Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 14
Invisible : 0
Total : 14
13361 membres inscrits

Montréal: 27 sept 06:49:56
Paris: 27 sept 12:49:56
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Va l'aimer ta femme Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Nine


Elle avait tout fait pour le retenir. Mais parfois tout n'est pas suffisant..
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
753 commentaires
Membre depuis
20 mai 2009
Dernière connexion
27 février 2012
  Publié: 8 août 2010 à 14:36
Modifié:  9 août 2010 à 06:07 par Nine
Citer     Aller en bas de page

Tu m’as eue sur le trottoir
A une heure où les enfants ne jouent plus
Comme tous ceux avant toi par désespoir
D’une journée qui n’en finissait plus

Je t’ai livré mon corps une ou deux heures
Et tu me remercieras en jetant un billet sur le tapis
Qui comme moi avec le temps se meurt
De n’être qu’un chapitre dans une dizaine de vies

Je crève à voir mon corps marqué par tes semblants de désir
T’es là, tu te rhabilles, tu souris comme un faux vainqueur
J’me console d’être un chien à qui on dit « couché » pour me salir
Avec ton fric j’pourrai encore survivre demain sans peur

J’sais même plus c’que c’est l’amour, le vrai sans amalgame
Celui qu’ta femme éprouve surement pour toi sans mentir
Alors cours abruti, et va l’aimer ta femme
Et laisse-moi, au pied de ton orgasme, un peu plus te haïr

  Je brulerai en enfer pour te protéger..
Nine


Elle avait tout fait pour le retenir. Mais parfois tout n'est pas suffisant..
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
753 commentaires
Membre depuis
20 mai 2009
Dernière connexion
27 février 2012
  Publié: 8 août 2010 à 16:02 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ton commentaire.

En effet, ça ne se passe toujours comme ça comme sur le fait que certaines disent que c'est un choix. Enfin, j'ai voulu retranscrire cette situation.

Concernant l'écriture, je te remercie, c'est gentil et je suis contente que tu aies aimé.

  Je brulerai en enfer pour te protéger..
Nine


Elle avait tout fait pour le retenir. Mais parfois tout n'est pas suffisant..
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
753 commentaires
Membre depuis
20 mai 2009
Dernière connexion
27 février 2012
  Publié: 8 août 2010 à 16:30 Citer     Aller en bas de page

Ah je ne sais pas j'avais vu un reportage là dessus. Je ne m'y connais pas donc..
Merci

  Je brulerai en enfer pour te protéger..
l'incompris
Impossible d'afficher l'image
Ris, tout le monde rira avec toi. Pleurs, tu seras seul à pleurer.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
180 commentaires
Membre depuis
10 février 2009
Dernière connexion
21 juillet 2019
  Publié: 8 août 2010 à 16:55 Citer     Aller en bas de page

Très bien écrit.

"J’sais même plus c’que c’est l’amour, le vrai sans amalgame
Celui qu’ta femme éprouve surement pour toi sans mentir
Alors cours abruti, et va l’aimer ta femme"

Mon passage préféré.

Merci du partage

 
Fleur de jasmin

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
361 commentaires
Membre depuis
28 juillet 2010
Dernière connexion
8 mars
  Publié: 8 août 2010 à 17:36 Citer     Aller en bas de page

une heure où les enfants ne jouent plus

Un beau texte qui exprime bien la rancoeur et l'état d'âme du personnage.
Le style est efficace et direct,
J'aime beaucoup

  témoin du bonheur calme
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 9 août 2010 à 02:59 Citer     Aller en bas de page

J"e n'aime pas trop ce genre de sujet de société, mais l'écriture est intéressante c'est l'essentiel.
amitiés

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Nine


Elle avait tout fait pour le retenir. Mais parfois tout n'est pas suffisant..
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
753 commentaires
Membre depuis
20 mai 2009
Dernière connexion
27 février 2012
  Publié: 9 août 2010 à 05:33 Citer     Aller en bas de page

L'incompris, merci pour le commentaire et je suis contente que le poème te plaise

Fleur de jasmin, je te remercie. En effet, j'ai voulu exprimer les sentiments d'une personne qui se prostitue pour pouvoir survivre.. Comme on l'a dit précedemment, ce n'est pas toujours comme ça, c'est vai que c'est à préciser. Merci de ton passage.

Malika, s'il t'as touché c'est qu'il n'est pas si mal alors, je te remercie pour ton commentaire

Corwin, merci. C'est vrai que ce sont des choses qui se passent dans notre société et e peux comprendre que ça n'intéresse pas tout le monde. J'aime un peu dénoncer dans mes poèmes et toucher les gens. Je te remercie d'avoir laissé un commentaire même si le sujet ne te plait pas, c'est gentil de ta part.

