Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Les parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 19
Invisible : 0
Total : 22
· -LarmesDeNuit- · messaisons · Dukes
13272 membres inscrits

Montréal: 11 décembre 10:35:24
Paris: 11 décembre 16:35:24
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Petite musique d'été et farniente vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019 à 19:50
  Publié: 15 juin 2012 à 14:59
Modifié:  16 juin 2012 à 10:23 par Eliawe
Citer vertical_align_bottom

Petite musique d'été et farniente

L'air est si doux dans les prairies
Quand vient midi, l'heure chérie
On entend partout la chanson
Les joyeux sifflets des grillons
Qui se cachent dans la blondeur
Des prés de fleurs, jeunes splendeurs
En infusant dans nos pensées
Nos oreilles comme bercées
On se contente d'écouter
Le grand tourbillon de l'été
Le son heureux des mandolines
Chantant sur le flanc des collines
Le soleil rougeoyant teinté
De vermeils joliment tracés
Sans autre bruit que le strident
Des cigales au cœur des champs
Parmi vignes et oliviers
Règne une envie de paresser
Juillet lézarde et prend son temps
Errant sous l'azur somnolent
La cadence de la lumière
Courtise l'ombrelle légère
En éventail, pieds sous les pins
La pause sirop est sans fin


Laurence Pâté
Le 15 Juin 2012

  je suis et resterai celle qui t'attends
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15625 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
Il y a 34 minutes
  Publié: 16 juin 2012 à 08:15 Citer vertical_align_bottom

c'est si plein de soleil, de fraîcheur, de farniente que l'on a envie de rester rivés sur cette poésie pour prolonger l'instant....

Alex

 
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
228 poèmes Liste
4426 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
Il y a 1 minute
  Publié: 16 juin 2012 à 11:27 Citer vertical_align_bottom

Joli tout plein Laurence

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019 à 19:50
  Publié: 18 juin 2012 à 14:44 Citer vertical_align_bottom

Lipe
Alex
Lady


Merci à vous trois de votre visite et de vos appréciations.

Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1057 poèmes Liste
17059 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
24 août à 04:19
  Publié: 18 juin 2012 à 15:25 Citer vertical_align_bottom

magnifique poème qui regorge de bien belles descriptions...ça me donne envie de rejoindre le sud, de me perdre parmi les oliviers, de voir les pins et sentir leur odeur...j'apprécie le sujet qui est facile à appréhender, mais auquel tu mets tout ton talent pour ne pas être superficielle, bravo à toi pour cela, ainsi que pour tes rimes très sympathiques...
amitiés très sincères.
pyc.

 
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019 à 19:50
  Publié: 20 juin 2012 à 14:56 Citer vertical_align_bottom

Merci beaucoup Pyc pour cet agréable commentaire.

Amitiés poétiques.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1344
Réponses: 5
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0348] secondes.
 © 2000 - 2023 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.