Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 19
Invisible : 0
Total : 23
· JYL · Le Poète Untel · Marco · Elisa
13230 membres inscrits

Montréal: 4 févr 08:04:00
Paris: 4 févr 14:04:00
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: nous sommes seuls vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
xebeche


please send me more, yellow birds...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
1454 commentaires
Membre depuis
31 octobre 2006
Dernière connexion
24 juin 2009
  Publié: 18 sept 2007 à 12:21
Modifié:  18 sept 2007 à 12:37 par Bestiole
Citer vertical_align_bottom

We might kiss when we are alone
When nobody's watching


nous étions seuls, debout dans son salon
nos corps vibrant à l'unisson
suivant le rythme lancinant
des cordes que l'on blesse d'un pincement.

j'avais des papillons au creux des reins
sous la caresse retenues de ses mains.
Nos peaux se parsemaient de frissons
éprises, se jouant d'une chanson.

It's not that we're scared
It's just that it's delicate


Le visage niché dans la douce alcôve de son cou
je sentais mon corps devenir fou.
mains silencieuses, baisers silencieux,
enivrés des mouvements de nos corps fiévreux.

j'étais contre lui, mon métronome du cœur
enlacés, je pouvais sentir l'enivrante chaleur
de ses bras qui effeuillaient mes envies,
de son corps étouffant ma mélancolie.

Et sa poitrine, cascadée de mes cheveux
Se soulevait par élans amoureux
A souffler les flagrances de son air
Je respirais la douceur de nos chairs

We might make love in some sacred place
The look on your face is...delicate



tu sais,
je crois que le ciel et les nuages tournaient
ces soirs la, ou l'on dansait.









les paroles en anglais sont celles de la chanson "délicate" de damien rice (encore et toujours lui) qui m'a donné envie d'écrire ces quelques mots....comme la mélodie sur laquelle danser.

pour ceux qui en veulent la traduction, n'hésitez pas à me demander moi, je ne la mets pas pour pas casser la poésie de l'anglais.

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16149 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
8 mars 2022
  Publié: 18 sept 2007 à 14:30 Citer vertical_align_bottom

J'aime beaucoup cette sensation de papillons au creux des reins....une belle image qui offre bien des ressentis

beaucoup de délicatesse dans ces vers là .

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
lacape


Je voulais te dire....
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
271 poèmes Liste
1271 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2007
Dernière connexion
29 octobre 2022
  Publié: 18 sept 2007 à 16:47 Citer vertical_align_bottom

un moment délicieux à te lire.....bisous....

 
angetine au sol


J'ai juste rêver un jour que je pouvais rêver pour de vraie.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
195 poèmes Liste
3034 commentaires
Membre depuis
22 mars 2005
Dernière connexion
4 août 2016
  Publié: 18 sept 2007 à 17:20 Citer vertical_align_bottom

une valse de sensation et un tango de frisson, j'ai aimé ces mots!
merci

amitié
angetine au sol

  Le parfum subsiste toujours au creux de la main qui offre la rose
THOMAS


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
23 janvier
  Publié: 19 sept 2007 à 07:18 Citer vertical_align_bottom

C'est beau



 
TiTe FuRaX


La pauvreté fait les voleurs comme l'amour les poètes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
1265 commentaires
Membre depuis
21 mai 2006
Dernière connexion
8 octobre 2009
  Publié: 19 sept 2007 à 09:24 Citer vertical_align_bottom

un texte délicieux, d'une douceur exquise!
bravo à toi!
amitié

  TiTe fUrAx
xebeche


please send me more, yellow birds...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
1454 commentaires
Membre depuis
31 octobre 2006
Dernière connexion
24 juin 2009
  Publié: 19 sept 2007 à 09:45 Citer vertical_align_bottom

(déja un trèc grand merci à tous.. et je le pense sincèrement)

thib, merci pour cette belle réponse poétiqe, ça me touche vraiment de te voir ici..


guido.. ça papillone oui
merci d'être la.


domi... tu sais que j'aime te voir sous mes lignes, je n'en dirais donc pas plus ( mais je n'en pense pas moins)

merci angetine..

thomas, un plaisir de savoir que tu sois passé... et à très vite, j'espère


petite furax...c'est ton commentaire qui est exquis...merci

 
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 22 sept 2007 à 21:56 Citer vertical_align_bottom

Bonsoir, un poème merveilleux d'une très belle plume.bravo et c'est un coup de coeur.Amitié.Okana.Merci pour tout.

