Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 56
Invisible : 0
Total : 57
· Xuyozi
13738 membres inscrits

Montréal: 31 juil 15:17:55
Paris: 31 juil 21:17:55
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Ensemble Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 19 févr 2011 à 05:55 Citer     Aller en bas de page

Ensemble


Viens et donne-moi la main
Nous irons traverser les mers
Jusqu’au plus bel océan
Nous irons monter sur les nuages
Pour aller visiter un monde
Plein de couleurs, un monde
Où les larmes ne couleront plus
Un monde où les oiseaux chantent
Les roses de la vie, les tiennes,
Les miennes, ceux de nos amis
Qui pleurent trop longtemps
Avant leur sommeil,
Viens, viens, viens vite
Le chemin sera long,
Les sourires n’attendent plus
Et la terre tourne trop vite,
Les loups hurlent trop fort.
Viens, prenons le train
Des soleils éternels, laissons
Faner les larmes au bout de la nuit
Allons rejoindre l’horizon, sourions
Prenons la route de la vie
Prenons la route de l’espoir
Viens donne-moi la main.

JP 11 février 2011

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
744 poèmes Liste
15873 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
30 juillet
  Publié: 19 févr 2011 à 06:17 Citer     Aller en bas de page

Viens, viens, viens vite
Le chemin sera long,
Les sourires n’attendent plus
Et la terre tourne trop vite,
Les loups hurlent trop fort.
Viens, prenons le train
Des soleils éternels, laissons
Faner les larmes au bout de la nuit
Allons rejoindre l’horizon, sourions
Prenons la route de la vie
Prenons la route de l’espoir
Viens donne-moi la main.

Cher Pierre nous sommes nombreux ceux qui désirent partir ensemble

vivre la vie , la partager même avec les petites émotions du quotidien...
Merci pour ce délicat moment de lecture !

lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Anna Couleur
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
157 poèmes Liste
4606 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2010
Dernière connexion
10 février
  Publié: 19 févr 2011 à 08:48 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup ces mots si pleins de tendresse et d'espoir malgré leur tristesse...
Merci Pierre

  On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser.. Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince
Nitrox

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
7530 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
29 juillet
  Publié: 19 févr 2011 à 09:49 Citer     Aller en bas de page

Une main qu'on tend, une main qu'on prend. geste délicat, et paroles pleines d'espoir.
Un bel instant à lire.
Amitiés

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Rabab


"Si Dieu n'avait pas fait la femme, il n'aurait pas fait la fleur..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
1520 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2010
Dernière connexion
3 août 2020
  Publié: 19 févr 2011 à 16:41 Citer     Aller en bas de page

C'est si beau et n'oublie pas de me faire signe si jamais tu arrives là bas...

Vraiment doux et tendre, un moment de plaisir...

  Tout ce qui brille, offre à l'âme... Son parfum ou sa couleur... Si Dieu n'avait fait la femme, Il n'aurait pas fait la fleur... (V. Hugo)
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
576 poèmes Liste
25630 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
31 juillet
  Publié: 19 févr 2011 à 17:05 Citer     Aller en bas de page

Surtout ne lui lâche pas la main ....Car on se sent vite perdu , quand cela arrive ...Tendre poème
Merci Clovis
ODE 3117

  OM
Naig


On est tous égaux devant la douleur..
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
2561 commentaires
Membre depuis
23 août 2006
Dernière connexion
28 mars 2013
  Publié: 20 févr 2011 à 19:06 Citer     Aller en bas de page

il est pleins d'espoir ton poème j'aime beaucoup
Amitiés

  En route vers Miaou Land... le courage c'est savoir dire stop a certains moments de sa vie... la lacheté ce n'est pas renoncer, simplement laisser faire. une prise de décision est toujours une forme de courage...
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 21 févr 2011 à 09:48 Citer     Aller en bas de page

@ Vénusia,
@ lilia
@Anna
@FeudeBelt
@Lilalia
@Rabab
@Ode
@Naig

Vous qui êtes passés sous mes mots, je vous dis, avec un peu de retard, un grand merci pour votre gentil commentaire à mon texte et qui, effectivement, est un cri d’espoir non seulement pour moi, mais aussi pour un ami qui comme moi lutte contre la maladie.

Encore une fois un grand merci à vous, avec toute mon entière et sincère amitié.

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16776 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
25 juillet
  Publié: 5 avr 2011 à 06:38 Citer     Aller en bas de page

que je comprends cette envie de meilleur te concernant...il y a beaucoup de sensibilité dans ces mots, et si on aimerait pouvoir nous même découvrir cet autre monde, il est certain qu'il faut savoir penser aux autres, qui traversent des épreuves parfois bien difficiles, et si un jour je trouve la clé, je te la donnerais avec grand plaisir et sans amertume.
Mais l'essentiel est cette notion d'espoir présente ici, garde la en toi, c'est très important !
amitiés très sincères.
pyc.

 
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 7 avr 2011 à 12:29 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Pierre Yves, merci grandement pour ton gentil commentaire...
C'est vrai qu'il faut garder l'espoir pour traverser les épreuves difficiles qui viennent se greffer dans notre vie... il faut essayer de garder ce sentiment jusqu'au bout...

Avec toute mon amitié

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Nymphette


Aimer jusqu'à la déchirure. Aimer même trop, même mal... J. Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
690 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2008
Dernière connexion
21 juin 2013
  Publié: 15 mai 2011 à 13:12 Citer     Aller en bas de page

Allons rejoindre l’horizon, sourions
Prenons la route de la vie
Prenons la route de l’espoir
Viens donne-moi la main


J'aimerai partir et ne plus souffrir, j'aimerai partir en gardant mes tendres ami(e)s, j'aimerai qu'on arrête de me dire "comment vas tu " un tendre kiss PIERRE, n'hésite pas à me donner de tes nouvelles
Sabine

  Aimer, sans songer à aimer
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 17 mai 2011 à 07:32 Citer     Aller en bas de page

bonjour Sabine, ça me fait bien plaisir de te revoir ici je t'en remercie infiniment.
Mon traitement actuel et mes problèmes visuels altèrent quelque peu mon passage sur le net.Toutefois, je te donnerai de mes nouvelles chère Sabine.
Pleines de bonnes choses pour toi

Je t'embrasse très fort....

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 28 juil 2011 à 04:25 Citer     Aller en bas de page

Bonjour nano et merci pour ton passage auquel je réponds que je tends la main de chaque être ami qui souffre dans leur âme ou dans leur chair. Oui je saurai prendre ta tienne chère amie, et te conduire vers un emplacement ensoleillé qu’on nomme l'espoir ou sérénité, afin que tes maux s’estompent et que la joie revienne en ton cœur.

Avec toute mon amitié

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 11 jan 2012 à 12:10 Citer     Aller en bas de page

Un grand merci pour ton passage et ta lecture ...

avec toute mon amitié

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2058
Réponses: 13
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0372] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.