Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 276
Invisible : 0
Total : 279
· zouzou31 · gillesdepont · James
13184 membres inscrits

Montréal: 1er déc 15:43:08
Paris: 1er déc 21:43:08
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Crime passionnel Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
antonio35


« Quand je ferme les yeux, c’est pour mieux ouvrir les cieux. » grand corps malade
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
323 commentaires
Membre depuis
30 octobre 2011
Dernière connexion
31 octobre 2020
  Publié: 2 avr 2013 à 05:54 Citer     Aller en bas de page

Crime passionnel


Un claquement dans l'air a scellé notre sort;
Ta main surprise tremble sur ta joue brûlante.
Dans tes yeux grands ouverts, j'ai su que j'avais tort;
J'ai fui ton regard et cette haine hurlante.

Immobile, m'affrontant de tout ton courage;
Tu cherches en moi cet homme que tu as aimé.
La souffrance m'emporte et brise mes barrages;
Ne pouvant la supporter, j'ai encore frappé.

Avec toute la force de mon désespoir;
Je me suis acharné sur ton si doux visage.
Je ne vois plus qu'un corps me servant d'exutoire
Et j'y déverse, à chaudes larmes, toute ma rage.

Il règne un silence lourd, chargé de remords.
Avant que les sirènes ne viennent me chercher,
Je contemple avec peine les bleus de ton corps,
Et sur tes lèvres, je dépose un dernier baiser.

 
Ayaa


« Tu tiens la flamme entre tes doigts et tu peins comme un incendie. » Eluard
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
87 commentaires
Membre depuis
1er décembre 2012
Dernière connexion
29 décembre 2016
  Publié: 2 avr 2013 à 06:59 Citer     Aller en bas de page

Un texte brûlant sur un sujet sensible... C'est courageux de t'y être attaqué, et c'est en toute délicatesse que tu parviens à faire du coupable une victime de sa souffrance. Bravo... L'ensemble est bien écrit et le dernier vers très bien amené, ce qui ne gâche rien

Amitiés,

Ayaa

 
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
4122 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
21 mars
  Publié: 2 avr 2013 à 10:00 Citer     Aller en bas de page



Effectivement rare de voir l'expression de cette scène d'outrage
côté de l'outrageur
Réussi !

Pas de vrai remord..

une impression d'exécutoire figé au temps....d'un sombre désespoir....


Incontrôlable EnchaÏnement de contrastes sentimentaux désespérés...

Très durs..et superbement énoncés.....



  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
antonio35


« Quand je ferme les yeux, c’est pour mieux ouvrir les cieux. » grand corps malade
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
323 commentaires
Membre depuis
30 octobre 2011
Dernière connexion
31 octobre 2020
  Publié: 27 avr 2013 à 10:47
Modifié:  29 juil 2013 à 20:00 par antonio35
Citer     Aller en bas de page

Ayaa
J'avais peur de paraître trop abrupt avec un sujet aussi dur.
J'ai juste voulu rendre à un meurtrier son côté humain.
Car qui peut affirmer qu'il ne dépassera jamais les limites?
Les émotions peuvent se révéler trop fortes et personne n'est à l'abri.



ballandine
Je ne pense pas que les remords soient absents de son âme.
Le crime est ici un moment de folie où la conscience est submergée par les sentiments.
Car les remords l’assailliront dès qu'il aura réaliser ce qu'il a fait.

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
236 poèmes Liste
17205 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 7 juin 2013 à 12:44 Citer     Aller en bas de page

un poème très psychologique
c est la conscience et l agissement qui ne sont pas du même bord
toute mes amitiés

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
antonio35


« Quand je ferme les yeux, c’est pour mieux ouvrir les cieux. » grand corps malade
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
323 commentaires
Membre depuis
30 octobre 2011
Dernière connexion
31 octobre 2020
  Publié: 9 juin 2013 à 10:10 Citer     Aller en bas de page

Citation de mido912
un poème très psychologique
c est la conscience et l agissement qui ne sont pas du même bord
toute mes amitiés


Tout à fait juste ton analyse mido912!
merci de ton passage!

