Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 16
Invisible : 1
Total : 18
· Jean-Claude
13346 membres inscrits

Montréal: 21 jan 00:56:25
Paris: 21 jan 06:56:25
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Saguenay : Es-tu Devenue Folle Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
KYRICE
Impossible d'afficher l'image
Proverbe arabe: L'oeil est un arc, dont les flèches atteignent toujours leur cible.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
1151 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
15 août 2017
  Publié: 11 févr 2012 à 10:42
Modifié:  13 févr 2012 à 02:04 par Eliawe
Citer     Aller en bas de page

Saguenay
Es-tu devenue Folle ?


Un festival de grande Renommée
Nous avait attiré à "La Baie"
Ce Vendredi soir, 19 Juillet
La pluie de toute la Journée
N'avait pas cessé de Tomber
C'est ce qui nous avait, Gêné
Pour aller en ville... "Magasiner"


L'inquiétude avait Grandi
Lorsque nous avions Appris
Que le spectacle musical, Était
Pour cause de mauvais temps, Annulé


Au camping, avec un tel vent qui soufflait en Rafales
Inutile de monter la tente sous ces bourrasques Infernales
Au petit matin gris, nous étions transis sous cette pluie Glaciale


Le lendemain, la région de "La Baie" était reconnue zone Sinistrée
Des chalets en bois étaient emportés par le Saguenay Déchainé
Par les eaux, un pont aux alentours venait d'être Absorbé
Nous apprenions que deux enfants étaient Décédés
Et que sans Téléphone, et sans Électricité
Nous étions dorénavant, Isolés
Le 3ème jour nous avions Osé
Enfin, nous Aventurer
Ce que nous avions Constaté
N'est pas très agréable à Raconter


Au fur et à mesure que les jours Passaient
Le patron du camping, était Inquiet
La nourriture devenait : Rareté


Nous avons tenté, Essayé
Pendant ces quelques journées d'Oisiveté
De mieux percevoir, tous ces Québécois Vacanciers
Qui depuis quelques jours dans ce camp nous Entouraient
Leurs gentillesses agréablement affichées, nous Surprenaient
La singularité de leurs expressions nous faisaient souvent Sourire
Ce qui nous déroutait parfois... Pour mieux nous Divertir


Toutes ces Rencontres admirables, avec les Québécois
Nous ont permis, nous qui ne les connaissions Pas
De mieux apprécier ces "Français" du Canada


KYRICE

  jb
Bernylys


"L'écriture déploie ses ailes là où l'âme prend son envol" Bernadette Edelweiss
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
4357 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
30 septembre 2021
  Publié: 11 févr 2012 à 11:27 Citer     Aller en bas de page

Jacques,

Je suis allée voir sur internet à quoi ressembler Saguenay, la région de La Baie, que je ne connaissais pas. Ton poème, en plus de nous faire découvrir des contrées formidables, met ici l'accent sur les Québecois, des gens d'une extrême gentillesse, aux expressions qui font parfois sourire... nous avons en effet pu le constater dernièrement, pour avoir rencontré une Québécoise étant venue passer quelques mois en Belgique, et je comprends maintenant mieux pourquoi l'élu de son coeur, belge, compte aller y résider, après y avoir passé, lui-même, un an et demi.
Merci une fois de plus du partage.

Amitiés.

  Mes deux recueils : "Aux tréfonds de mon âme" et "Sérénade à la vie" - Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1
*Anaïs*

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
179 commentaires
Membre depuis
1er février 2012
Dernière connexion
31 août 2014
  Publié: 12 févr 2012 à 02:32 Citer     Aller en bas de page

C'est une très belle histoire !

Amitiés

Anaïs

  Anaïs
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
621 poèmes Liste
26752 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 12 févr 2012 à 05:10 Citer     Aller en bas de page

Cher JAC, j'ai suivi les péripéties de ce voyage, qui vous a créé quand même bien des inquiétudes,
mais cette chance d'avoir pu rencontrer ces québécois vous a chassé par leur gentillesse et leur savoir vivre, toutes les images des instants difficiles que vous aviez pu vivre.
Merci encore JAC, de nous faire partager ces voyages, tu les décris si bien que parfois l'on vit intensément ces moments forts
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
MrNoihyr


Tu m'appelais rêveur , dis moi qui ne le fait jamais
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
304 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2011
Dernière connexion
10 août 2012
  Publié: 12 févr 2012 à 06:33 Citer     Aller en bas de page

Des mots , quelques péripéties , deux mondes...un voyage , une belle chance .


Cordialement
Mr Noihyr

  Ce ne sont pas tant nos aptitudes mais nos choix qui déterminent ce que nous sommes (J.K Rowling)
KYRICE
Impossible d'afficher l'image
Proverbe arabe: L'oeil est un arc, dont les flèches atteignent toujours leur cible.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
1151 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
15 août 2017
  Publié: 13 févr 2012 à 10:44
Modifié:  13 févr 2012 à 11:00 par KYRICE
Citer     Aller en bas de page

Ma chère Bernie


Je suis très heureux que ce petit récit de voyage, t'ai plu et te donne envie d'y aller. Notre voyage ne s'est pas arrêté là. Nous avons sillonné toute la Gaspésie, Terre Neuve et passé quelques jours chez les français de St Pierre et de Miquelon, que nous avons visité en mobylette.

J'ignore pourquoi, la modératrice " Eliawe " a modifié mon texte. Je n'ai pas compris...

Toutes mes amitiés et A+
jac
--------------------------------------------------------------------------------------------

Bonsoir Sien


Je te remercie d'être venu me lire, et venant de ta part, cela me fait grand plaisir... Merci !

Amicalement
Kyrice
--------------------------------------------------------------------------------------------

Anaïs


Non ! Ce n'est pas une belle histoire, parceque beaucoup de gens au cours de cette catastrophe ont perdus difinitivement leurs maisons. Et je ne sais pas combien, mais des gens sont morts. Mais je trouve bien que tu te souviennes des " Belles choses ".
Grosses bises
jac
------------------------------------------------------------------------------------------
Chère Odile


Oui, c'est vrai, nous avons été heureux de vivre pendant six jours avec des Québécois et Québécoises charmantes. Ces moment n'ont pas été trés difficiles à vivre. Nous n'étions pas seuls, bien heureusement. Une fois un hydravion est venu amener de la nourriture. Une dame qui avait des ennuis de santé a été évacuée par Hélicoptère.
Toutes mes amitiés
Mille bisous
jac
-------------------------------------------------------------------------------------------
Ma chère Marianne


Je suis heureux de t'avoir fait voyager pendant un bref instant. Mais ce voyage, malheureusement est un voyage immobile...

Toutes mes amitiés Marianne
jac
----------------------------------------------------------------------------------------------

Chère Amie internaute, Hindira


Je suis heureux également que ce récit, t'ai plu. Mais je n'ai pas écris ce texte avec de la générosité, pour faire plaisir, pour qu'il soit poétiquement correct, ou pour qu'il soit captivant. Je peux t'assurer que tout ce que j'ai décrit est exact et sans fioritures.

Merci Mag
Toutes mes amitiés
jac
---------------------------------------------------------------------------------------------
MrNoihyr


Merci d'être venu me lire, et je t'en remercie vivement.
Kyrice
----------------------------------------------------------------------------------------------

Chère Sweet and Dream

Je ne sais vraiment pas comment traduire ton pseudo. " Douceur et Rêves ". Je te remercie chaleureusement de ton gentil commentaire.
Au plaisir de te lire. A+
Amitiés
jac
----------------------------------------------------------------------------------------------



  jb
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 909
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0264] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.