Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 41
Invisible : 0
Total : 44
· zouzou31 · Audrey Deroze · ode3117
13206 membres inscrits

Montréal: 6 oct 03:49:18
Paris: 6 oct 09:49:18
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: A fleur de toi ... vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
501 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 25 mars 2013 à 14:20
Modifié:  27 avr 2017 à 14:28 par Rimevasion
Citer vertical_align_bottom

"Puisque j'ai vu pleurer, puisque j'ai vu sourire ,ta bouche sur ma bouche et tes yeux sur mes yeux" Victor Hugo



Close.... Your Eyes....


Si tu poses sur ma bouche un baiser enchanteur,
qui me plonge dans un rêve qui endort la douleur.
Si tu effleures mes yeux pour fermer mes paupières,
je compterai en sommeil les kilomètres de ces frontières.



Dans un paradis endormi où les pleurs ne coulent plus,
j'aurai la force d'accepter nos souffrances par amour.
Sur l' Eden de mon cœur, j'attendrai convaincue,
ton retour prés de moi chaque seconde de chaque jour.

Je trouverai en mon âme le goût de me battre plus fort,
pour t'aider à partir, et à t'éloigner de nos terres.
Et chaque nuit résister à moi même, me résoudre encore,
persévérer pour te sourire, quitte à perdre toute ma lumière.

Seulement, dans la réalité où mes larmes ne cessent,
je me mure dans le silence fait d'ombres et de vertiges.
Et mes mots muets que tu n'entends pas sont mes faiblesses,
perdue dans mes sentiments où ton départ m'afflige.

Je ne trouve pas le combat qu'il nous faut pour nous deux,
j'ai peur de ces distances, éloignées, ensevelies par les eaux.
Je sais qu'il suffirait d'un seul verbe pour nous rendre heureux,
Mais les ressacs de tes départs me priveront de mon eldorado.



Si tu poses sur ma bouche un baiser enchanteur,
qui me plonge dans un rêve qui endort ma douleur.
Si tu effleures mes yeux pour fermer mes paupières,
je compterai en sommeil les kilomètres de nos frontières.


Si tu clos en cet instant mes yeux qui se lamentent,
J'aurai peut être la force de t'attendre ...


25 mars 2013

  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
verso
Impossible d'afficher l'image
ferme les yeux et tu verras
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
1465 commentaires
Membre depuis
1er mars 2005
Dernière connexion
8 septembre
  Publié: 25 mars 2013 à 15:08 Citer vertical_align_bottom

Bonsoir Rimevasion,
C'est un poème finement fin et infiniment féminin. Il y a les plages métaphysiques et cosmiques, le temps immobile de l'attente, la constance et le réalisme triste et lucide. Les femmes révèlent les hommes mais il en est un qui se cabre...pour quelle raisons. C'est le mystère intime du coeur et d'une part douleur. Tu nous l'évoques avec pudeur et pour mon ravissement. Grazie. verso

 
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
4 août
  Publié: 25 mars 2013 à 15:43 Citer vertical_align_bottom




De la beauté, il y'a un peu de tout

Le paysage d'un beau monde, une poésie finement ciselée

  Vers Cassés
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
4122 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
21 mars 2021
  Publié: 25 mars 2013 à 16:00
Modifié:  25 mars 2013 à 16:01 par ballandine
Citer vertical_align_bottom




Belle dentelle de vers...ce poème...

On suit la trace d'amour
enveloppée aux méandres d'un coeur amoureux
qui file au doux coton son drap d'amour qui nous blottit..




  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9828 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
19 août
  Publié: 25 mars 2013 à 16:23 Citer vertical_align_bottom

Rimevasion

Curieuse de nature !!!!

J'ai lu comme tu l'indiques une ligne sur deux ...Magnifiquement cohérent...En recommençant de lire tout le poème tout à fait normalement Re-magnifique ...

Comme quoi on peut voir de belles choses les yeux clos ...

Sélénaé Amicalement

 
Clélia-13


J'ai volé à un oiseau, La plume d'un moineau, Pour m'envoler plus haut, Et alléger mon fardeau.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
232 commentaires
Membre depuis
17 mars 2013
Dernière connexion
24 avril 2016
  Publié: 25 mars 2013 à 19:16 Citer vertical_align_bottom

Si tu poses sur ma bouche un baiser enchanteur,
qui me plonge dans un rêve qui endort ma douleur.
Si tu effleures mes yeux pour fermer mes paupières,
je compterai en sommeil les kilomètres de nos frontières.


