Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 12
Invisible : 0
Total : 15
· Julia Bosch · Balzak · Gleiten
13230 membres inscrits

Montréal: 4 févr 06:24:41
Paris: 4 févr 12:24:41
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: arrachée aux bras de morphée vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
xebeche


please send me more, yellow birds...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
1454 commentaires
Membre depuis
31 octobre 2006
Dernière connexion
24 juin 2009
  Publié: 8 déc 2006 à 15:18
Modifié:  8 déc 2006 à 16:00 par xebeche
Citer vertical_align_bottom

la ville s'éveille à l'aube d'un nouveau jour
Les ombres nocturnes planent encore tel un vautour
Mais les démons du gouffre ont achevé leur carnage
et laissent derrière eux l'amer sentiment de la rage

La foule des âmes humaines déjà fourmillante
s'affère et se presse pour de nouvelles heures de tourmente
chacun a renoncé à la tiédeur du foyer
à ses désirs de la nuits et ses rêves d'éternité

Je me sens seule noyée dans cette vague humaine
pourtant ma solitude est si peuplée de ces lourdes peines
j'arpente les mornes rues au gré des bourrasques
le corps ici, mais l'esprit revit ses rêves fantasques

Car ce n'est que dans les bras de Morphée que je me sens vivre
je virevolte alors, si légère, tel un électron libre
dans un monde enchanteur de merveilles convoitées
où l'impossible est un concept étonnement ignoré

Et alors que chacun s'endort moi je prend vie
j'aime , découvre apprend et je suis
dans cet univers chimérique il est la, souriant
l'ange insouciant qui se joue de moi constamment

Dans ce doux abysse d'espérances puériles
il me prend par la main et sans paroles inutiles
appose un baiser de miel d'amour caramel enrobé
sur ces lèvres que des larmes de souffrances ont salé

Et alors que la vie s'éveille à l'aube d'un nouveau jour
j'émerge, arraché aux bras protecteurs de l'amour
le poing crispé contre l'astre ennemi du tendre sommeil
seule dans la foule affairée, ma bouche à le goût du miel.






 
Galaad


Les mots sont le miroir de l'âme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3532 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2006
Dernière connexion
21 janvier 2018
  Publié: 10 déc 2006 à 14:12 Citer vertical_align_bottom

très beau poème que j apprécie sincèrement d autant plus que j aurai pu l écrire en tant que marmotte invétéré. C est vrai que lorsque le sommeil nous porte, que les rêves nous transportent la vie devient bc plus facile, bc plus féerique hélas chaque jour la réalité nous sort de cette léthargie et finalement tant mieux cela prouve que nous sommes tjrs vivant. lol
au plaisir de te lire
amitié

 
xebeche


please send me more, yellow birds...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
1454 commentaires
Membre depuis
31 octobre 2006
Dernière connexion
24 juin 2009
  Publié: 11 déc 2006 à 15:39 Citer vertical_align_bottom

oui oui, je n'ai rien contre le "monde réel" seulement parfois on resterait bien couché!

en tout cas merci pour ce commentaire! venant de toi il me touche beaucoup car j'adore ta prose!!
amicalement....

 
Deirdre


et ma vie pour tes yeux lentement s'empoisonne
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
1945 commentaires
Membre depuis
30 juin 2006
Dernière connexion
17 février 2019
  Publié: 12 déc 2006 à 11:26 Citer vertical_align_bottom

un poème très original, cette seconde vie dans la vie, tu as su la faire vivre de façon prenante !!!
au plaisir de te lire !

amicalement Deirdre

  Je tiens pour certain que rien n'est jamais acquis...
xebeche


please send me more, yellow birds...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
1454 commentaires
Membre depuis
31 octobre 2006
Dernière connexion
24 juin 2009
  Publié: 12 déc 2006 à 16:04 Citer vertical_align_bottom

merci beaucoup deirdre, je suis contente que tu ai apprécié...cela me touche

 
xebeche


please send me more, yellow birds...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
1454 commentaires
Membre depuis
31 octobre 2006
Dernière connexion
24 juin 2009
  Publié: 13 déc 2006 à 15:22 Citer vertical_align_bottom

merci du fond du coeur mary jo
comme toujours une réponse douce et poétique
amitiés

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16149 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
8 mars 2022
  Publié: 15 déc 2006 à 03:30 Citer vertical_align_bottom

Un style personnel
Une lecture appréciée

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
xebeche


please send me more, yellow birds...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
1454 commentaires
Membre depuis
31 octobre 2006
Dernière connexion
24 juin 2009
  Publié: 15 déc 2006 à 05:39 Citer vertical_align_bottom

merci beaucoup^^
c'est très flatteur!!!
amitiés

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1452
Réponses: 7
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0229] secondes.
 © 2000 - 2023 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.