Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 35
Invisible : 0
Total : 38
· QUOIQOUIJE · samamuse
Équipe de gestion
· Emme
13335 membres inscrits

Montréal: 20 jan 05:53:56
Paris: 20 jan 11:53:56
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (avril 2017) : "Le Vent du Printemps" :: Avril est mort Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Saphariel


Tirons notre courage de notre desespoir même. (Sénèque)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
220 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2017
Dernière connexion
5 janvier 2021
  Publié: 15 avr 2017 à 12:05 Citer     Aller en bas de page




Avril est mort.

Détestable saison qui vente. S’évente et s’éventre.
J’ai occis le Printemps. Son sein diffamatoire.

Pour venger l’Hiver, aussi, mon pernicieux cocon. Troublante saison. Douce et réconfortante. Chaleureuse.
« Mon châle heureux, je suis ta dévouée ! »

Le printemps se vante de mille teintes, plus dangereuses les unes que les autres. Mon corps s’arc-boute, et boute au chaudron tous les arcs-en-miel, dans la potion « Vie merveilleuse » des Grands Gourous de Pâques. Le foehn essaie de contrer mes assauts de velléités avec des Spectres venus d’un autre monde. Il promet le Beau et me renvoie le Laid. En me faisant croire qu’il est renaissance. Il a la régularité de Chronos. Le temps me fait défaut, je n’ai qu’une saison. Celle des vents catabatiques. Je ne hais pas le printemps, je ne l’aime pas non plus. Il s’est trouvé là au mauvais moment. Il est comme un anniversaire, que l’on se doit de fêter, quand bien même il s’accompagne de trop de Silence. D’atrocités sanglantes. De non-entendus dévoreurs. De silhouettes, de jais, hurlantes.

Avril vente la mort et dépare le soleil des démunis.
Avril s’évente, orgueilleux, de falsifier le vrai.
Avril s’éventre, dès lors que nous voyons le faux .

C’est un moi(s) mort, mais « il » n’est plus et moi, je suis ailleurs.
Dans le cosmos, où je crée ma volonté, des arcs-en-ciel mordorés.
Chez moi vous ne trouverez rien de façonné. Telle est ma beauté.

Oui ! J’ai occis le Printemps. Et sa sève blasphématoire.
Du moins l’ai-je cru…

Pourtant, tous les ans, la Tuerie se réveille sous son coutelas…



  On a tous une Némésis en soi. La différence entre l’optimiste et le pessimiste, est que ce dernier la conçoit quand le premier ne fait que l'entrevoir sans jamais l'affronter...
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
174 poèmes Liste
3947 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
15 janvier
  Publié: 15 avr 2017 à 12:13 Citer     Aller en bas de page

J'adore et je me sens moins seul...^^

Et je le pense aussi fort :
"Je ne hais pas le printemps, je ne l’aime pas non plus. Il s’est trouvé là au mauvais moment. Il est comme un anniversaire, que l’on se doit de fêter, quand bien même il s’accompagne de trop de Silence. D’atrocités sanglantes. De non-entendus dévoreurs. De silhouettes, de jais, hurlantes.

Avril vente la mort et dépare le soleil des démunis.
Avril s’évente, orgueilleux, de falsifier le vrai.
Avril s’éventre, dès lors que nous voyons le faux .

C’est un moi(s) mort, mais « il » n’est plus et moi, je suis ailleurs...."

Merci Saphariel...
B(r)ises...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
De Margotin


savoir bien faire! Sans le poète la plume n'a aucun sens. Sans critique le poète ne vit pas.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
2459 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
17 novembre 2021
  Publié: 15 avr 2017 à 13:49 Citer     Aller en bas de page

toi aussi je t'invite à passer ici à venir contempler le ciel tropical sous l'influence de ce bon vent du printemps pour pouvoir apprécier la meilleure saison de l'année et apprendre à l'aimer.

Mais ne m'empeche pas d'aimer ton texte

Joyeuses Pâques

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
Jean-Baptiste Cilio Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
6722 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 16 avr 2017 à 06:43 Citer     Aller en bas de page

Je vais faire court, exactement comme Jenn ci-dessus.
Pas très original, certes, mais c'est ce que je ressens.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
446 poèmes Liste
5095 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
1er janvier
  Publié: 19 avr 2017 à 00:35 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Saphariel,
à chacun ses goûts en matière de saisons, au moins cela a le mérite d'être écrit.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
62 poèmes Liste
3237 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
31 décembre 2021
  Publié: 19 avr 2017 à 22:04
Modifié:  20 avr 2017 à 09:56 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Saphariel
J'adore ce texte, son lyrisme, ses envolées poétiques.
Bravo,
Franchement tu me donnes ici l'envie de me réchauffer aux feux de l'hiver.
Bonne journée
Cidnos

 
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
117 poèmes Liste
2030 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 20 avr 2017 à 03:20 Citer     Aller en bas de page

bonjour
j'aime beaucoup, il y a des anniversaires qui nous poignardent...

  Critiques acceptées
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
138 poèmes Liste
6117 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 20 avr 2017 à 16:28 Citer     Aller en bas de page

Content de te retrouver et de te relire
Même si moi j'aime le printemps.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Saphariel


Tirons notre courage de notre desespoir même. (Sénèque)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
220 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2017
Dernière connexion
5 janvier 2021
  Publié: 18 juin 2017 à 10:14 Citer     Aller en bas de page

Cela fait des semaines que j'essaie de répondre à tous ces messages, qui me touchent (sans doute trop)... alors juste vous dire, que j'apprécie et que cela me touche plein cœur... merci!!!

  On a tous une Némésis en soi. La différence entre l’optimiste et le pessimiste, est que ce dernier la conçoit quand le premier ne fait que l'entrevoir sans jamais l'affronter...
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1047 poèmes Liste
16886 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: 15 août 2017 à 04:14
Modifié:  15 août 2017 à 04:17 par pyc
Citer     Aller en bas de page

Bonjour...

Un sujet original, de sorte qu'on imagine plus facilement l'hiver attaqué plutôt que ce mois d'avril et le printemps qui l'accompagne, mais tu as en même temps bien collé au thème...J'ai ressenti un formidable plaisir pris à te lire, tellement tu dis bien les choses, avec des mots réfléchis, même deux que j'avoue ne pas connaître.
Franchement, félicitations à toi !
amitiés chaleureuses.
pyc.

 
Saphariel


Tirons notre courage de notre desespoir même. (Sénèque)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
220 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2017
Dernière connexion
5 janvier 2021
  Publié: 2 sept 2017 à 11:22 Citer     Aller en bas de page

Touchée Pyc... merci...

  On a tous une Némésis en soi. La différence entre l’optimiste et le pessimiste, est que ce dernier la conçoit quand le premier ne fait que l'entrevoir sans jamais l'affronter...
Saphariel


Tirons notre courage de notre desespoir même. (Sénèque)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
220 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2017
Dernière connexion
5 janvier 2021
  Publié: 27 sept 2017 à 12:59 Citer     Aller en bas de page

Merci Ebony...

  On a tous une Némésis en soi. La différence entre l’optimiste et le pessimiste, est que ce dernier la conçoit quand le premier ne fait que l'entrevoir sans jamais l'affronter...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1228
Réponses: 11
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0361] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.