes en cours, plutôt nombreux, et ce n'est faute pourtant de trouver facilement de belles images sous ma plume... mais quelque chose bloque encore qui m'empêche de parfaire les sonorités. Peutre-être suis trop exigeant...

Pour celui-là, au moins, le but est atteint : apporter quelque chose de la douce paresse qu'on peut avoir sous le soleil, quand on se laisse aller à ne rien faire, sinon laisser vagabonder ses sens...



BiZzz, éric



  ~ S'aimer ! C'est s'appartenir sans jamais se posséder. ~ Tous textes déposés par Huissier de Justice en Tribunal de Grande Instance ~ Demande de N° ISBN & Dépôt légal à la BNF : dans un avenir proche ~
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
4060 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
24 février
  Publié: 17 mars 2014 à 04:14 Citer vertical_align_bottom


Te lire, Eric, est toujours un plaisir

et lire un si beau sonnet ... On s'y croirait, avec quelques mois d'avance, .
Retrouver l'été, le soleil de plomb, ... qu'on ne supporte bien qu'au bord de mer, dans les calanques bleues, à écouter les cigales, à rêver..à ne rien faire
"Parce qu'il fait si chaud dans notre Midi.."
... parole d'une provençale, fan de sa région...

Bientôt..

Adieussiatz



  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
lastexit Cet utilisateur est un membre privilège


A chaque Page Blanche sa Dame Noire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
545 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2010
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 17 mars 2014 à 14:51 Citer vertical_align_bottom




! Mercé, Sidonie !



Atamben ! Aquò me fa un brave plaser de te tornar veire aicí !

 ... la mer n'est jamais loin...

Aujourd'hui, j'essaie de compiler mes notes sur l'olivier, sur sa relation intime avec la mer et le mistral. J'en ai le dernier vers, surprenant, m(ag)istral à vrai dire, et deux autres belles images... mais j'ai toujours le même mal à tout lier. J'espère que son écriture ne va pas me prendre un lustre...



BiZzz, éric




  ~ S'aimer ! C'est s'appartenir sans jamais se posséder. ~ Tous textes déposés par Huissier de Justice en Tribunal de Grande Instance ~ Demande de N° ISBN & Dépôt légal à la BNF : dans un avenir proche ~
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
4363 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 12 juil 2014 à 12:20 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Lastexit,

Tu es sans aucun doute une des causes de ma "sonnetite aigüe" dont tu m'as contaminée.
Venir sous l'un de tes poèmes, c'est voyager, non seulement dans le premier sens du terme, mais c'est aussi un voyage dans le temps...
Merci pour ce bonheur que tu nous procures à chacune de nos lectures.

Au plaisir de te relire.
Bernylys

  Ma dernière parution "Confidences d'un piano" - Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1
lastexit Cet utilisateur est un membre privilège


A chaque Page Blanche sa Dame Noire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
545 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2010
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 27 déc 2014 à 18:25 Citer vertical_align_bottom


a ! Nadèta !


Me voilà de retour après neuf mois d’absence : dirait-on que le goût de l’écriture revient peu à peu. De belles choses renaissent sous ma plume, mais avec quelques difficultés encore, dans la finition...

Curieuse maladie que la Sonnetite, il est vrai, et parfaitement résistante aux antibiotiques. Elle m’a pris jeune, à l’âge de onze ans, et ne m’a jamais lâché depuis, quoique, ces derniers temps...

J’espère donc avoir, bientôt, une crise aigüe car le manque se fait encore sentir .




BiZzz, eric



  ~ S'aimer ! C'est s'appartenir sans jamais se posséder. ~ Tous textes déposés par Huissier de Justice en Tribunal de Grande Instance ~ Demande de N° ISBN & Dépôt légal à la BNF : dans un avenir proche ~
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1896
Réponses: 9
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Soleil d'hiver...( Rondel ) (Tristes)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Et Ne Plus Être Qu'un (Autres)
Auteur : Pampille
Son et cuisine (Loufoques)
Auteur : Pieds-enVERS
La rose et les épines... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Cache-cache (Autres)
Auteur : Pampille
Instant de mer (Autres)
Auteur : Rousselaure
Mémoire d'eau (Autres)
Auteur : Nitrox
L'île inconnue (Loufoques)
Auteur : josette
Oyez ....oyez (Autres)
Auteur : Pieds-enVERS
Un bout de chemin (Autres)
Auteur : RiagalenArtem
Marie-thérèse et son haras (Loufoques)
Auteur : Adamantine
Celle qui force l'admiration (Amour)
Auteur : KYRICE
Chanson tendre (Autres)
Auteur : RiagalenArtem
Mirouille ! (Loufoques)
Auteur : lastexit
L'âne ou le cheval? (Loufoques)
Auteur : Montaron Tran

 

 
Cette page a été générée en [0,0314] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.