Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Les parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 66
Invisible : 0
Total : 68
· JH.Metz · Dukes Forever
13291 membres inscrits

Montréal: 25 février 11:19:08
Paris: 25 février 17:19:08
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Acrostiches :: Le Pèlerinage vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Colin Escot


« Ce n’est pas le doute, c’est la certitude qui rend fou » Nietzsche
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
142 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2021
Dernière connexion
12 févr à 21:58
  Publié: 22 déc 2021 à 19:34
Modifié:  26 nov 2023 à 17:22 par Colin Escot
Citer vertical_align_bottom

Le Pèlerinage



Très tôt l’aube d’août ouvre les chemins jaunes
Et la plante de nos pieds en sang
La douleur dès les premiers rayons est atroce et longue et cruelle


Et nous frappe à chaque mètre des sillons dansant.
S’étirent autour des pavés les champs dorés de blés ou de maïs
Tout en couleur d’été. À la douceur estivale épique,


L
es branches qui craquent, les serpents endormis, les ponts solidaires
Encouragent l’aventure et soulagent la supplique.


Cachette du monde et solitude maîtresse
Hallucinante beauté de La Seauve, des dolmens et des lacs
Elucide la forêt puis ouvre sa forteresse ;
Majestueuses allées qui n’ont heureusement pas de fin
Interminable séjour dans les tableaux de la France
Nous allège, à jamais, de beaucoup de souffrances.

22/12/2021

  Critiques encouragées
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
796 poèmes Liste
16913 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
Il y a -285 minute
  Publié: 26 déc 2021 à 11:48 Citer vertical_align_bottom




J' aime particulièrement ce pélérinage et les matins d' été
Merci pour nous emmener aussi.

Amicalement
Galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Colin Escot


« Ce n’est pas le doute, c’est la certitude qui rend fou » Nietzsche
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
142 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2021
Dernière connexion
12 févr à 21:58
  Publié: 26 déc 2021 à 11:58 Citer vertical_align_bottom

Effectivement c’était formidable et écrire ce poème m’a fait replonger dans ces beaux souvenirs. N’est-ce aussi là le but du poème ?

  Critiques encouragées
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1057 poèmes Liste
17059 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
14 févr à 22:28
  Publié: 27 déc 2021 à 13:47 Citer vertical_align_bottom

L'idée de voyage, de déplacements, de découvertes de paysages me ravit car elle fait écho à ma passion en lien avec la géographie française. Au delà de ça, j'ai eu grand plaisir à parcourir ta plume, encore plus après avoir découvert ton profil qui ajoutait à l'envie de te lire.
Amicalement.
pyc.

 
Colin Escot


« Ce n’est pas le doute, c’est la certitude qui rend fou » Nietzsche
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
142 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2021
Dernière connexion
12 févr à 21:58
  Publié: 27 déc 2021 à 14:43 Citer vertical_align_bottom

Merci beaucoup Pyc pour votre message, j'aime aussi beaucoup la géographie. Très ravi que cela vous ai plu.

Colin

  Critiques encouragées
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
220 poèmes Liste
4626 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
Il y a -297 minute
  Publié: 1er jan 2022 à 17:39 Citer vertical_align_bottom

Toujours sur des chemins, j'ai aimé croiser cette nouvelle plume. Veni, vidi sur vos/tes écrits. J'ai vaincu mon silence ce soir parce que c'est important de saluer un style qui se démarque et qui se forge en n'hésitant pas à prendre des risques. Si j'ai choisi celui-ci, ce n'est pas tout a fait un hasard. Malgré la contrainte de l'acrostiche, j'apprécie l'originalité du ton, le rythme et les vers libres qui se "vivent"...
"C’était formidable et écrire ce poème m’a fait replonger dans ces beaux souvenirs. N’est-ce aussi là le but du poème ?" Entre autre, un partage et des émotions qui ne s'expliquent pas mais se "ressentent"...
La bienvenue ici ...
Cordialement.
Riagal.

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Colin Escot


« Ce n’est pas le doute, c’est la certitude qui rend fou » Nietzsche
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
142 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2021
Dernière connexion
12 févr à 21:58
  Publié: 2 jan 2022 à 06:31 Citer vertical_align_bottom

Votre message me touche beaucoup, c'est un honneur.

Merci RiagalenArtem,

Colin

  Critiques encouragées
Dominique Bouy

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
86 poèmes Liste
1545 commentaires
Membre depuis
19 novembre 2013
Dernière connexion
Il y a -299 minute
  Publié: 2 jan 2022 à 10:01 Citer vertical_align_bottom

Un pèlerinage majestueux, merci. Amicalement.

 
Colin Escot


« Ce n’est pas le doute, c’est la certitude qui rend fou » Nietzsche
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
142 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2021
Dernière connexion
12 févr à 21:58
  Publié: 3 jan 2022 à 01:12 Citer vertical_align_bottom

Merci beaucoup Dominique.

  Critiques encouragées
Colin Escot


« Ce n’est pas le doute, c’est la certitude qui rend fou » Nietzsche
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
142 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2021
Dernière connexion
12 févr à 21:58
  Publié: 23 févr 2022 à 02:39 Citer vertical_align_bottom

Merci pour votre message Personne0

Amicalement, Colin

  Critiques encouragées
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 793
Réponses: 9
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0168] secondes.
 © 2000 - 2024 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.