Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 28
Invisible : 1
Total : 31
· Avraham
Équipe de gestion
· Ashimati
13387 membres inscrits

Montréal: 24 jan 14:13:28
Paris: 24 jan 20:13:28
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Le bruit des étoiles. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 4 avr 2013 à 14:05 Citer     Aller en bas de page

Le bruit des étoiles.





Je me vois écouter sans cesse les étoiles,
Fatigué du vent soufflant dans les voiles.
Elles parlent leur dialecte assourdissant,
Rebondissent sur la parabole les captant,
Dans un grabuge métallique qui résonne
Dans ma tête aux pensées qui détonnent.
Le crissement insensé ne peut se limiter
Aux vastes frontières d'une simple réalité,
Qui stoppe au début de sourde mémoire
Ne connaissant jamais le silence d'un soir.
Pas de solution à cette triste malédiction
A déguster comme la plus injuste punition.
Seul dans mon monde, seul à comprendre,
Une immense vie à toujours les entendre,
Et le néant narguant et que je vous envie
Que je frôlerai peut être qu'une fois parti.
Illusion de voie lactée totalement démise,
Chevauchée fort, l'étrier malmené se brise.
Le bruit vrai couvre le bruit imperceptible,
Qui pousse l'imagination d'un élan terrible,
Dans les retranchements de la conscience
Faisant revivre des maux sans aucun sens.
Le néant distordu s'ouvre en froissement
Que tes mains couvre en me protégeant.



  Ludothum.
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 4 avr 2013 à 16:46 Citer     Aller en bas de page




Sublime mon cher Ludo

Sublime !!!

  Vers Cassés
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
531 poèmes Liste
10741 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 4 avr 2013 à 17:20 Citer     Aller en bas de page

Ludo,
J'apprécie particulièrement ces premiers vers :

Citation de Je me vois écouter sans cesse les étoiles,
Je me vois écouter sans cesse les étoiles,
Fatigué du vent soufflant dans les voiles.
Elles parlent leur dialecte assourdissant


Je pense que chaque maux a son sens.

Moi m'en vais la tete dans les étoiles.

Bises
Catherine

 
Maman Luciole


Tout but est un leurre, seul le voyage est véritable
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
1603 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2012
Dernière connexion
19 octobre 2021
  Publié: 5 avr 2013 à 06:50 Citer     Aller en bas de page

Ludo ! ton poème me fait immédiatement penser à quelqu'un qui souffrirait d'acouphènes.
Mon plus jeune fils a malheureusement souffert de cela et ce fût très dur (heureusement la situation n'a pas perduré).
Tout m'y ramène :
"écouter sans cesse, fatigué, dialecte assourdissant, grabuge métallique qui résonne dans la tête, crissement, ne connaissant jamais le silence, pas de solution, triste malédiction, injuste punition...."
Bien entendu c'est un ressenti totalement personnel par rapport à une situation que nous avons vécue mais pour moi c'est une très bonne description de cette période et ton poème est très fort, très beau à lire et il me parle vraiment.
Amitiés.
La Marmotte

 
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 5 avr 2013 à 06:51 Citer     Aller en bas de page

Simple man, merci pour ce généreux commentaire, ton appréciation me ravit énormément...
Vers cassés, je suis bien content d'avoir pu te faire apprécié mon écrit, c'est vraiment sympa...
Catherine, la définition de certains maux peuvent faire perdre notre latin, mais ce que tu dis est vrai... Merci d'apprécier cette poésie, ça me touche...
Amitiés sincères à vous,
Paix et amour au passage...
Ludo.

  Ludothum.
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 5 avr 2013 à 06:58 Citer     Aller en bas de page

La marmotte, désolé, je répondais à nos trois autres compères poètes lorsque tu as dû mettre ton mot...
En réponse à ce que tu dis, je dirais que tu as mis le doigt dessus... J'aime ne pas mettre un sens bien marqué dans mes poèmes, laisser planer le doute... Mais là, tu m'as démasqué!!
Oui, je connais ce problème d'acouphènes depuis mon plus jeune âge, je ne suis pas très vieux, mais ce bruit est usant... Je suis content que tu dises que ton fils qui en était souffrant, ne connaisse plus ce problème... Mon poème, je trouve qu'il en parle bien et tu as su le voir....
Merci de ton commentaire...
Amitiés sincères à toi...
Paix et amour, bien sûr!
Ludo.