  Je brulerai en enfer pour te protéger..
Nine


Elle avait tout fait pour le retenir. Mais parfois tout n'est pas suffisant..
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
753 commentaires
Membre depuis
20 mai 2009
Dernière connexion
27 février 2012
  Publié: 9 août 2010 à 05:59 Citer     Aller en bas de page

Merci à toi *Elle*

  Je brulerai en enfer pour te protéger..
Nine


Elle avait tout fait pour le retenir. Mais parfois tout n'est pas suffisant..
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
753 commentaires
Membre depuis
20 mai 2009
Dernière connexion
27 février 2012
  Publié: 10 août 2010 à 14:04 Citer     Aller en bas de page

Stella merci de ton passage

Tselano, tes mots me font plaisir.. J'espère que les sentiments sont bien exprimés, malgré la fiction qu'ils représentent pour moi .. Merci

Chris_charmeur, J'aime ta façon de penser.. Merci

  Je brulerai en enfer pour te protéger..
latortue59


vouloir, c'est pouvoir
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
735 poèmes Liste
2138 commentaires
Membre depuis
25 juin 2009
Dernière connexion
22 mai 2016
  Publié: 10 août 2010 à 14:55 Citer     Aller en bas de page

j'ai aimé pourtant ça me fait un petit "hic" au coeur, rien que de penser à la réalité, qui n'est pas toujours rose hélas pour ces femmes, amitié de clo

  une hirondelle ne fait pas le printemps
Nine


Elle avait tout fait pour le retenir. Mais parfois tout n'est pas suffisant..
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
753 commentaires
Membre depuis
20 mai 2009
Dernière connexion
27 février 2012
  Publié: 10 août 2010 à 15:18 Citer     Aller en bas de page

latortue59, merci pour ce commentaire.. Ca m'a fait aussi mal d'écrire cela en sachant que le poème s'apparente à la réalité..

  Je brulerai en enfer pour te protéger..
Liliana

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
98 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2009
Dernière connexion
7 novembre 2016
  Publié: 12 août 2010 à 07:45 Citer     Aller en bas de page

"J’sais même plus c’que c’est l’amour, le vrai sans amalgame
Celui qu’ta femme éprouve surement pour toi sans mentir
Alors cours abruti, et va l’aimer ta femme
Et laisse-moi, au pied de ton orgasme, un peu plus te haïr"

Pffff...c'est superbe...vraiment, merci Nine!

  Le prochain qui me dit que j'ai tout pour être heureuse, je lui fais bouffer mon bonheur à coup de pelle dans la gueule
Nine


Elle avait tout fait pour le retenir. Mais parfois tout n'est pas suffisant..
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
753 commentaires
Membre depuis
20 mai 2009
Dernière connexion
27 février 2012
  Publié: 13 août 2010 à 04:15 Citer     Aller en bas de page

Oh, merci Jovana, je ne mérite pas ces mots ...

  Je brulerai en enfer pour te protéger..
Nine


Elle avait tout fait pour le retenir. Mais parfois tout n'est pas suffisant..
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
753 commentaires
Membre depuis
20 mai 2009
Dernière connexion
27 février 2012
  Publié: 22 août 2010 à 12:44 Citer     Aller en bas de page

Merci, ça me fait plaisir

  Je brulerai en enfer pour te protéger..
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
23704 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 7 avr 2014 à 12:49 Citer     Aller en bas de page

Bonjour


Merci pour ce très beau partage
Toutes mes amitiés

James

  Membre de la Société des poètes Français.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2677
Réponses: 14
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Petite Fleur Sauvage (Amitié)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Sur le tombeau de Charles Baudelaire. (Autres)
Auteur : Antineutrino
Sur son piano (Autres)
Auteur : laurera
Ce que je veux te dire... (Amour)
Auteur : Serge
Aime-moi,comme sait aimer l'amour. (Amour)
Auteur : Francine
Patience et résignation (Amour)
Auteur : Aude Doiderose
Accords sans désaccords (Autres)
Auteur : Elisa
Renaissance (Amour)
Auteur : Astre
Révèle moi de ton encre (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Ne me harcèle plus (Tristes)
Auteur : Elféemère
Il était une fois... toi et moi - à mon père (Tristes)
Auteur : Arcane
(Amour)
Auteur :
L'amour est car tu es... (Amour)
Auteur : pyc
Cercle Vicieux (Textes érotiques)
Auteur : Mystic4Ever
Le débat des deux voix (Amour)
Auteur : kaeldrich

 

 
Cette page a été générée en [0,0328] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.