Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 13
Invisible : 0
Total : 14
· Rose90
13741 membres inscrits

Montréal: 2 août 02:26:26
Paris: 2 août 08:26:26
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Parenthèse estivale Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 6 nov 2011 à 00:49
Modifié:  6 nov 2011 à 13:46 par Nitrox
Citer     Aller en bas de page

L'été s'en est allé, avare cette année de sa chaleur, de sa blondeur soyeuse ou brûlante. Mais ce jour là était une magnifique parenthèse.

Bulle de temps cramoisi
Ciselée à l'or fin,
Bourdonnant, zonzonnant
Sa quête suc et pollen.

La chaleur écrasante pesait sur nos épaules, nos pieds martyrisés par des chaussures inadaptées. Et oui! Au sortir du restaurant l'idée jaillit et s'imposa. Si nous allions chercher le frais en altitude, près de l'eau... J'ai omis de préciser que nous étions près de Gap, dans les Hautes Alpes. Notre amie nous parla d'un lieu visité dans son enfance: le lac de Charance.
Quelques kilomètres d'une route sinueuse, néanmoins agréable, nous amena près d'une immense prairie, derrière laquelle se pressait une forêt, elle-même adossée à la montagne. Nous abandonnâmes la voiture parmi ses sœurs sur un parking tout en longueur. Phébus dardait ses langues de feu, nous poussant vers l'aimant émeraude.

Rondeurs sucrées soleil,
Parasol mirabelles,
Avant garde fraîcheur
Du miroir eau dormante.

L'ombre se faisait douce, caressante. Nous revivions. Invisibles, sifflets et gazouillis se racontaient le paradis perdu.

Image aquarelle,
Houle azur fracassé
Sous l'urgente dispute
D'un coin-coin furibond.

Une promenade zen... Un petit bonheur estival.
Pas envie de parler de l'automne ce matin...

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9826 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
23 juin
  Publié: 6 nov 2011 à 02:40 Citer     Aller en bas de page

ARABESQUES

On va faire un tour en barque, ils vous manquaient plus que ça, joli coin Gap, très verdoyant et montagneux , par ton récit j'ai fait une belle promenade...Merci Madame...La "peinturlureuse"

Sélénaé

 
pioupiou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
271 commentaires
Membre depuis
25 octobre 2011
Dernière connexion
11 novembre 2016
  Publié: 6 nov 2011 à 04:59 Citer     Aller en bas de page

Arabesque , je ne sais si " l'avatar de Jessica Fletcher " .... Ou " Milady de Winter " , alias Angela Lansbury font partie de ton aquarelle panoplie , mais que c'est si joli que de voyager aux pays de la vache qui rit avec une dame qui ne s'emmêle point les pinceaux et nous décrit ses photos comme si l'on vivait in vitro ! Je lui tire mon chapeau et aussi , accessoirement visité son auto " à vol d'oiseau " ( je ne vais pas me taper plus de 900 bornes pour me retrouver tout choco , non ? ) , garée pendant qu'elle faisait son numéro de Picasso , Miro , Utrillo ... ( Mince allez au Prado pour consulter la suite du dico ) !
Je me nourris des fresques d'Arabesques et en fait mon 4 heures livresque !
Chapeau bas de PiouPiou Moineau pour ce mémorable concerto
Il y a jolis mots qui orchestrés avec brio par dame " Arabesque - Picasso " joue une Moldau , un Boléro
Cela mérite une volée de " Bravo " et l'on en redemande au maestro
Arabesque joue - nous Rigoletto dans tes paysages verdis comme paradis qui font jolie mélodie
Et quand on lit tous tes écrits , c'est comme un arc - en - ciel aux mille couleurs qui nous va droit au fond du coeur .... Et cela n'est que pur bonheur !

