Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 29
Invisible : 0
Total : 32
· Véronique · Hubix-Jeee · Filiquier
13676 membres inscrits

Montréal: 27 oct 05:53:30
Paris: 27 oct 11:53:30
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Loin des yeux,près du coeur... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Mustang (libre) Cet utilisateur est un membre privilège
Impossible d'afficher l'image
Tais toi et danse...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3363 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2008
Dernière connexion
10 octobre
  Publié: 28 mai 2009 à 16:03
Modifié:  29 mai 2009 à 19:54 par Mustang (libre)
Citer     Aller en bas de page

Ayant connu_voici quelques années_ les contraintes liées aux problèmes de santé,ce texte s'adresse à celles et ceux subissant ces soucis.




Loin des yeux,près du coeur.


De ma prison dorée* sertie d'un beau diamant*,
Mon regard est fixé,non pas sur le Mont Blanc,
Mais vers l'immense plaine où j'ai laissé mon coeur,
Mes enfants,mes amis,mon bonheur.

Mon ami médecin m'a donné l'estocade,
Quand il m'a annoncé que j'étais un malade
Pour qui son diagnostic allait être assez rude:
Il fallait,sur le champ,partir en altitude.

En traînant la savate,alors,contre mon gré,
Du pays que j'adore,je me suis éloigné
Pour arriver ici,à Mégève la blanche,
Où pour les vacanciers,c'est tous les jours dimanche.

Alors ont commencé des jours interminables,
Dans ce pays charmant,aux sites admirables
Que mon oeil attristé voit d'une autre couleur
Et où mon pauvre esprit est sans arrêt ailleurs.

Chaque jour,calmement,je parcours la montagne,
La neige immaculée recouvre la campagne.
Fatigué,sans ressort,je suis prêt à craquer
Et je sens,sur mes joues,quelques larmes couler.

Je les vois disparaître,se mêlant avec l'eau.
Je songe qu'elles vont s'en aller au ruisseau,
Du ruisseau au torrent pour arriver enfin,
Avec les eaux du Rhône,au beau pays santen*.

Et j'imagine alors un taureau s'abreuvant,
Avaler avec l'eau,les larmes d'un gardian.
Avec un peu de moi,qu'il soit très valeureux,
A Beauvoisin,Vauvert,ou en tout autre lieu.

Combats,ô noir taureau descendant de Mithra,
Soulève les arènes par ton vaillant combat
Et que l'air de "Carmen" parvienne jusqu'à moi.
Loin des yeux,près du coeur.Je suis tout près de toi.





Mustang,28/05/2009




-----------------------------------------------------------------------


*Prison dorée:C'est une "maison de repos" luxueuse.

*un beau diamant: certain commerçants nomment ainsi le Mont Blanc.

*le pays santen: territoire de la commune des Saintes Maries de la Mer

------------------------------------------------------------------------






  Toute action entraine une réaction...
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
23704 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 28 mai 2009 à 16:09 Citer     Aller en bas de page

je suis touché par tes vers mon ami Mustang , il me parle ton poème et en plus connais très bien cette région !

toutes mes amitiés
james

  Membre de la Société des poètes Français.
Mustang (libre) Cet utilisateur est un membre privilège
Impossible d'afficher l'image
Tais toi et danse...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3363 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2008
Dernière connexion
10 octobre
  Publié: 28 mai 2009 à 16:15
Modifié:  28 mai 2009 à 16:43 par Mustang (libre)
Citer     Aller en bas de page

Le plus "triste",c'est qu'en cas de maladie,l'entourage d'une personne souffre également.

Perso,je ne me plaindrai pas:jusqu'à présent,je n'ai eu que de brèves "immobilisations".

D'autres ont davantage souffert.

Merci à toi pour ce passage ici.


Toutes mes amitiés.

  Toute action entraine une réaction...
Mustang (libre) Cet utilisateur est un membre privilège
Impossible d'afficher l'image
Tais toi et danse...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3363 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2008
Dernière connexion
10 octobre
  Publié: 28 mai 2009 à 16:23 Citer     Aller en bas de page

Citation de *Katia*
Un très beau poème écrit à l'encre de ton coeur.






Tout comme ce commentaire!


Merci à toi.


