Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 39
Invisible : 0
Total : 43
· QUOIQOUIJE · Luciole321 · JYL · Vieille Cabane
13217 membres inscrits

Montréal: 3 déc 13:03:06
Paris: 3 déc 19:03:06
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Sexta Hora ~ la Sieste (sonnet et peinture) vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
lastexit Cet utilisateur est un membre privilège


A chaque Page Blanche sa Dame Noire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
545 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2010
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 6 juil 2011 à 17:19
Modifié:  13 jan 2013 à 12:18 par lastexit
Citer vertical_align_bottom



                                      SEXTA HORA


          


                                         la Sieste


                                              *


          Le long du tronc des pins dégoutte la résine...
          On ne voit d’autre chose, entre les cils mi-clos,
          Qu’un point noir dans l’azur qui seul cherche midi
                    À l'heure où rien ne bouge.

          La cigale emplit l'air de son cacan sonore...
          On n’entend d’autres bruits que le sang dans la veine,
          Qu’une à une tomber les aiguilles de pin
                    Sur quelques feuilles mortes.

          La Treizième revient, à nulle autre seconde,
          Puis pivote au cadran, perd de son équilibre
                   Et brise le silence.

          Souventes fois le cœur se cogne à la matière :
          Le rêve trompe l'œil quand l'esprit trop gourmand
                    Joue à se croire libre.


                                   *


          Sus la camba das pins degota la rosina...
          Se vei pas d’autra causa, entre los cilhs mièg claus,
          Qu’un viston dins lo blau que, quit, cèrca mièg día
                    Quand ne borla pas una.

          La cigala emplís l'èr de son cacan cricant...
          S’ausís pas d’autres sons que la sanc dins la vena,
          Qu’una a una tombar las garnas dau pinhièr
                    Sus quauca fuòlha mòrta...

          L’ora cauda s’en torna, a nula autra segonda,
          Puòi pivota au quadrant, tresperd la tintorèla
                    E còpa l’escotada...

          Soventas fes lo còr s’abronca a la matièira :
          Lo sòmi ensaca l'uòlh quand l'esperit golaire
                    Jòga a se creire liure.





Sonnet en vers blancs

in « les Solitudes sonores »
in « Fragments sauvés des ruines de mon esprit »

Eric Paul Andrieu
Montpellier, 1988


© ® L’auteur


« Mediterranèu », Huile digitale sur canevas numérique, Collection de l'Artiste © ® 2004

  ~ S'aimer ! C'est s'appartenir sans jamais se posséder. ~ Tous textes déposés par Huissier de Justice en Tribunal de Grande Instance ~ Demande de N° ISBN & Dépôt légal à la BNF : dans un avenir proche ~
Audrey Deroze


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
782 poèmes Liste
23112 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 7 juil 2011 à 06:54 Citer vertical_align_bottom

Souventes fois le cœur se cogne à la matière :
Le rêve trompe l'œil quand l'esprit trop gourmand
Joue à se croire libre.


Très beau poème de méditation. Tout y est : les silences et les sons, les odeurs, les couleurs, les pensées qui vagabondent.
J'aime beaucoup

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
769 poèmes Liste
16381 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
2 décembre
  Publié: 7 juil 2011 à 08:49 Citer vertical_align_bottom

En plein sesta Hora, je savoure tes mots et je plonge dans le silence réel de ma Sicilé de l'après midi...
Tu as vraiment su créer le silence et l'immobilité typiques de l'été méditerranéen...


Le long du tronc des pins dégoutte la résine...
On ne voit d’autre chose, entre les cils mi-clos,
Qu’un point noir dans l’azur qui seul cherche midi
À l'heure où rien ne bouge.


Merci !


galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9828 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
19 août
  Publié: 7 juil 2011 à 15:56 Citer vertical_align_bottom

Éric


Que de tendres senteurs, j'ai voyagé sous les pins parasol et j'ai entendu tes cigales de leurs élytres chantants...

J'aime comme toujours

Merci

Nine Amitiés

 
alalea


et d'un si vis pacem, on baise amor....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
55 poèmes Liste
1159 commentaires
Membre depuis
28 septembre 2010
Dernière connexion
3 septembre
  Publié: 8 juil 2011 à 12:35 Citer vertical_align_bottom

Très agréable lecture. On y entend presque l'aiguille tomber sur la feuille morte.
Merci.
A.

 
lastexit Cet utilisateur est un membre privilège


A chaque Page Blanche sa Dame Noire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
545 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2010
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 10 juil 2011 à 09:31
Modifié:  10 juil 2011 à 14:40 par lastexit
Citer vertical_align_bottom


Merci, Aude Doiderose !

*

Tout bercé que je suis par le chant des cigales,
Je savoure tes mots qui me donnent fringales :
Désir ardent et faim pressante...


