Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 21
Invisible : 0
Total : 21
13381 membres inscrits

Montréal: 14 juin 23:07:31
Paris: 15 juin 05:07:31
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: La Prêtresse d'halloween Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 30 oct 2011 à 04:38
Modifié:  30 oct 2011 à 16:26 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

De gentils monstres aux visages effrayants
S’amusent sous les réverbères éclatants
Un masque sous lequel se cache un enfant
Représente une sorcière avec de grandes dents


Cette nuit les morts sortiront
Et sur la terre se déhancheront
L’air apporte des senteurs de bonbons
En rapporter plein ne sera pas très long
Au clair de lune, les déguisements se détachent
La Mort n’est pas loin, brandissant sa hache
Des rires sataniques s’élèvent de partout
Une étrange sensation nous enserre le cou

Une petite fille aux traits angéliques
Chante une chanson mélancolique
Elle porte une robe blanche
Elle est pâle à outrance
Soudain elle n’est plus là
A sa place il y a un drap


De véritables créatures se mêlent aux enfants
Il faut qu’ils se dépêchent, il n’y a plus le temps
Bientôt, la chance de contrôler le monde
S’effacera avec leur dernière ronde
Un magicien psalmodie sans s’arrêter
Les cercueils sont en train de grincer
Du cimetière, nul ne peut approcher
Sans que les ombres viennent l’avaler

C’est Halloween !
Que tous s’inclinent !
Les vampires complotent
Les zombis décharnés sortent
Les loups-garous brisent leurs chaînes
Toutes les âmes du monde sont en peines


Tout à coup, la porte d’entrée s’ouvre
Un être effrayant alors elle découvre
Le miroir orné de volutes renvoie le reflet
D’une femme dissimulée sous un dais

Une cape flotte derrière ses épaules
Un éclair furtif fait jour vers un saule
Un homme aux vêtements dentelés l’observe
Un air mystérieux est plaqué sur ses lèvres
Je le regarde, l’admire plusieurs fois
Rassemblant ma cape autour de moi
Je m’aventure dehors, il fait si froid
Ma robe bruisse comme de la soie


- Bonsoir belle dame !
Dit-il galamment
Je n’en reviens pas
Cet homme est si charmant
Nous faisons quelques pas
Puis il me prend dans ses bras

Dans la nuit, nous nous envolons
Vers le ciel, nous partons
En bas nous parvient un mélodieux son
Celui d’une vieille femme jouant du violon
Les ténèbres sont si douces et si tendres
Et je préfèrerais autant me pendre
Que de quitter mon chevalier servant
Que de laisser ce vampire élégant


A mon cou un pentacle scintille
Eclairant les garçons et les filles
Je suis la prêtresse d’Halloween
Engendrée ce jour, je suis orpheline
C’est vrai, le soleil, je l’abomine

L’Enfer n’est qu’à quelques pas de mon habitat
N’en déplaise aux légendes, les croix ne m’effraient pas
Cette journée est spéciale, je peux faire la loi
Des nuées de démons sortent de mes doigts
Des bonbons ou un sort !
Ca vaut plus que de l’or
Les friandises sont un trésor
Offrez-en ou…je vous mords !
AH ! AH ! Croyez-moi ou pas
Mes chers…on se reverra !
Bien plus tôt que vous ne croyez
Rien ne pourra m’en empêcher !

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
Lunabelle


Quand la nuit habite ton cœur, tu poursuis son ombre ... clovis 67
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
2298 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2008
Dernière connexion
26 septembre 2018
  Publié: 30 oct 2011 à 04:50 Citer     Aller en bas de page

Merci pour le sourire AVA...