J'adore ces vers, et biensur le reste est trés bien écrit aussi !

  La vie, cette pochette surprise
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
501 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 26 mars 2013 à 08:14
Modifié:  26 mars 2013 à 08:15 par Rimevasion
Citer vertical_align_bottom

verso ....................... un nouveau poète sur mes vers quelle joie de cette apparition je m'en vais de ce pas decouvrir ta plume que j ai deja surement eu l occasion de lire mais alons bon !! malgré les magnifiques commentaires que j'ai eu tu es le plus proche a me comprendre et a ressentir malgres l'amour et la nature , la tristesse instalée !! j'aime "
C'est le mystère intime du coeur et d'une part douleur."
vers cassé ............... toujours là merci !! a bientot
ballandine .................. "On suit la trace d'amour" oui j'aimerai suive ses traces mais l'amour s"éloigne !!
sélénaé................. j'aime ton commentaire heureuse que tu reussi à lire entre les lignes
clélia 13 .... heureuse de te revoir ; au plaisir de te lire !!

Merci à vous tous .... pour l'histoire qui marquera et qui marque deja depuis quelques un de mes vers deja sur l'ocean et les departs ... la moitié qui faisait partie de ma vie depuis plusieurs mois et qui m'avait aidé à me reconstruire part dans quelques semaines vers l'horizon , en mer, tel un beau marin , capitaine des eaux ... !!

  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
Shangri-La Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
457 poèmes Liste
15225 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
5 octobre
  Publié: 26 mars 2013 à 12:04 Citer vertical_align_bottom

C'est un poème touchant dans son fond et extrêmement bien fait dans sa forme. Bravo.

 
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
501 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 28 mars 2013 à 12:06 Citer vertical_align_bottom

merci magali de ces jolis mots chacun deverse ses faiblesses et ses ressentis dans ses poemes alors quand les autres arrivent juste a ressentir un quart de l'emotion qui se dégage je trouve cela trés beau
a trés vite de lire encore tes poemes et découvrir ton coeur et ses peurs et ou ses joies

  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1056 poèmes Liste
17040 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 28 mars 2013 à 14:49 Citer vertical_align_bottom

je ne touche peut être pas au but, mais je vois à plusieurs endroits de ce poème l'évocation de l'absence, mais très finement exposée, en cela je rejoins les précédents commentaires qui avaient déjà souligné ce talent dans l'écriture...quand je dis "absence", c'est par rapport à cela par exemple :

"ton retour prés de moi chaque secondes de chaque jours"

"perdue dans mes sentiments où ton départ m'afflige."

je pourrais en citer encore, mais ces deux passages ont étayé mon ressenti, reste à voir si j'ai bien interprété tes vers.
amitiés très sincères à toi.
pyc.

 
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
501 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 30 mars 2013 à 14:22 Citer vertical_align_bottom

merci pyc mais je ne pense pas a un talen dans l'ecriture c'est surtout et tellement le coeur qui parle!! ms merci
tu ressent bien en tt cas l'emotion qui se degage et jai explique au dessu l'essence de ce poeme
a bientot et encore ravis de ton passage

  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 29 avr 2013 à 14:53 Citer vertical_align_bottom

le poète attend ...
la patience est dans sa rime, et l'espérance dans sa profondeur intime ....

lui seul connait la valeur de la lumière !

merci

attend ...!

  Seirén - ©
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
501 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 30 avr 2013 à 06:20 Citer vertical_align_bottom

IDOU............. j'ai vraiment apprecié la profondeur de ces mots de ce commentaire , et du ressenti qu il me procure j'ai l'impression que mon âme t'a ete dévoiler dans ce poème car j'en aime ce qu'il ta transcrit...
J'attendrai oui !!
merci

  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
15027 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
3 janvier
  Publié: 30 avr 2013 à 07:26 Citer vertical_align_bottom


La profondeur de tes tourments si bien décrits dans ces vers est bouleversante!
C'est très beau!!!


Amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
501 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 30 mai 2013 à 16:36 Citer vertical_align_bottom

merci sybilla de ce ressenti , des jours avec tourments mais heureusement des jours heureux aussi ! amicalement

  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
239 poèmes Liste
17507 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
5 octobre
  Publié: 11 juin 2013 à 12:49 Citer vertical_align_bottom

j ai fermer les yeux
et ton poème ma montrer un monde
ou j aimerai vivre
mes amitiés

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1252
Réponses: 15
Réponses uniques: 11
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0430] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.