Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 19
Invisible : 1
Total : 22
· Jean-Claude · guy Olivié
13346 membres inscrits

Montréal: 21 jan 01:03:40
Paris: 21 jan 07:03:40
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Au Jardin de L'oubli Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
KYRICE
Impossible d'afficher l'image
Proverbe arabe: L'oeil est un arc, dont les flèches atteignent toujours leur cible.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
1151 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
15 août 2017
  Publié: 2 nov 2011 à 08:24
Modifié:  4 mai 2012 à 08:16 par KYRICE
Citer     Aller en bas de page

Au Jardin
De L'Oubli


Un quinze Août, un soir d'Eté
Mamie Lu, s'en est Allée

Cette urne funéraire que je Portais
Pas encore refroidie, me Chagrinait
Je pensais à cette vie qui Venait
A peine, de nous Quitter

Rappelle-toi ! Lucienne, nous t'appelions " Mamie "
Nous pensions à l'époque, que tu faisais Partie
Du cercle familial très soudé, des Intimes
Tu participais à toutes les Cérémonies
Où chacun de nous, était Réuni
Mais... A Présent
Au jardin de l'0ubli
Patiente, tu Attends
Que les membres de ta Famille
Te fassent... Une petite Visite
En prenant sur leurs Temps
Quelques petits Instants

Maintenant que tu nous a Quittée
Tout le monde, Désormais
Semble t'avoir Oubliée

Mamie !
Tu sembles Endormie
Mais ta Vraie Mort Arrive
L'OUBLI

A+ Pour l'Eternité


Kyrice

(Deux Novembre 2011)

  jb
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1047 poèmes Liste
16886 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 2 nov 2011 à 10:30 Citer     Aller en bas de page

dommage d'oublier certaines personnes qui ont pu marquer des vies, avec simplicité mais authenticité...vrai aussi que la vie justement avec ses stress, ses priorités empêche peut être de penser à des choses, des gens importants, mais qu'on ne voit plus dans nos esprits embrumés...écrire sur eux est déjà une manière de témoigner de ce que ces personnes ont pu nous apporter de leur vivant.
une lecture touchante.
amitiés chaleureuses.
pyc.

 
ticia


petit ange qui me guide, ne m abandonne pas
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1510 commentaires
Membre depuis
11 octobre 2011
Dernière connexion
29 novembre 2020
  Publié: 2 nov 2011 à 13:07 Citer     Aller en bas de page

Bel hommage à cette dame.Je ne pense pas que les gens oublie, c'est juste qu ils enfouissent leurs sentiments un peu trop profondément, enfin, c'est mon opinion.
Amitiés de Ticia

  aime la vie même si elle te deçoit
Bernylys


"L'écriture déploie ses ailes là où l'âme prend son envol" Bernadette Edelweiss
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
4357 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
30 septembre 2021
  Publié: 2 nov 2011 à 14:27 Citer     Aller en bas de page

Un bel hommage à cette mamie, Je trouve le titre très bien choisi, et il est vrai que le temps semble parfois marquer l'oubli, mais je crois que la pensée est toujours là... malgré les signes apparents.

Amitiés.

  Mes deux recueils : "Aux tréfonds de mon âme" et "Sérénade à la vie" - Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1
KYRICE
Impossible d'afficher l'image
Proverbe arabe: L'oeil est un arc, dont les flèches atteignent toujours leur cible.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
1151 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
15 août 2017
  Publié: 3 nov 2011 à 03:02
Modifié:  3 nov 2011 à 03:12 par KYRICE
Citer     Aller en bas de page

Bonjour à Toutes et à Tous

Skien
Permettez-moi d'abréger votre pseudo, tellement difficile à prononcer et à écrire. Je vous remercie d'avoir pris un peu de votre temps pour me lire et de m'envoyer un " comment sympa "; Merci
Kyrice

Pyc
Venant de vous, j'apprécie énormément vos commentaires élogieux. Merci
Kyrice

