Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 31
Invisible : 0
Total : 32
· Avraham
13206 membres inscrits

Montréal: 6 oct 02:38:07
Paris: 6 oct 08:38:07
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Le coeur pris au piège ... vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
501 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 14 jan 2013 à 11:13
Modifié:  12 juin 2013 à 11:02 par Rimevasion
Citer vertical_align_bottom

"Ainsi, parfois, quand l'âme est triste, nos pensées s'envolent un moment sur leurs ailes blessées."Les rayons et les ombres .Victor Hugo



Et quand la peur me prends ...

Timidement mon coeur s'en est allé,
Par delà les plaisirs, par monts et vallées,
Il voulait croire aux délices d'un jour d'été,
Se laisser vivre, ouvert au vent pour l'emporter.


Je ne voulais pas, moi, qu'il s 'emballe trop vite,
Car l'amour est un vautour qui nous effrite,
Car la passion, en floraison, un jour nous quitte,
Que le bonheur, comme un menteur, nous évite.

Mais il s'est enfui, prenant ses jambes à son cou,
Sans se soucier du futur s'offrant devant nous,
Il voulait, ce coeur, se donner à genoux,
Partir à l'aventure, le sourire comme atout .

Je ne voulais pas, moi, qu'il croit trop à l'histoire,
Car on tombe encore plus vite dans le désespoir,
Car la folie, lui donne trop l'envie d'y croire,
Et qu'il se jette à corps perdu dans la nuit noire.

Emporté comme une fleur au vent,
Ce coeur, voulait refleurir dés le printemps,
Se balancer, en cadence, aux rythmes des chants,
Aimer en doux supplices chaque jour plus ardemment.

Mais j'ai bien peur qu'il connaisse encore et toujours,
Les affres du destin, par malheur un beau jour,
Pris au piège des sentiments clos à doubles tours,
Enfermé dans la prison du chagrin de l'amour !


14 Janvier 2012

  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
Majestic


"Accomplis chaque acte de ta vie comme s'il devait être le dernier" Marc Aurèle
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
323 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2012
Dernière connexion
2 février 2015
  Publié: 15 jan 2013 à 10:58 Citer vertical_align_bottom

Très beaux texte, ça n'arrivera plus, il faut y croire.

  La paix n'est que mensonge, il n'y a que la passion.
Black Daemon


Le seul vrai Mal est de connaître le Bien et de l'ignorer
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
642 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2013
Dernière connexion
23 janvier 2014
  Publié: 15 jan 2013 à 11:33 Citer vertical_align_bottom

Un coeur n'apprend jamais a se méfier de la vie, il continuera toujours à souffrir a cause de son insouciance, mais cette souffrance lui permet de mieux aimer la foi suivante, peut être qu'en fonctionnant ainsi, il apprend à trouver le juste milieux entre douleur et bonheur. mais le coeur agit parfois sans réfléchir, il ne sait pas le faire, alors ça ne sert à rien de l'obliger...
Courage, et texte magnifique

  Prends une feuille de papier, froisses-la, défroisses-la et essayes de l’aplanir. Y arrives-tu? A méditer.
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
501 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 16 jan 2013 à 05:02 Citer vertical_align_bottom

Majestic........................... ;; j'espère oui que ça n'arrivera plus mais bon disons que ma peur se calme un peu ca dépend des jours je vais essayer de profiter du présent avec Lui ! mais les blessures d'un autre ont été tellement dures que j'ai l'impression qu'un petit coup en ferait de nouveau une blessure béante ! je garde espoir merci de tes mots réconfortants

Black daemon.......................... bien sur je n'oblige pas mon coeur .. et puis comment le pourrai-je , juste qu'il nuance , qu'il se calme , qu'il soit tempéré .Le coeur et la raison toujours diffèrent ... il est des jours ou l'un l'"emporte et des jours ou c'est l'autre ." il apprendra a trouver le juste milieux" j'espère !! merci beaucoup de ton com !

  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1056 poèmes Liste
17040 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 17 jan 2013 à 08:59 Citer vertical_align_bottom

je trouve que tu portes sur ce coeur, le tien, un vrai regard empreint d'intelligence...
une intelligence qui est aussi présente dans tes ressentis quant aux deux premiers commentaires reçus...elle retient notre attention, cette plongée dans le coeur ! Et la dernier vers est une image forte qui referme le tout sur une note qui sait nous toucher.
amitiés très sincères à toi.
pyc.

 
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
501 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 17 jan 2013 à 10:24 Citer vertical_align_bottom

cher pyc revoilà tes doux commentaires !! ceux qui font plaisirs au coeur car j'aime à savoir que tu comprends , que l'on percoit mon ressenti .Malheureusement , il est descriptif d'une réalité générale, celle qui peut faire mal, celle que chagrine, celle qui déprime!!
A tres vite sur tes vers merveilleux !!
Rimeva

  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
501 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 17 jan 2013 à 13:43
Modifié:  17 jan 2013 à 13:44 par Rimevasion
Citer vertical_align_bottom

ha Joy ! heureuse de te retrouver sur mes mots tes paroles qui me touchent toujours , cela sent aussi le vécu , ces incertitudes , ces envolées de coeur, ces doutes !!
j'aime ton commentaire "garder le bleu de ce qui fût de l'instant "

  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
4122 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
21 mars 2021
  Publié: 19 jan 2013 à 04:59 Citer vertical_align_bottom




Le coeur court toujours vers les amours...pur, sûr d'y voir des bonheurs...

Les déceptions et les larmes interpellent le coeur au nom de la Raison.....Mais a-t-elle droit en cette matière....Conseillère certes mais ce n'est pas elle qui fait battre le coeur...

Un très beau poéme, bien travaillé....
Pensées et mots en font un ensemble agréable à lire.....pour réfléchir

  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
501 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 19 jan 2013 à 05:35 Citer vertical_align_bottom

Merci ballandine pour cette analyse entre raison et élan du coeur"Le coeur court toujours vers les amours...pur, sûr d'y voir des bonheurs..." !!
... on dit toujours le coeur a ses raisons que la raison ignore ! eh bien là je comprends tout le sens de ce dicton ! Merci de ton passage

  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
501 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 23 jan 2013 à 11:48 Citer vertical_align_bottom

Merci de ton passage sweetmare , flatte que ce texte ait pu te toucher!!

  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
-LarmesDeNuit-


She's not a bad girl... Just a dreamer ... ♥
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
438 commentaires
Membre depuis
9 juin 2013
Dernière connexion
13 août 2020
  Publié: 14 juil 2013 à 14:12 Citer vertical_align_bottom

Très beau poème qui me parle, c'est tellement agréable de savoir que l'on est pas seule sur cette planète... ^ù^

  ♥-Le silence me fait peur il me laisse trop de temps pour penser-♥LBP
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
501 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 16 juil 2013 à 06:57 Citer vertical_align_bottom

merci a toi de ton passage et effectivement les emotions sont toujours partagees, j'ai ressenti cela très for aprs les blessures la peur de souffrir a nouveau seulement J' espere que ton pseudo n 'en ai pas une realite !
a toi rimeva

  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1287
Réponses: 11
Réponses uniques: 6
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0287] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.