Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 113
Invisible : 0
Total : 113
13208 membres inscrits

Montréal: 30 sept 06:36:35
Paris: 30 sept 12:36:35
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Challenge de l’été (août 2017) : "12 mots-12 lignes" :: Sur un air de vacances ... vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
501 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 2 août 2017 à 12:23
Modifié:  6 août 2017 à 10:56 par Rimevasion
Citer vertical_align_bottom


Rentrés de lune de miel en avion, des souvenirs pleins la tête
De l’autre coté de cet hémisphère, aux rivages limpides
Sirotant mon gaspacho accoudée à ma fenêtre
L’air valétudinaire un peu pâle et livide
Me remémorant nos roucoulades en voyant ce cloporte :

Des plus beaux ébats aux meilleurs préliminaires,
Comme un doux chenapan, une et deux tu m’emportes,
Dans les sous-bois, mise à nus, en missionnaire
Emportant au passage ta banane pour l'énergie !
Je n’avais su résister tout comme l’écureuil à son gland
Tandis que tu goutais au plaisir de ma cerise jolie,
La parade nuptiale sonnait le doux son du triangle !



  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
224 poèmes Liste
13471 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
29 septembre
  Publié: 3 août 2017 à 01:39 Citer vertical_align_bottom

Exercice bien mené,
avec humour !

Merci à toi

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Shangri-La Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
457 poèmes Liste
15220 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 3 août 2017 à 08:19 Citer vertical_align_bottom

Très joli. C'est un exercice réussi ! Bravo

 
Brin d'harmonie

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
535 commentaires
Membre depuis
15 juin 2017
Dernière connexion
10 avril
  Publié: 3 août 2017 à 08:25 Citer vertical_align_bottom

Des mots imposés, une touche d'humour certaine mêlée de coquineries,
avec une grande préférence pour les 4 derniers vers je dois dire.
Bravo Riméva

 
De Margotin


savoir bien faire! Sans le poète la plume n'a aucun sens. Sans critique le poète ne vit pas.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
2459 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
7 mars
  Publié: 3 août 2017 à 08:52 Citer vertical_align_bottom

Très bien
Bravo

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
De Margotin


savoir bien faire! Sans le poète la plume n'a aucun sens. Sans critique le poète ne vit pas.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
2459 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
7 mars
  Publié: 3 août 2017 à 08:54 Citer vertical_align_bottom

Très bien
Bravo

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
501 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 3 août 2017 à 10:53 Citer vertical_align_bottom

Merci à vous 4 ! Est ce la chaleur, les vacances ? ces 12 mots m' ont inspirés cette aventure buissonnière coquine

A bientot

  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1056 poèmes Liste
17040 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 7 août 2017 à 03:37 Citer vertical_align_bottom

Bonjour...

je me suis évadé quelques instants au pays du rire et la surprise, en faisant cette superbe lecture.
Décalé, coquin, très bien imaginé. Il y avait tout pour plaire.
amitiés chaleureuses.
pyc.

 
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
501 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 7 août 2017 à 08:52 Citer vertical_align_bottom

Ravie PYC que tu es pu t'évader ... sur un air de vacances... en ces chaleurs d'été.
Cet exercice m'a inspiré , effectivement orientée par certains mots et sens des termes

A bientot
Riméva

  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
140 poèmes Liste
6124 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
19 août
  Publié: 10 août 2017 à 10:00 Citer vertical_align_bottom

Oui joli et fluide un vrai régal que ce poème
Bravo à toi

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
688 poèmes Liste
28000 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
30 septembre
  Publié: 14 août 2017 à 10:15 Citer vertical_align_bottom

Prendre la place de l'écureuil, c'est bien imagé, très plaisante lecture, un peu coquine, mais les mots choisis s'y prêtaient.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1270
Réponses: 10
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0284] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.