Ton texte me fait penser à ma soirée de demain

Où la Dame sous un dais sera moi....
Où monstres, vampires et sorcières
Les uns devant les autres derrières
Paraderont le coeur plein d'émoi
Les sacs pleins de friandises de choix


tendrement

Luna

 
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 30 oct 2011 à 05:01 Citer     Aller en bas de page

Merci de ton passage et de tes vers
Joyeux Halloween !
Gros Bisous

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
562 poèmes Liste
25123 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
14 juin
  Publié: 30 oct 2011 à 08:30 Citer     Aller en bas de page

En quelque sorte, quelle belle prêtresse, je sens que je vais retenir beaucoup de choses de ce fabuleux texte, mais ça fout la trouille quand même, c'est un peu un scénario d'un chanteur américain disparu ( tu vois qui sait....)
Un récit joliment composé et avec tant de recherches......
Bravo AVA
Bisous ODE 3117
Lundi soir il y en a qui vont avoir les chocottes

  OM
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 30 oct 2011 à 09:14 Citer     Aller en bas de page

Oui, justement j'ai pensé à thriller en l'écrivant
Merci de ton passage
Amities effroyables...

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 30 oct 2011 à 12:07 Citer     Aller en bas de page

Merci d'avoir une pensée pour moi !
Et bonne récolte de bonbons !
Joyeux halloween
Amities

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 30 oct 2011 à 15:40 Citer     Aller en bas de page

Merci, c'est toujours un plaisir de lire tes commentaires !
Espérons que ce ne sera pas la pleine lune demain !
Bisous

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
pioupiou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
271 commentaires
Membre depuis
25 octobre 2011
Dernière connexion
11 novembre 2016
  Publié: 30 oct 2011 à 18:04 Citer     Aller en bas de page

Halloween , qu'il pleuve des bonbons à foison
Et aussi .... Taxes d'Habitation qui mettent à sac notre pognon
De quoi nous rendre Schtroumpf grognon de Gargamelle notre Sarko-Sacro-sainte Administration
Mais cessons cette divagation , oublions cette rançon
Restons solidaire des petits bouchons qui récolteront demain péchés-mignons à profusion
Et faire récréation à courir de maison en maison , créant bouchons à répétition à l'entrée des paillassons
Offrons - leur à ces petits démons de quoi remplir les poches et cales de leur galion
Quant à ceux chargés de leur éducation , il leur faudra trouver solution
Pour les conduire ensuite , soigner leur dentition sans que cela soit punition ni leur faire morale de leçon
Car on a tous , toutes gardé notre âme de petit garçon quelque part dans notre cerveau en ébullition
Allons donc .... Mais place à la distribution et jour ou nous festoyons

 
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 30 oct 2011 à 18:10 Citer     Aller en bas de page

Forgotten Angel (Chris)
C'est toujours un plaisir de lire tes commentaires
Bonne soirée et joyeux halloween !
Bisous Brumeux...

Pioupiou
Tes mots m'ont bien fait rire, ils sont pourtant empreints de vérité
Merci de ton passage
Mortellement...
Bises


  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
pioupiou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
271 commentaires
Membre depuis
25 octobre 2011
Dernière connexion
11 novembre 2016
  Publié: 31 oct 2011 à 10:44
Modifié:  31 oct 2011 à 11:01 par pioupiou
Citer     Aller en bas de page

