Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 65
Invisible : 0
Total : 67
· Cyrille · Avraham
13387 membres inscrits

Montréal: 24 jan 14:23:50
Paris: 24 jan 20:23:50
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (février 2016) : "Le ciel n'est pas si haut" :: A ta cime, j'épouse le néant Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Max-Louis

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
508 commentaires
Membre depuis
25 février 2015
Dernière connexion
30 novembre 2016
  Publié: 14 févr 2016 à 17:41 Citer     Aller en bas de page

Loin de tes yeux
Envols souvenirs

Coupe la fleur rose
Imparfaite à la prose
Enhardie à la poésie
Libère l'émotion promise

Nudité de l'amour, hésite,

Empale les vœux, palpite,
S'orgasme aux précipices
Touché à l'ultime supplice

Paralysé de ne plus aimer
Aphone par degré sublimé
Souffle profané ainsi inhumé

Saisis ton lys blond en son sein
Intime germe fermé et stoïcien

Hiatus hivernal de froid en toi
Appât du ciel aux nuages sournois
Use les soleils des matins grivois
Tu es décédée, aujourd'hui en moi !

© Max-Louis MARCETTEAU

  Je vis, tu vis, c'est étrange ! Ce que j'écris est fiction … dans un réel déformé.
coldasice

Correcteur


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1097 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
16 décembre 2021
  Publié: 22 févr 2016 à 09:59 Citer     Aller en bas de page

Un acrostiche bien mené, rythmé par des vers courts, Effet désiré et obtenu

  ODH MAD
Max-Louis

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
508 commentaires
Membre depuis
25 février 2015
Dernière connexion
30 novembre 2016
  Publié: 26 févr 2016 à 04:59 Citer     Aller en bas de page

Bon jour coldasice,

Le thème retenu était l'occasion de "fractionner" et à la fois de lier.
Merci à vous
Max-Louis

  Je vis, tu vis, c'est étrange ! Ce que j'écris est fiction … dans un réel déformé.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1157
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0310] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.