Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 8
Invisible : 0
Total : 8
13326 membres inscrits

Montréal: 28 févr 23:23:36
Paris: 1er mars 05:23:36
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Marathon Éphémères 2017 (semaine 5) : "Accords" :: Je n’ai pas de bouche et je dois chanter* – Accords perdus Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
MonCielEstCrypté


Penser l'impensable, Nommer l'inommable, Contester l'incontestable
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
85 poèmes Liste
475 commentaires
Membre depuis
13 mars 2011
Dernière connexion
6 février
  Publié: 4 août 2017 à 00:29 Citer     Aller en bas de page

Je n’ai pas les cordes vocales qu’il me faut
pour te crier ce que je vois

Cette voix imaginée qui monte en flèche
et plonge comme une plume
dans l’encre d’une nuit sans étoiles
Cette voix enfermée qui tournoie sans fin
dans une boucle fermée de neurones
sans jamais trouver de sortie


Ah redis-moi encore pourquoi chante l’oiseau en cage**

Les 100 pas d’un prisonnier
qui lui donnent chaque jour cette tonalité plus élevée
cette inflexion plus affolée
Les 100 pas d’un prisonnier
les muscles du dos raidis
les yeux écarquillés
muselé

À corps perdu, j’ai fait la guerre à l'aphasie
Accords perdus, chants de pirates, hymnes d'insurgés
Au corps à corps, une bonne fois pour toute, tuer le silence
avant qu’il m’enveloppe comme une camisole de force

condamné

momifié



émasculé




transi de toi


-
* Je n'ai pas de bouche et il faut que je crie - Harlan Ellison (Nouvelle américaine de science fiction/horreur)
** Je sais pourquoi chante l'oiseau en cage - Maya Angelou (Autobiographie d'une poétesse activiste noir-américaine)

  T'es bien jolie, mais est-ce que tu fond sur la langue?
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
736 poèmes Liste
15704 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
27 février
  Publié: 4 août 2017 à 01:09 Citer     Aller en bas de page



Ces vers sont une anticipation. d' un diaogue fort voulu




  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
217 poèmes Liste
12762 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
28 février
  Publié: 4 août 2017 à 02:23 Citer     Aller en bas de page

Voilà un poème fort
... et fort bien mené

Qui fait un peu froid dans le dos ...

Merci à toi

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
La Brune Colombe Cet utilisateur est un membre privilège


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
268 poèmes Liste
3818 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
30 janvier
  Publié: 4 août 2017 à 06:02 Citer     Aller en bas de page

Qui fait froid dans le dos, je dirai même plus qui souffle plutôt fort sur les cœurs chauds..

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
451 poèmes Liste
14826 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
25 février
  Publié: 5 août 2017 à 01:35 Citer     Aller en bas de page

Bravo.

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
MonCielEstCrypté


Penser l'impensable, Nommer l'inommable, Contester l'incontestable
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
85 poèmes Liste
475 commentaires
Membre depuis
13 mars 2011
Dernière connexion
6 février
  Publié: 5 août 2017 à 02:16 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous quatre

  T'es bien jolie, mais est-ce que tu fond sur la langue?
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
327 poèmes Liste
5939 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
27 février
  Publié: 5 août 2017 à 03:32 Citer     Aller en bas de page

j'aime tout simplement


Yvon

  YD
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 907
Réponses: 6
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0250] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.