 
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16776 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
25 juillet
  Publié: 6 nov 2011 à 08:12 Citer     Aller en bas de page

découvrir ce moment estival, nous étant conté avec toute la beauté de ta plume, c'est faire apparaitre le soleil malgré les nuages...quel bonheur que de voir la nature mise en mots, surtout avec ton style délicat !
merci beaucoup, chère amie.
amitiés très sincères à toi.
pyc.

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15598 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
1er août
  Publié: 6 nov 2011 à 09:36 Citer     Aller en bas de page

Une très agréable lecture sous ce soleil entre été et automne... et des petits quatrains adorables!!!j'aime beaucoup...

Alex

 
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 7 nov 2011 à 02:30 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Sélénaé,
On dirait que tu connais cette région. Oui, Gap et ses alentours offrent de belles balades.


Bonjour pioupiou,
Ravie de faire ta connaissance. Il est très agréable de rencontrer quelqu'un qui a des choses à dire. Et tu le dis si joliment : avec humour et des références qui ne peuvent que me plaire.
Merci pour ce bel enthousiasme réconfortant.
( on dirait que tu as également lu quelques uns de mes écrits antérieurs? C'est vraiment sympa)


Bonjour Pyc,
Que veux-tu Pierre-Yves, je suis comme ça. Tu commences à me connaître depuis le temps. Plus il fait moche, plus ça va mal, plus j'offre la lumière en mots ou en peinture.
Je suis heureuse que tu aies savouré en ma compagnie cette parenthèse ensoleillée.


Bonjour ma chère Alex,
J'ai décrit un joli souvenir. Les quatrains ont surgi à l'improviste. Ravie que cela t'ait plu.


Bonjour Lil',
Heureuse de vous avoir apporté un peu de cette lumière estivale sur ce weekend pluvieux.
J'ai moins de temps qu'auparavant à consacrer à LPDP. Je ferai au mieux.


Merci à vous cinq pour vos mots déposés si gentiment.
A bientôt sur vos lignes
Bien amicalement
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
219 poèmes Liste
4192 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 7 nov 2011 à 03:27 Citer     Aller en bas de page

Mignon tout plein , chère Martine toute contente de te lire , poutous de Toulouse

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 7 nov 2011 à 23:49 Citer     Aller en bas de page

Bonjour chère Lady,
Merci de te promener sur mes pas. J'apprécie tes poutous si chaleureux magniague


Bonjour Nano,
C'est moi qui te remercie pour ta visite.


Bonne journée et à bientôt sur vos lignes
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
576 poèmes Liste
25636 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
2 août
  Publié: 8 nov 2011 à 11:29 Citer     Aller en bas de page

Enfin j'ai pu un peu bouger, et je me suis octroyé une belle promenade, haute en couleurs.....Rafraîchissante et combien lumineuse.....
Merci MARTINE ( ARABESQUES )
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 9 nov 2011 à 15:48 Citer     Aller en bas de page

Très belle expression poétique, ma chère Martine…
Un merveilleux voyage coloré… cela ravit le coeur !

Gros bisous

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 10 nov 2011 à 21:40 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ode,
Ravie que tu aies apprécié cette promenade. En ce moment, je n'ai envie de parler que de soleil .

Bonjour Pierre,
Que je suis contente que tu aimes. Je te l'avais dit. j'écris avec une encre vitaminée.

Bonjour SienKieWicz,
Ton enthousiasme fait chaud au cœur. Depuis peu je mélange prose et petits quatrains. Parfois ils sont remplacés par des haïkus ( j'ai appris que l'on nomme cela haïbun). Mon écriture évolue...

