Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 8
Invisible : 1
Total : 9
13346 membres inscrits

Montréal: 20 jan 23:48:23
Paris: 21 jan 05:48:23
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Challenge de l’été (août 2017) : "12 mots-12 lignes" :: Le papillon papillonne Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 4 août 2017 à 08:59
Modifié:  4 août 2017 à 10:34 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

C'était un vieil insecte valétudinaire
Qui cherchait la lumière vers d'autres hémisphères
Il croisa un enfant, qui revenait du sous-bois
Il y ramassait des glands, un panier sous le bras

Tel un avion soudain, sur ses ailes il vira
Passant dans un triangle, dessiné par les feuilles
Mais, cerise sur le gâteau, un éclat le troubla
Le panier garni du petit chenapan fut son cercueil

Il finit en gaspacho, telle une grosse chenille morte
Il s'était écrasé, comme un pauvre cloporte

Mais sans même engager de conversation préliminaire
L'enfant au T-shirt jaune banane, soudain le libère !

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
352 poèmes Liste
6418 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 4 août 2017 à 14:48 Citer     Aller en bas de page



Yvon

  YD
Ishtar Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
454 poèmes Liste
15104 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 5 août 2017 à 01:53 Citer     Aller en bas de page

Un poème teinté d'humour noir. Bel exercice !

 
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
621 poèmes Liste
26752 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 14 août 2017 à 10:42 Citer     Aller en bas de page

J'ai pleinement apprécié, c'est mignon comme tout, même si il y a un peu de sombre dans cette histoire
Bises amicales AVA
ODE 31 - 17

  OM
ANyel

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
119 poèmes Liste
624 commentaires
Membre depuis
29 octobre
Dernière connexion
31 décembre 2021
  Publié: 1er sept 2017 à 00:28 Citer     Aller en bas de page

J'ai bien aimé le premier quatrain.

Bien à vous
Aalis

 
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 13 jan 2018 à 05:56 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous tous pour vos mots !

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1047 poèmes Liste
16886 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 24 sept 2018 à 09:49 Citer     Aller en bas de page

Bonjour...

j'ai l'impression d'un poème en plusieurs actes, avec d'abord le papillon en haut, puis tombant, puis évocation de la liberté.
J'aime cette progression en peu de vers, ça apporte de l'énergie.
J'ai aussi aimé tes rimes, c'est quelque chose que je regarde avec intérêt, pas pour juger en mal, mais parce que j'aime ressentir l'inventivité de l'auteur, ici la tienne !
amitiés chaleureuses.
pyc.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1166
Réponses: 6
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0270] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.