Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 68
Invisible : 0
Total : 70
· Galatea belga
Équipe de gestion
· Bestiole
13387 membres inscrits

Montréal: 24 jan 16:01:45
Paris: 24 jan 22:01:45
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: On ne se connaît pas Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ella Meliar
Impossible d'afficher l'image
Tralala lalala lala
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
404 commentaires
Membre depuis
11 octobre 2013
Dernière connexion
15 décembre 2021
  Publié: 17 nov 2013 à 14:42
Modifié:  16 mars 2014 à 04:00 par Eliawe
Citer     Aller en bas de page

On ne se connaît pas, pas du tout, pas vraiment.
Mais on se raconte tout, on en dit tellement!
De la joie qui explose et jaillit de l’écran
A nos idées moroses, à nos sombres tourments…
Écrire c’est tout donner, c’est chercher sans relâche
Ce qui au fond de nous s’impatiente ou se fâche,
Réveiller les mots doux, les mots fous qui se cachent,
Et les offrir intacts en ces intimes instants.

Ecrivains du dimanche, écrivains de la nuit,
Ecrivains dans les branches tortueuses de l’arbre-vie,
Ecrivains de l’amour, écrivains des jours gris,
Auteurs audacieux et auteurs de génie,
Auteurs méticuleux, auteurs depuis tout p’tits
Quand nos jeux dessinaient d’extravagants récits,
Artistes avant tout, parfois même incompris,
Mythomanes, rêveurs, filles en fleurs ou déments…

Ce poème pour vous dire que je vous ai trouvé,
J’ai vu de la lumière alors je suis entrée!
Si je reprend Goldman - ses mots m’avaient touchée -
C’est pour chanter ma joie de lire, de partager.
Toutes les émotions que nous osons livrer
Se mêlent en un chaudron de sorcière,
ou de fée.
Et celles qui se taisaient en moi sont révélées
Par vos propres chimères, étrange envoutement…

Alors à vous, à nous, à nos belles errances,
À l’encre-sang qui coule, et à nos espérances.
À nos timides aveux, et à nos fulgurances,
À ces mots qui nous blessent, à ceux de la romance,
À ceux qui nous bousculent, à ceux de l’indécence,
À ces tripes étalées, à ces douces fragrances,
À ces lettres dansantes, comme en état de transe.
Mais j’en reviens au titre car enfin je comprend :

Parfois quand on écrit, on ne reconnaît pas
Nos usuelles pensées, sous les mots couchés là.
Ils sont comme étrangers, venus de l’au-delà
Rejoindre nos psychés pour imposer leur lois.
Et quand nous nous penchons sur les mots différents
D’un auteur inconnu jusqu’à ce bel instant,
Résonnent alors en nous nos propres sentiments…
Sans comprendre les autres, on ne se connaît pas.

  Hélène
Bombadil

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
662 commentaires
Membre depuis
16 décembre 2012
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 17 nov 2013 à 16:11 Citer     Aller en bas de page

On ne se connaît pas mais tu donnes envie…

  Je suis Charlie
Shaim


Prends soin de toi et de ta plume, et accouche sur papier tes envies, tes joies et ton amertume....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
3485 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2013
Dernière connexion
31 juillet 2020
  Publié: 17 nov 2013 à 16:20 Citer     Aller en bas de page

Magnifique, véridique, d'accord

Sincèrement,

  Celui qui se se crée dans cette succession de moments donnés
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
23748 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 18 nov 2013 à 06:01 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Réellalice,

Un bien belle réference en tout cas, ton poème est bien une réalité
Mes amitiés

James

  Membre de la Société des poètes Français.
Ella Meliar
Impossible d'afficher l'image
Tralala lalala lala
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
404 commentaires
Membre depuis
11 octobre 2013
Dernière connexion
15 décembre 2021
  Publié: 18 nov 2013 à 09:50
Modifié:  18 nov 2013 à 16:15 par Ella Meliar
Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup de m'avoir lue et pour ces biens sympathiques commentaires!
Des gros

  Hélène
Ella Meliar
Impossible d'afficher l'image
Tralala lalala lala
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
404 commentaires
Membre depuis
11 octobre 2013
Dernière connexion
15 décembre 2021
  Publié: 30 nov 2013 à 18:47 Citer     Aller en bas de page

Merci, Mystérieux Papillon, d'avoir voleté jusqu'ici et t'être posé sur mon poème, et pour ton commentaire!
Mes amitiés,
Hélène.

  Hélène
black phoenix


vivre ou mourir?....mon choix est fait..
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
113 commentaires
Membre depuis
17 avril 2014
Dernière connexion
19 avril 2015
  Publié: 4 mai 2014 à 03:10 Citer     Aller en bas de page

Il y a une telle vérité dans ce que tu as ecrit

Bravo

 
Ella Meliar
Impossible d'afficher l'image
Tralala lalala lala
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
404 commentaires
Membre depuis
11 octobre 2013
Dernière connexion
15 décembre 2021
  Publié: 11 mai 2014 à 16:30
Modifié:  11 mai 2014 à 16:33 par Ella Meliar
Citer     Aller en bas de page

Black Phoenix et Christine,
merci beaucoup!
Vos mots me font chaud au coeur.
Bienvenue sur ce super site et bonnes créations!

  Hélène
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 821
Réponses: 7
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0254] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.