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
236 poèmes Liste
17205 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 9 juin 2013 à 10:51 Citer     Aller en bas de page

c était un plaisir
au plaisir de te relire
mes amitiés

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
antonio35


« Quand je ferme les yeux, c’est pour mieux ouvrir les cieux. » grand corps malade
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
323 commentaires
Membre depuis
30 octobre 2011
Dernière connexion
31 octobre 2020
  Publié: 16 juin 2013 à 07:59 Citer     Aller en bas de page

Content que tu soit passée adameve!
Antoine

 
antonio35


« Quand je ferme les yeux, c’est pour mieux ouvrir les cieux. » grand corps malade
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
323 commentaires
Membre depuis
30 octobre 2011
Dernière connexion
31 octobre 2020
  Publié: 16 juin 2013 à 08:14
Modifié:  29 juil 2013 à 19:59 par antonio35
Citer     Aller en bas de page

Je ne suis pas sûr qu'un baiser suffira ~Marine~.
Mais merci encore de ton passage sur mes mots!

Antoine

 
JVK

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
1503 commentaires
Membre depuis
25 avril 2013
Dernière connexion
4 juillet 2020
  Publié: 19 juin 2013 à 17:29 Citer     Aller en bas de page

j'aime beaucoup, les sentiments sont bien ressentis

 
antonio35


« Quand je ferme les yeux, c’est pour mieux ouvrir les cieux. » grand corps malade
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
323 commentaires
Membre depuis
30 octobre 2011
Dernière connexion
31 octobre 2020
  Publié: 20 juin 2013 à 06:53
Modifié:  29 juil 2013 à 20:00 par antonio35
Citer     Aller en bas de page

Décidément, je te vois beaucoup en ce moment!
Merci beaucoup pour tes commentaires JVK!
Ça me touche vraiment!

Antoine

 
JVK

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
1503 commentaires
Membre depuis
25 avril 2013
Dernière connexion
4 juillet 2020
  Publié: 22 juin 2013 à 02:58 Citer     Aller en bas de page

Pourtant,je me fais discrète, en savourant des mots, avec un café, pour les aimer, les jours d'été, les jours de fraicheur, des mots qui comblent mon coeur un peu plus.

JVK :

 
antonio35


« Quand je ferme les yeux, c’est pour mieux ouvrir les cieux. » grand corps malade
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
323 commentaires
Membre depuis
30 octobre 2011
Dernière connexion
31 octobre 2020
  Publié: 23 juin 2013 à 09:48 Citer     Aller en bas de page

Que tu soit discrète ou pas, tu sera toujours la bienvenue ici!
Si en plus je peut combler ton coeur...
Merci à toi!
Antoine


 
antonio35


« Quand je ferme les yeux, c’est pour mieux ouvrir les cieux. » grand corps malade
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
323 commentaires
Membre depuis
30 octobre 2011
Dernière connexion
31 octobre 2020
  Publié: 29 juil 2013 à 20:05 Citer     Aller en bas de page

kikine83!
Sujet sensible mais que je trouvais intéressant!
En toute simplicité, je te remercie de ta venue!
Mes amitiés!
Antoine

 
dandy d'Hygie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
139 poèmes Liste
1120 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2013
Dernière connexion
21 novembre 2020
  Publié: 4 sept 2014 à 10:41 Citer     Aller en bas de page

c'est en effet un sujet difficile. Vous l'avez fort bien très bien traité mon cher.
Amicalement,dandy

 
antonio35


« Quand je ferme les yeux, c’est pour mieux ouvrir les cieux. » grand corps malade
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
323 commentaires
Membre depuis
30 octobre 2011
Dernière connexion
31 octobre 2020
  Publié: 29 nov 2014 à 07:41 Citer     Aller en bas de page

dandy d'Hygie
Ravi que ça vous ait plu

Amicalement
Antoine

 
Basile
Impossible d'afficher l'image
Rien ne sert de vivre si l'on ne se dépêche pas.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
126 poèmes Liste
211 commentaires
Membre depuis
8 mars 2016
Dernière connexion
10 septembre 2020
  Publié: 15 févr 2017 à 17:39 Citer     Aller en bas de page

Poésie très forte et si belle également. Tout simplement FABULEUX !

Basile

  BBC
antonio35


« Quand je ferme les yeux, c’est pour mieux ouvrir les cieux. » grand corps malade
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
323 commentaires
Membre depuis
30 octobre 2011
Dernière connexion
31 octobre 2020
  Publié: 16 juin 2017 à 13:11 Citer     Aller en bas de page

Basile
Ton bel enthousiasme me fait chaud au cœur
Merci beaucoup du compliment, j'apprécie beaucoup!
Surtout venant d'un poète comme toi...

Antoine

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1816
Réponses: 17
Réponses uniques: 7
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0309] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.