  Ludothum.
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 5 avr 2013 à 12:04 Citer     Aller en bas de page

Lolaline, merci de t'être arrêtée sur mon poème, et ton appréciation me touche beaucoup...
Content que tu ais trouvé cette lecture mélodieuse...
Amicalement,
Ludo.

  Ludothum.
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 6 avr 2013 à 04:41 Citer     Aller en bas de page

Oui, The Hacker, je connaissais le fait d'écouter les étoiles avec de grandes paraboles, mais tu m'en apprends le mot, c'est un joli mot d'ailleurs!...
En tout cas content que le titre puisse te plaire, et même si ta lecture en a été distraite, j'espère qu'elle t'auras été agréable...
Bonne journée,
Paix et amour, comme toujours...
Amitiés,
Ludo.

  Ludothum.
Clélia-13


J'ai volé à un oiseau, La plume d'un moineau, Pour m'envoler plus haut, Et alléger mon fardeau.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
232 commentaires
Membre depuis
17 mars 2013
Dernière connexion
24 avril 2016
  Publié: 7 avr 2013 à 09:14 Citer     Aller en bas de page

Je trouvais le poème déjà très beau ! Mais dès que j'ai compris de quoi tu voulais parler grâce à la marmotte, je l'ai trouvé encore plus beau avec toutes ces images célestes. Merci beaucoup pour ce partage

  La vie, cette pochette surprise
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 8 avr 2013 à 13:45 Citer     Aller en bas de page

Merci à toi de me poster un si joli commentaire, je suis bien content que mon poème t'ai plu, ça me fait plaisir si j'ai pu t'être agréable à cette lecture...
Amicalement,
Paix et amour, pourquoi pas!
Ludo.

  Ludothum.
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1047 poèmes Liste
16886 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 9 avr 2013 à 12:17 Citer     Aller en bas de page

je voulais au départ concentrer mon avis sur tes rimes, que je trouvais superbes, car jamais forcées, très bien choisies..je dis ça car parfois quand j'écris, j'ai l'impression de céder à la facilité ou aux clichés, et ici, je ne vois rien de cela, donc déjà pour ça, je te dis bravo !
après, grâce à un commentaire plus que pertinent, j'ai saisi le sens précis du poème, et j'avoue que je ne connais pas ce problème de près, mais j'en ai déjà entendu parler, et je m'imagine que ça doit être parfois très gênant et désagréable...c'est bien de l'évoquer, même sans citer explicitement le mal, ça nous aide à mieux le comprendre.
amitiés sincères à toi.
pyc.

 
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 13 avr 2013 à 09:53 Citer     Aller en bas de page

Pyc, ton commentaire me ravit, c'est très gentil de me dire que mes rimes sont bien choisies, ça me fait plaisir.....
Par rapport au sens du poème, je peux te dire qu'effectivement, c'est un problème usant, fatiguant, que je ne souhaite à personne...
Amitiés sincères à toi,
Ludo.

  Ludothum.
Auto dit d'acte


On voudrait revenir à la page où l'on aime mais la page où l'on meurt est déjà sous nos doigts (Lama
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
808 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2012
Dernière connexion
5 septembre 2021
  Publié: 13 avr 2013 à 13:35 Citer     Aller en bas de page

Rien d'autre à dire que

Bien à toi
F.d.

  pmjb
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 15 avr 2013 à 05:49 Citer     Aller en bas de page

Merci car ce que tu dis là et ce pouce levé, c'est déjà beaucoup pour moi...
Alors je te dis
Paix et amour à toi,
Amitiés,
Ludo.

  Ludothum.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1289
Réponses: 13
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0317] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.