Ava55 c'est le code sous scellé " Secret-Détente " qui est venu sur mon bureau ( non pas le genre louis XV aussi grand qu'un autobus à impérial ou tu appelles sur le portable la personne assise en face de toi , mais mes genoux sur mon clic-clac ou je fais clic sans prendre mes cliques , ni une paire de claques vu que je suis " protégé " derrière mon écran ... Mais bon , si Ava55 me tenait entre ses mains elle me fouterait un coup d'escarpins pour m'apprendre à faire le fourbe et la Grue de chantier comme Jean-Baptiste Poquelin le faisait plus " pro " , en son temps car il ne pouvait comme Polllack balancer " Un mur de maçon , une télé de M ... " à un roi de l'audimat , plein de soleil et deniers , les fruits de l'été qu'il faisait récolter tous les jours de l'année à " peler le jonc " de ses " gentils administrés " , qui , du coups , devinrent " sans-culotte " , sans chemise , sans pantalon ( je crois même qu'une chanteuse du nom de Rika a fait un remake pour faire comme Zebda " tomber la chemise " de celle et ceux qui mouillaient , pire qu'un abricot fendu vu du ciel en boîte , ficelés comme filets de maquereaux , qui n'était pour augmenter leur pouvoir " d'Aïcha " dans leur " biture-express " ) ) ! J'examine le contenu de ce dossier Ava55 " Secret-Détente " ... Bon voyons ... " Pâle Pédigrée " à offrir accompagné d'un " Bol de riz " , histoire de rire jaune , à des " chiens-loups " de la pensée qui aiment vampiriser de leur " Royal Canin " nos cervelles , au point d'en sucer la moelle , tel " Des Dracula de la fiscalité " qui se nourrissent , non de totaux et TVA , mais de mots surtout si c'est le mot le plus long , parachuté par le poème de Verlaine " Les sanglots longs des violons de l'automne , Blesse mon coeur ... Pour la suite ... Il faut refaire l'histoire et on a pas trop le temps " , à Omaha beach , ou Gold , Juno et Sword par la fameuse " 82 ème Osborn " de nos esprits en plein " Blitz " qui ne livrent pourtant aucune bataille , si ce n'est , celle de la bonne humeur !
Côté étude , il était mentionné " Elève studieuse et capricieuse comme cette " bécheuse " de Nelly Oleson dans la petite maison qui n'a pas de prix " ! Tiens curieux qu'un prof de l'époque ait pu faire allusion à des références immobilières du temps de Jack London et de son" Appel du 18 juin de la forêt " ! pourquoi le 18 juin me direz - vous ? Sans doute parce que le 17 il était occupé à repeupler " il était une fois l'Amérique " avec son plumeau ( non celui situé bien en dessous de son centre de gravité ) et faire que les ... Allez ... 30 secondes de plaisirs , ne le " félicitent " d'avoir souscrit , par la suite à plus de ... 30 ans d'Emm ... " ! Bref à force de se plier à ce seul commandement " Entrez ! Sortez ! Recommencez si nécessaire " ... Il n'est point , malheureusement , sorti indemne et y a laissé quelques plumes au point d'écrire d'autres ouvrages , aussi passionnant les uns que les autres !
Mais ce n'est pas tout ! Je n'étais point au bout de mes surprises ... Le meilleur , et le pire ( va savoir Jules ? ) restait à venir ....
Car Ava55 c'est une ... Angélique , marquise des Songes , la Comtesse ( non pas celle de Sophie que l'on connaît ... Ben oui , quoi ? Celle qui était à la télé Sophie Favier ) de notre vie en rose , poétesse et grande Prêtresse de nos pensées qui vient nous bercer , qu'on soit en pleurs , en plein rêve , en plein ... ( heu ... relire plus haut l'appel du ... 17 juin , cette fois - ci , comme dans un mélo d'Almodovar ) , ce , sur la pointe des pieds comme dans le manège enchanté !
Mince c'est déjà l'heure ... Je vais de ce pas aller " piller " son réfrigérateur à Ava55 ... Sans compter tous les " bonbecs " qu'elle a rançonné ... Même à son percepteur ... Pour une fois !

 
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 31 oct 2011 à 13:26
Modifié:  31 oct 2011 à 13:32 par Ava55
Citer     Aller en bas de page

Ah Ah !

Merci mon cher pioupiou, tu fais bien de trembler
Attention ! Même derrière ton écran je peux te jeter un sort !!
Bon je m'en vais de ce pas taxer quelques friandises, contribuera tu à remplir mon sac de bonbons ? Tu as intérêt !
Pour ce qui est de la "ptite" maison je vois qu'on a les mêmes références....Qu'elle pimbêche cette Nellie....

Lire tes commentaires est un plaisir !
Bisous

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 3 nov 2011 à 13:55 Citer     Aller en bas de page

Je te prie d'aggréer mes plus sincères remerciements !
Allez, je retourne me coucher dans mon cercueil

Amities Magiques...

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1901
Réponses: 11
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0309] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.