Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 45
Invisible : 0
Total : 46
Équipe de gestion
· Nitrox
13357 membres inscrits

Montréal: 18 oct 17:16:51
Paris: 18 oct 23:16:51
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Acrostiches :: Perdue Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Hérivale
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
37 commentaires
Membre depuis
4 juillet
Dernière connexion
10 octobre
  Publié: 25 juil à 15:52
Modifié:  28 juil à 00:47 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

Partir en forêt, par un matin de printemps,
Entourée par les rayons d’un soleil ardent,
Rien ne peut être plus agréable et tentant.
Depuis le temps qu’elle attendait ce bon moment !
Un pas après l’autre, elle avance lentement,
Entendant le chant des oiseaux, si émouvant.

Et le tableau qu’elle voit, exacerbe ses sens,
Noyant ses pensées dans un bien être troublant.

Forêts et monts se succèdent inlassablement.
Observant soudain le paysage au-devant,
Rien n’est plus comme dans ses souvenirs d’antan.
Épuisée, le visage dans ses mains posant,
Tremblante de peur, elle pleure secrètement.

Là soudainement, devant elle se dressant,
Arrive un homme, qui, un mouchoir blanc lui tend.

Retrouvant alors un sourire rayonnant,
Elle le remercie, il lui sourit joliment.
Ni l’un ni l’autre n’ose troubler ce moment,
C’est comme si cupidon avait figé le temps.
Obscur destin, devenant si radieux soudain.
Ne trouvez-vous pas que c’est un bien beau roman ?
Tapi à chaque détour, l’amour très souvent
Rapproche les âmes esseulées, doucement,
Et remplie leurs vies d’un torrent de sentiment.

 
Hubix-Jeee


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
303 poèmes Liste
7448 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2010
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 28 juil à 14:44 Citer     Aller en bas de page

Une belle romance à venir (?)...

Le hasard, parfois, permet de belles rencontres, un peu comme dans les contes, mais sans le narrateur...

Des images paisibles et envoutantes...

Amicalement...

Hubix.

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
134 poèmes Liste
6070 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
16 septembre
  Publié: 30 juil à 03:59 Citer     Aller en bas de page

Jolie rêverie d'amour dans un bel écrin.
Merci pour le partage

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
341 poèmes Liste
10960 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 30 juil à 04:05 Citer     Aller en bas de page

Avec beaucoup d'
Hésitations voici;
.
Observant
Utilement ces
Invitations.
.
J'entrevois ces champignons
Attendant d'être endoigtés par des
Initiés des deux sexes.
.
Comment y sentir certaines
Obligations pour avoir le
Mérite, de savoir
Percevoir autant de
Réalismes dans ces
Imageries si
Surprenantes.

 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
341 poèmes Liste
10960 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 30 juil à 04:10 Citer     Aller en bas de page

ah oui VALERIE sois la bienvenue dans notre famille virtuelle de LPDP, tu n'es pas abondante en informations te concernant.
ma curiosité sera-t-elle prochainement récompensée ?
gros bisous de SAM, ce jeunot de 74 ans.

 
Hérivale
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
37 commentaires
Membre depuis
4 juillet
Dernière connexion
10 octobre
  Publié: 2 août à 13:11 Citer     Aller en bas de page

Merci Hubix, une romance à venir pourquoi pas ? Mais le poème laisse le mystère entier.....Chacun voit la suite qu'il veut...

Merci Lacase pour votre compliment sur mon poème quevous avez bien résumé en le nommant rêverie.

Merci Sam pour votre acrostiche. Je n'ai effectivement pas mis beaucoup d'informations mais ce sont mes poèmes qui me définissent le mieux.

 
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
600 poèmes Liste
26144 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 11 août à 12:08 Citer     Aller en bas de page

C'est un beau roman, c'est une tendre histoire (comme dans la chanson)
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Hérivale
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
37 commentaires
Membre depuis
4 juillet
Dernière connexion
10 octobre
  Publié: 19 août à 15:03 Citer     Aller en bas de page

Oui Ode, c'est l'histoire d'une rencontre inattendue, au détour d'un chemin. L'amour peut surgir de n'importe où.

 
Ed-Dinnourr Iboha
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
30 poèmes Liste
57 commentaires
Membre depuis
4 juillet
Dernière connexion
9 octobre
  Publié: 6 sept à 16:43 Citer     Aller en bas de page

Ma très chère Valérie,
J'ai traversé monts et vallées, cartographié toutes les forêts et pourtant je ne vous y ai pas trouvé.
Je suis pourtant charmant, chevalier et prince...
Ne serait-ce pas Shrek qui m'aurai devancé ?
Oups ! Je me tais, vous pourriez croire que je vous traite de Fiona !
Non loin de moi cette idée là..
Mais votre récit m'a très vite plongé dans un conte de fées.

Très belle histoire madame j'ai beaucoup aimé.

 
Hérivale
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
37 commentaires
Membre depuis
4 juillet
Dernière connexion
10 octobre
  Publié: 7 sept à 15:53 Citer     Aller en bas de page

Hé non je ne suis pas Fiona, même si c'est un personnage que mon compagnon apprécie beaucoup. Merci Ed-Dinnour pour votre commentaire.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 162
Réponses: 9
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0221] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.