Merci à vous tous pour vos commentaires si encourageants à continuer, peut-être, à poster ici.
Passez un bon weekend
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
pioupiou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
271 commentaires
Membre depuis
25 octobre 2011
Dernière connexion
11 novembre 2016
  Publié: 11 nov 2011 à 13:51
Modifié:  11 nov 2011 à 15:53 par pioupiou
Citer     Aller en bas de page

Dans la série des " Martine " , on connaissait " Martine à la ferme " , " Martine prend le train " , " Martine et son ami PiouPiou Moineau " ( Oui , c'est une nouvelle édition remasterisée pour faire plus ... moderne , sachant que celles et ceux qui lisaient les albums " Martine " sont maintenant en train de lire " Martine , la course au pouvoir ... Delors ... En ... " Professeur Holland " ( oui , bon d'accord le titre sort de la page ... Vous n'avez qu'à faire un retour charriot ( " carriage return " pour les " anglophobes " ) ) ...
Et puis dernière mouture pour " La Passion Des Poèmes " .... " Martine dans les Alpes " ... Je ne sais pas où les éditions Casterman sont allées chercher cette trouvaille ( enfin si , à Gap , près des chasseurs alpins ) ; mais cela vaut bien les 5 euros 25 centimes l'album par tête ... Donc , si on fait le calcul ... " 5 euros 25 multipliés par ... 6 milliards d'individus ( en moyenne , TTC ( Toutes Traductions Comprises )) ... " .... Pffiouuuuu ! Cela fait un joli magot en perspective , non ? Cette Martine des Alpes a gagné le cocotier et même peut se payer le luxe de renoncer au RSA ( Remboursement Simplifié Assistanat ) ! Cette dame " Martine " vaut bien que l'on s'y attarde quelque peu pour " fayoter " , si possible et l'avoir dans la poche ( pas facile , tout de même à caser plus de ... 30 milliards d'euros dans sa poche ! Déjà que certains ont dû mal à y caser leur " Hercule Poireau " sans rivaliser aucunement avec Agatha Christie qui mijote une cuisine traditionnelle , bien céphalique quant à elle ) ! Bon Martine , si je " fayote " ne me traite pas de " sac à M ..." , d'accord ? Mince , j'oubliais de préciser " Sac à Moineau " ... Mais je pense que tout le monde avait saisi la nature de la paternité de mes propos , non ? Ceci dit , Martine , je lui ai déjà visité son auto .... C'est le genre .... Heu , comment vous la décrire ... Bon imagine que tu es dans une rame de TGV ( Oui c'est bien le Train à Grande Vitesse ) ... mais c'est aussi ce qu'il y a d'inscrit sur les pare-chocs arrière de la caisse à Martine ( J'entends par pare-chocs , ceux de sa voiture , pour celles et ceux qui envisageraient une autre description ) ( Très Grand Véhicule ) ... Aussi long qu'une rame de TGV , avec le bar incorporé , le jacuzzi pour le cas où tu te serais dépensé sans compté à faire une balade champêtre , les toilettes ( comme dans le TGV sauf que tu ne sursautes pas pour faire à côté de la cuvette ou sur toi si tu as plus de chance puisque tu ne passes jamais sur des aiguillages ) , la télé , internet ; et même un plumard si tu veux roupiller ou " dégoupiller " ( avis aux amateurs , " amateuses " ) ... Il y a même le téléphone pour donner la direction à suivre au conducteur ( Le GPS était plus simple , non ? Oui , d'accord pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? ) ... Bref , je me demande comment Martine a fait pour faire garer son auto de luxe sur un parking champêtre bon pour tracteurs John Deer , Renaut ou Massey-Fergusson ? Elle serait venue en hélicoptère cela aurait été plus " Jet Set " , non ? Surtout si son guide était un genre " Massimo " ou Comte de Monte Cristo , non ? Enfin , toujours est - il qu'en hélico , j'aurais eu du mal à me glisser entre les pales pour lui visiter le poste de pilotage ... Donc , en fin de compte , je ne me serais point amuser à lui rendre cette petite visite pendant son escapade " vache qui rit , vache Milka " !
Martine , si tu vas à la mer , enfin la version 2012 , tu penses à prendre ton yacht de maillot de bain ... Je tiens pas à me ridiculiser en " empruntant " une bouée canard en plastique made in China !