  Toute action entraine une réaction...
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15605 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
26 octobre
  Publié: 28 mai 2009 à 16:41 Citer     Aller en bas de page

mustang, c'est une réalité qui fait souffrir et le malade et les siens...j'aime ta façon de l'écrire.... Alex

 
Mustang (libre) Cet utilisateur est un membre privilège
Impossible d'afficher l'image
Tais toi et danse...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3363 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2008
Dernière connexion
10 octobre
  Publié: 28 mai 2009 à 16:45 Citer     Aller en bas de page

J'aurais aimé mieux le formuler.


Merci à toi pour cette visite.



  Toute action entraine une réaction...
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 28 mai 2009 à 16:47
Modifié:  28 mai 2009 à 16:48 par clovis67
Citer     Aller en bas de page

bonjour Mustang .... j'ai lu ton beau poème et quelques vers de celui-ci m'ont fait rappeler un vécu de noël 2007.... .
Immobilisé, intubé à l'issue d'un coma de plusieurs jours, il ne me restait que les regards par la fenêtre, regard porté vers un arbre aux branches blanchis par le frimas.... alors mes rêves allaient vers cet univers d'hiver, car les jours étaient tout aussi long que les nuits... jamais je ne pourrais oublier ce mois où la soufffrance se mêlait au rêve .....

sincères amitiés

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Mustang (libre) Cet utilisateur est un membre privilège
Impossible d'afficher l'image
Tais toi et danse...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3363 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2008
Dernière connexion
10 octobre
  Publié: 28 mai 2009 à 16:54 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Clovis.

Il ne reste souvent que le regard et les rêves quand on est bloqué sur un lit d'hôpital.

L'immobilisation est toujours dure à supporter,et ne permet pas d'échapper aux cris de souffrance d'autres patients.

Merci à toi.


Sincères amitiés.

  Toute action entraine une réaction...
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril 2020
  Publié: 28 mai 2009 à 18:01 Citer     Aller en bas de page

Une réalité difficile à accepter mais en l'ecrivant la charge parait parfois moins lourde, j'aime cette expression " loin des yeux , pres du coeur" , merci


Mystic

 
Mustang (libre) Cet utilisateur est un membre privilège
Impossible d'afficher l'image
Tais toi et danse...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3363 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2008
Dernière connexion
10 octobre
  Publié: 28 mai 2009 à 18:23 Citer     Aller en bas de page

Oui,parfois,écrire permet de se "libérer".

Et l'éloignement n'empêche pas l'attachement à un lieu ou à une personne.(suivant la situation de chacun.)


Merci à toi pour ce passage.

  Toute action entraine une réaction...
angetine au sol


J'ai juste rêver un jour que je pouvais rêver pour de vraie.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
195 poèmes Liste
3034 commentaires
Membre depuis
22 mars 2005
Dernière connexion
4 août 2016
  Publié: 28 mai 2009 à 19:09 Citer     Aller en bas de page

ton texte me parle, ton texte me rappel!
tu as une magie que je ne sais retrouver nul part ailleurs!
bravo

amitié
angetine au sol
dans mes faves!!

  Le parfum subsiste toujours au creux de la main qui offre la rose
Mustang (libre) Cet utilisateur est un membre privilège
Impossible d'afficher l'image
Tais toi et danse...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3363 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2008
Dernière connexion
10 octobre
  Publié: 28 mai 2009 à 19:11 Citer     Aller en bas de page

Un commentaire hyper flatteur,mais je n'ai rien d'un magicien!!!


Merci à toi pour ce passage enthousiaste!!!


Amitiés.

  Toute action entraine une réaction...
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 28 mai 2009 à 19:15
Modifié:  28 mai 2009 à 19:28 par Idou
Citer     Aller en bas de page

oh mon dieu ... comme ce texte a serré dans sa paume mon coeur ... tel un oisillon pris dans la main d'un enfant inconscient!


ce texte me parle tellement ... et pourtant je n'aurai jamais su l'écrire !

la maladie, l'éloignement, le manque, ces terres vibrantes ... pénétrantes ... qu'elles me manque ici à Paris ... !

je t'embrasse mon tendre ami ... n'hésite jamais à frapper pour un coup de blues, un coup de loufoquerie ... ou tout autre ...

toute ma tendresse

idalie

  Seirén - ©
Mustang (libre) Cet utilisateur est un membre privilège
Impossible d'afficher l'image
Tais toi et danse...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3363 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2008
Dernière connexion
10 octobre
  Publié: 28 mai 2009 à 19:27 Citer     Aller en bas de page

Parmi les auteurs qui m'émeuvent,tu es la seule à pouvoir me mettre la larme à l'oeil.