*

...d’en publier quelque autre.

*

 BiZ, éric

  ~ S'aimer ! C'est s'appartenir sans jamais se posséder. ~ Tous textes déposés par Huissier de Justice en Tribunal de Grande Instance ~ Demande de N° ISBN & Dépôt légal à la BNF : dans un avenir proche ~
lastexit Cet utilisateur est un membre privilège


A chaque Page Blanche sa Dame Noire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
545 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2010
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 10 juil 2011 à 13:50 Citer vertical_align_bottom


Merci, Galatea belga !

*

« Sicilé » ! Siciliana e Bèlga ?! Alavetz !

Heureux, soyons toujours, de nos cigales (la chicharra e lo cacan),
de nos grands pins laricio, laricio de Calabre en Sicile, laricio de
Corse en Provence, laricio de mes Cévennes en Pays d’Oc.

Calabra, Sicila, Còrsa, Provença, Lengadòc,
Camarga e Cevenas, Catalonha, Andalosia...

Un seul continent :

Nòstra Mar, la Mediterranèu.

*

Je suis touché ! C’est une atmosphère si... si difficile à rendre sur le papier.
J’ai plus de chance dans mes peintures.

*

BiZ, éric



  ~ S'aimer ! C'est s'appartenir sans jamais se posséder. ~ Tous textes déposés par Huissier de Justice en Tribunal de Grande Instance ~ Demande de N° ISBN & Dépôt légal à la BNF : dans un avenir proche ~
lastexit Cet utilisateur est un membre privilège


A chaque Page Blanche sa Dame Noire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
545 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2010
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 10 juil 2011 à 14:17
Modifié:  10 juil 2011 à 14:42 par lastexit
Citer vertical_align_bottom


a ! Nine ! Sélénaé !

*

Je suis heureux de t'avoir emmené si loin :
Revoir le Sud !

et ses cigales,
nervures nerveuses des pins noirs,
cymbalisent, craquètent, stridulent :

elles musiquent.

*

BiZzz, éric

  ~ S'aimer ! C'est s'appartenir sans jamais se posséder. ~ Tous textes déposés par Huissier de Justice en Tribunal de Grande Instance ~ Demande de N° ISBN & Dépôt légal à la BNF : dans un avenir proche ~
lastexit Cet utilisateur est un membre privilège


A chaque Page Blanche sa Dame Noire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
545 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2010
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 10 juil 2011 à 14:38 Citer vertical_align_bottom


Merci, alalea !




Écoute ! écoute bien, Copine :
on les entend tomber...


« Comme les gouttes d'eau sur les feuilles du Songe ».




 BiZ, éric

  ~ S'aimer ! C'est s'appartenir sans jamais se posséder. ~ Tous textes déposés par Huissier de Justice en Tribunal de Grande Instance ~ Demande de N° ISBN & Dépôt légal à la BNF : dans un avenir proche ~
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
4363 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 30 nov 2011 à 09:05 Citer vertical_align_bottom

Tu es parvenu à figer dans ce poème une nature que tu as pu garder intacte, par tes mots et ta peinture.
Merci pour ce dépaysement.

  Ma dernière parution "Confidences d'un piano" - Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1
lastexit Cet utilisateur est un membre privilège


A chaque Page Blanche sa Dame Noire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
545 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2010
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 30 nov 2011 à 17:15 Citer vertical_align_bottom


Merci, Bernylys !



On y entend aussi le flot bercer le flot...



BiZ, éric

  ~ S'aimer ! C'est s'appartenir sans jamais se posséder. ~ Tous textes déposés par Huissier de Justice en Tribunal de Grande Instance ~ Demande de N° ISBN & Dépôt légal à la BNF : dans un avenir proche ~
pluriels


À ma femme et, puisqu'elle est toutes les femmes, à toutes les femmes pour elle encore
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
862 poèmes Liste
3279 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2006
Dernière connexion
20 juillet
  Publié: 8 août 2014 à 09:41 Citer vertical_align_bottom

Un cœur/paysage !

L'immobile silence à figer les yeux...



Mes Pluriels de latérite éblouissant les yeux sur les hauteurs du lac Tritriva et de grands parfums d'eucalyptus joints...


 
lastexit Cet utilisateur est un membre privilège


A chaque Page Blanche sa Dame Noire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
545 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2010
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 26 déc 2014 à 19:16 Citer vertical_align_bottom


! Jean-Claude !



Grands Mercis ! au Pluriel(s)



Amicalement, Éric



  ~ S'aimer ! C'est s'appartenir sans jamais se posséder. ~ Tous textes déposés par Huissier de Justice en Tribunal de Grande Instance ~ Demande de N° ISBN & Dépôt légal à la BNF : dans un avenir proche ~
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2100
Réponses: 12
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0327] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.