 
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 21 nov 2011 à 01:58 Citer     Aller en bas de page

Coucou Pioupiou,

Pour la série des Martine, j'y ai déjà eu droit avec Aude Doiderose. ceci dit, j'aime la nouvelle version remasterisée. . Par contre, celle de Martine au pouvoir, bof! Je ne perdrais pas mon argent sur ce titre.
Martine à Gap, hein? C'est quelque chose!
Aaah! Il n'y en a qu'un qui m'appelle Dame Martine. Je regrette beaucoup son départ de LPDP. snif...
Mince! tu as visionné mes pare-chocs? . L'est belle ma voiture rouge coquelicot! Je me l'aime ! Sur le parking champêtre, elle avait de l'allure! Les couleurs complémentaires, c'était beauuuuuuuuu!!! Vache qui rit , qui pleure ou autre Milka: de rien du tout. Il n'y en avait pas une seule. Par contre est arrivé un car de "virils" d'un camp militaire quelconque. un adjudant les a fait courir au petit trop. Je n'ai pas eu l'impression qu'ils étaient sensibles aux beautés du paysage.
Pour 2012, on verra! je le note, je le note


Bonjour Tselano,

Je suis très contente de te voir sur mes lignes. Ces temps -ci, j'écris surtout de petites choses mêlées à la prose. Hier j'ai écrit un poème sur trois de mes tableaux. Comme je n'ai jamais réussi, malgré les explications bienveillantes, à mettre des photos ici, je ne vois pas l'intérêt de le poster sans les illustrations.
Vraiment heureuse de ces pas en ta compagnie, merci

A bientôt sur vos lignes
Bien amicalement
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
ephemere99

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
309 commentaires
Membre depuis
5 décembre 2009
Dernière connexion
17 novembre 2012
  Publié: 21 nov 2011 à 16:03 Citer     Aller en bas de page

le lac de Charance?

je lis ton plaisir du moment dans l'émerveillent que j'avais eu à contempler ces paysages.

merci de m'y avoir fait retourner.

FMR

 
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 20 déc 2011 à 01:46 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ephemere99,

Oui, ce très beau lac, ses canaux et ruisseaux, tous ces magnifiques arbres qui se penchent pour écouter les murmures de l'eau.. ça m'a marquée.
Ravie de se plaisir partagé. Merci pour tes mots
Passe une bonne journée
A bientôt

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16145 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
27 février
  Publié: 20 déc 2011 à 03:23 Citer     Aller en bas de page

sympa de me faire revivre une ballade dans une région où j'aime passer quelques jours à l'occasion, mais combien l'été et sa chaleur me manque.......

des

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 21 déc 2011 à 01:56 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Guido,

Ah, comme je te comprends. Surtout qu'en te répondant, j'entends la pluie tambouriner sur le toit. Cette faim de soleil, de lumière s'invite dans beaucoup de mes écrits, habite mes toiles.

Merci pour ton sourire Guido

A bientôt

Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
23704 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 3 jan 2012 à 07:37 Citer     Aller en bas de page

Bonjour et tous mes voeux

Un texte magnifique !

  Membre de la Société des poètes Français.
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 5 jan 2012 à 01:21 Citer     Aller en bas de page

Coucou James,

Merci beaucoup. Je suis vraiment ravie que tu apprécies ce style inhabituel chez moi.
Mes meilleurs vœux pour 2012 James
Bises
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
frank .T


ceux qui ne bougent pas ne sentent pas leurs chaines
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
348 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2011
Dernière connexion
26 juin
  Publié: 8 jan 2012 à 13:17 Citer     Aller en bas de page

Le moindre bout de temps me voit vaquer aux environs d'Orciéres et votre joli "poé-texte" m'y fait repartir, quel bonheur vous me fîtes là...
Merci et encore merci
Amitiés
Frank

  Au plaisir de vous lire...
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 8 jan 2012 à 13:51 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Franck,

Comme c'est gentil. Très touchée par votre ressenti.
Mes meilleurs vœux pour 2012 Franck
A très vite sur vos lignes
Amicalement
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2044
Réponses: 20
Réponses uniques: 12
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0586] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.