Chaque membre est unique par son vécu,mais seuls ceux ayant effectué des séjours en clinique auraient pu l'écrire.

J'espère ne pas t'avoir causé trop d'émotions.

Merci pour cette offre si généreuse.


Toute ma tendresse à toi,douce Poétesse.

En cas de besoin,tu sais où me joindre.


  Toute action entraine une réaction...
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 28 mai 2009 à 19:30 Citer     Aller en bas de page

merci encore à toi ... et dire que moi le doc ... il me dit d'aller à la mer ... la vie est bizarre !

  Seirén - ©
angetine au sol


J'ai juste rêver un jour que je pouvais rêver pour de vraie.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
195 poèmes Liste
3034 commentaires
Membre depuis
22 mars 2005
Dernière connexion
4 août 2016
  Publié: 28 mai 2009 à 19:31 Citer     Aller en bas de page

pour moi tes mots le sont simplement

amitié tendre
angetine au sol

  Le parfum subsiste toujours au creux de la main qui offre la rose
Mustang (libre) Cet utilisateur est un membre privilège
Impossible d'afficher l'image
Tais toi et danse...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3363 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2008
Dernière connexion
10 octobre
  Publié: 28 mai 2009 à 19:32
Modifié:  29 mai 2009 à 05:51 par Mustang (libre)
Citer     Aller en bas de page

Idou: Bizarre...Il est peut être anti-montagne???





Angetine au sol: Que répondre,à part MERCI???

  Toute action entraine une réaction...
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16146 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 29 mai 2009 à 04:24 Citer     Aller en bas de page

Faut-il être passé par là pour bien te comprendre...

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Mustang (libre) Cet utilisateur est un membre privilège
Impossible d'afficher l'image
Tais toi et danse...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3363 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2008
Dernière connexion
10 octobre
  Publié: 29 mai 2009 à 05:53 Citer     Aller en bas de page

C'est vrai:avoir la santé est une chance.

Ce n'est souvent qu'en étant "cloué" sur un lit d'hôpital que l'on s'en rend compte.

Merci pour cette visite.

Amitiés.

  Toute action entraine une réaction...
Fleur Du Vent

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
303 poèmes Liste
2630 commentaires
Membre depuis
2 février 2006
Dernière connexion
3 juin 2020
  Publié: 29 mai 2009 à 06:15 Citer     Aller en bas de page

Citation de Guido
Faut-il être passé par là pour bien te comprendre...




Il faut l'avoir vécu de l'autre coté, l'attente pour ce qui reste est aussi terrifiante surtout lorsqu'on est enfant...

amicalement

katia

 
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1044 poèmes Liste
16837 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
27 octobre
  Publié: 29 mai 2009 à 07:26 Citer     Aller en bas de page

Tu n'as eu que de brèves immobilisations, mais tu as tout à fait su te mettre dans la peau et les ressentis d'un être souffrant fortement et devant supporter cela !
A travers ces mots, on pense à eux, et c'est une bonne chose !

Je précise aussi que j'aime les références à la camargue à la fin...on sent un attachement très prononcé !
amitiés sincères à toi.
pyc.

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 6169
Réponses: 36
Réponses uniques: 13
Listes: 1 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Ma soeur, oui c'est Elle, l'handicapée (Tristes)
Auteur : Astre
La grande voyageuse (Poèmes par thèmes)
Auteur : JCboy
Songes en rêveries d'automne...(eriune/mustang) (Collectifs)
Auteur : Mustang (libre)
Mon amour! (Amour)
Auteur : Idou
(Amour)
Auteur :
Mais c'est toi ma plus belle aventure... (Amour)
Auteur : titeféeclaire
Doutes Nocturnes (Amour)
Auteur : Idou
(Collectifs)
Auteur :
La légende de la petite fée à l'écureuil.... (Amitié)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Souvenirs du Sud. (Autres)
Auteur : Mustang (libre)
Ta gueule, je regarde le Tour de France ! (Collectifs)
Auteur : Kaissy Tadrim
Adorables capucines... (Autres)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Il n'était qu'à Toi... (Tristes)
Auteur : Mustang (libre)
Mort d'un Ami... (Tristes)
Auteur : Mustang (libre)
A la main... (Loufoques)
Auteur : Mustang (libre)

 

 
Cette page a été générée en [0,0390] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.