  Nicole chaput. *Okana *...
xebeche


please send me more, yellow birds...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
1454 commentaires
Membre depuis
31 octobre 2006
Dernière connexion
24 juin 2009
  Publié: 23 sept 2007 à 10:06 Citer vertical_align_bottom

merci kajak, je suis vraiment contente de te voir ici...


et un grand merci okana, ton commentaire me touche beaucoup

 
xebeche


please send me more, yellow birds...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
1454 commentaires
Membre depuis
31 octobre 2006
Dernière connexion
24 juin 2009
  Publié: 24 sept 2007 à 15:15 Citer vertical_align_bottom

merci pierre...
ya peu de mots qui auraient pu me faire plus plaisir, enfin, tu le sais je pense.




 
xebeche


please send me more, yellow birds...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
1454 commentaires
Membre depuis
31 octobre 2006
Dernière connexion
24 juin 2009
  Publié: 29 sept 2007 à 07:07 Citer vertical_align_bottom

merci beaucoup le K..

depuis le temps que je te lis.. ça me fait vraiment plaisir de te retrouver ici..
pour de si beaux mots qui plus est..

 
allumette

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
725 commentaires
Membre depuis
14 mai 2007
Dernière connexion
12 mars 2011
  Publié: 3 oct 2007 à 16:35 Citer vertical_align_bottom

oooo c est super joli comme poème
c'est musical


j 'aime beaucoup
"cordes que l'on blesse d'un pincement."

amicalement, chloé

 
xebeche


please send me more, yellow birds...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
1454 commentaires
Membre depuis
31 octobre 2006
Dernière connexion
24 juin 2009
  Publié: 11 oct 2007 à 14:04 Citer vertical_align_bottom

merci in poesie ( et pardon pour le retard)..
j'ai dansé, mais non, maintenant je me berce dans se bras, c'est tout

merci beaucoup pour ton passage et ces mots si agréables...



merci à toi misuki, j'apprécie....

 
poete1947


Aimer ce n'est pas se regarder l'un l'autre mais c'est regarder ensemble dans la même direction (St
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
147 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2008
Dernière connexion
9 novembre 2008
  Publié: 28 jan 2008 à 17:58 Citer vertical_align_bottom

Que j'aimerais danser sur ce magnifique poème....

Touchant et sincère....

Amitiés jc




  http://www.mespoemes.net/poete47/
xebeche


please send me more, yellow birds...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
1454 commentaires
Membre depuis
31 octobre 2006
Dernière connexion
24 juin 2009
  Publié: 29 jan 2008 à 15:18 Citer vertical_align_bottom

merci JC
j'apprécie vraiment...

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 4508
Réponses: 14
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

On ira voir la mer (Amour)
Auteur : xebeche
il était une fois... (Amour)
Auteur : le Môme
Comme on aime à reculons (Amour)
Auteur : Rouge
Instantané (Amour)
Auteur : Billie
J'aimerais (Amour)
Auteur : Anémone
Les trois mots au fond de ma gorge (Amitié)
Auteur : Nullepart (Ailleurs)
Si vous savez le vrai au milieu des légendes (Amour)
Auteur : cartouche
Art, ou la plus ancienne arme de vie… (Autres)
Auteur : Lunastrelle
Quand je serai petite (Amour)
Auteur : Amandarine
Lui... (Amour)
Auteur : (...)
Les rues de la ville (Amour)
Auteur : Isao
dis-moi si tu fermes les yeux quand tu embrasses (Tristes)
Auteur : xebeche
Rouge-neige et les sept riens (Tristes)
Auteur : Maan
Lettre d'amour (Amour)
Auteur : Zéphyr
Quai des merveilles (Amour)
Auteur : Maan

 

 
Cette page a été générée en [0,0321] secondes.
 © 2000 - 2023 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.