Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 71
Invisible : 0
Total : 74
· Morteüs · Pieds-enVERS
Équipe de gestion
· Maschoune
13183 membres inscrits

Montréal: 3 déc 11:46:42
Paris: 3 déc 17:46:42
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: le râleur Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
luciano pepperoni


aimer c'est voir le petit défaut de l'autre et le chérir...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
496 commentaires
Membre depuis
13 juin 2009
Dernière connexion
4 décembre 2011
  Publié: 27 juin 2009 à 09:03
Modifié:  27 juin 2009 à 09:11 par Artexflow
Citer     Aller en bas de page

À côté de chez moi habite un râleur,
Est il malade, alcoolique ou plongé dans le malheur?
Toujours est il qu’il est noyé dans sa rancœur.

Il passe jours et nuits à hurler sur sa mère,
Qui a quatre vingt ans qu'elle fait toujours de sa vie un enfer,
Et qu’il ne rêve que de lui faire son affaire!

Ce quinquagénaire est un olibrius,
La traitant de pie, de taupe voire même plus,
J’irais bien un jour le jeter dans un bus,
Ou pourquoi pas lui couper le phallus!

Ce sombre patachon qui ne crache que du venin,
Chaque jour s’en va promener son chien,
Vêtements délavés, pieds nus et laisse en main,
Même cette pauvre bête il la bat cet immonde pantin.

Je devrais chercher à savoir s’il a été bercé trop près du mur,
Ou si cette agressivité n’est pour lui qu’une armure,
Mais je risquerais à mon tour de tomber dans l’injure.

Je ne souhaite qu’une chose à ce chronique râleur,
Qu’avant de passer l’arme à gauche, que vienne son heure,
Il ne retrouve la raison et ne guérisse son cœur.

  L'absence est une ride du souvenir. C'est la douceur d'une caresse, un petit poème oublié sur la table
luna78


chi non ama non sarà amato mai
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
878 commentaires
Membre depuis
8 mai 2008
Dernière connexion
18 novembre 2015
  Publié: 27 juin 2009 à 20:33 Citer     Aller en bas de page

oui il me fait sourire ton poème , j'ai bien aimé ma lecture bisou luna

 
luciano pepperoni


aimer c'est voir le petit défaut de l'autre et le chérir...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
496 commentaires
Membre depuis
13 juin 2009
Dernière connexion
4 décembre 2011
  Publié: 8 juil 2009 à 05:08 Citer     Aller en bas de page

c'est le but, dénoncer l'irrespect envers quiconque tout en gardant le sourire...

  L'absence est une ride du souvenir. C'est la douceur d'une caresse, un petit poème oublié sur la table
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 8 juil 2009 à 07:55 Citer     Aller en bas de page

Heureusement qu'il vit loin de chez moi.
Merci pour ce partage
Amicalement

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
luciano pepperoni


aimer c'est voir le petit défaut de l'autre et le chérir...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
496 commentaires
Membre depuis
13 juin 2009
Dernière connexion
4 décembre 2011
  Publié: 8 juil 2009 à 08:04 Citer     Aller en bas de page

si tu me dis dans quelle région tu vis je peux te l'expédier avec un gros ruban autour du cou
mais bon, c'est un cadeau empoisonné

  L'absence est une ride du souvenir. C'est la douceur d'une caresse, un petit poème oublié sur la table
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9828 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 11 juil 2009 à 13:57 Citer     Aller en bas de page

Super râleur
je le verrais bien attaché tout nu dans les bois à hurler à la lune sa déconvenue, sûrement qu'après il s'y prendrait à deux fois avec de vociférer et tancer sa mère à grands cris.

Raaaaaaaaa j'adorerais voir ça

Rhoooooooo!!!

La lionne

Je crois ne pas t'avoir dit que j'aimais beaucoup...

 
luciano pepperoni


aimer c'est voir le petit défaut de l'autre et le chérir...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
496 commentaires
Membre depuis
13 juin 2009
Dernière connexion
4 décembre 2011
  Publié: 11 juil 2009 à 14:10 Citer     Aller en bas de page

merci la lionne, on devrait même l'enduire de miel en plus pour attirer les fourmis!!

ravi que ça t'ai plu

  L'absence est une ride du souvenir. C'est la douceur d'une caresse, un petit poème oublié sur la table
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1044 poèmes Liste
16843 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
27 novembre
  Publié: 20 août 2009 à 03:09 Citer     Aller en bas de page

dénoncer en faisant rire...Je vois ça comme un art qui n'est pas donné à tout le monde, et dont tu t'es très bien acquitté ! C'est en tout cas un texte très bien mené, qui s'élève contre des attitudes qu'on aimerait voir disparaître !
J'ai aimé faire cette lecture.
amitiés sincères à toi.
pyc.

 
luciano pepperoni


aimer c'est voir le petit défaut de l'autre et le chérir...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
496 commentaires
Membre depuis
13 juin 2009
Dernière connexion
4 décembre 2011
  Publié: 20 août 2009 à 05:15 Citer     Aller en bas de page

la dérision est à mon avis la seule arme contre de tels comportements, pour éviter de le choper entre 4 yeux...
ravi de t'avoir fait rire Pierre-Yves

  L'absence est une ride du souvenir. C'est la douceur d'une caresse, un petit poème oublié sur la table
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2342
Réponses: 8
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0239] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.