Ticia
Mademoiselle, ou Madame merci de votre Hommage. Recevoir votre commentaire m'a procuré beaucoup plaisir
jac

Marianne et Bernie
Merci toutes les deux de votre fidélité. C'est vrai, notre pensée pour nos chers disparus, est toujours présente. Nous n'avons pas besoin d'une journée commémorative chaque année pour nous le rappeler.
Bises affectueuses à vous deux, et Merci
jac

Angel
Merci de ton passage, c'est aussi pour moi, toujours un plaisir de te lire, même si parfois je ne fais pas souvent des commentaires.
Kyrice

  jb
mon ange


On ne peut hair que là où on a aimé et où en dépit de toutes dénégations on aime toujours
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
647 commentaires
Membre depuis
12 août 2011
Dernière connexion
23 août 2012
  Publié: 3 nov 2011 à 08:49 Citer     Aller en bas de page

Elle vit dans ta tête et ton coeur. C'est grâce à tes mots qui évoqueront les souvenirs communs qu'elle continuera d'exister et t’t'amènera parfois un sourire et parfois des larmes. Courage

  Respecter toujours autrui si vous voulez qu'il en soit ainsi pour vous aussi
KYRICE
Impossible d'afficher l'image
Proverbe arabe: L'oeil est un arc, dont les flèches atteignent toujours leur cible.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
1151 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
15 août 2017
  Publié: 4 nov 2011 à 09:06 Citer     Aller en bas de page

Je te remercie de ton commentaire, chère Ange
Bises affectueuses
jac

  jb
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
621 poèmes Liste
26752 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 4 nov 2011 à 11:38 Citer     Aller en bas de page

kyrice, joli texte pour mamie LU, on n'oublie jamais ceux que l'on a aimé, elle doit t'entendre, je le pense car ces doux mots,pour chacun de nous sont si présents dans notre coeur, qu'ils font bien souvent revivre l'être aimé, dans notre vie de tous les jours, pour mamie LU comme pour bien d'autres
MERCI KYRICE
Bises ODE 3117

  OM
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9828 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
31 décembre 2021
  Publié: 4 nov 2011 à 11:49 Citer     Aller en bas de page

kyrice

Un bel hommage qui mérite tous les accessits, merci de nous remettre en mémoire les souvenirs de nos anciens ....

Sélénaé

 
KYRICE
Impossible d'afficher l'image
Proverbe arabe: L'oeil est un arc, dont les flèches atteignent toujours leur cible.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
1151 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
15 août 2017
  Publié: 5 nov 2011 à 08:30 Citer     Aller en bas de page

Un grand merci à vous deux, chère 0de et chère Sélénaé

Ce n'est qu'un petit récit authentique que j'ai écris. On s'aperçoit que les générations qui sont arrivées après nous, pressés, bousculés par le temps, le stress et leurs obligations familiales, n'ont guère le temps de se déplacer, et cela se comprend. Peut-être avons-nous fait la même chose, dans d'autres temps... Quand nous étions plus jeune. Je vous remercie l'une comme l'autre de votre passage.
Amitiés
Bises
jac

  jb
ephemere99

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
309 commentaires
Membre depuis
5 décembre 2009
Dernière connexion
17 novembre 2012
  Publié: 19 nov 2011 à 09:19 Citer     Aller en bas de page

ceux qui vivent en nous ne s'oublient jamais.

la défunte vit toujours, et ici à travers ta plume évocatrice.

cordialement.

FMR

 
KYRICE
Impossible d'afficher l'image
Proverbe arabe: L'oeil est un arc, dont les flèches atteignent toujours leur cible.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
1151 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
15 août 2017
  Publié: 21 nov 2011 à 05:44
Modifié:  21 nov 2011 à 05:45 par KYRICE
Citer     Aller en bas de page

Merci Ephée
C'est vrai, quand le souvenir s'est infiltré dans le coeur, on oublie jamais... Que ce soit un souvenir agréable ou désagréable...
Amitiés
jac

  jb
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1427
Réponses: 11
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0321] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.