Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 650
Invisible : 0
Total : 654
· Sol_M · gillesdepont
Équipe de gestion
· Bestiole · Catwoman
13388 membres inscrits

Montréal: 7 déc 03:57:46
Paris: 7 déc 09:57:46
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Acrostiches :: Amour interdit. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
***Béné***

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
389 poèmes Liste
1302 commentaires
Membre depuis
11 septembre 2006
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 20 mars à 13:41 Citer     Aller en bas de page

Où est cet idéal, cette communion des âmes?


A mes jours en Hiver s'accrochent encore parfois
Mes souffles adolescents. Mon coeur palpite encore,
Ombre d'une tirade où l'esprit se fait corps.
Un amour interdit qui me narre ses exploits
Rêve d'étreintes célestes où la fièvre tait son nom.

Il pose des questions et s'invite dans ma vie,
Ne sachant pas combien son talent m'éblouit.
Tu as goûté mes mots comme on goûte au péché
Et souvent dans ta voix le royaume d'Apollon
Regarde cette reine seule et sans étendard.
Digne dans les nuées, laissée là au hasard,
Immobile, enchaînée, frêle monotonie,
Tragédienne sans public, je vois flétrir mes nuits...

 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
220 poèmes Liste
13152 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 20 mars à 14:07 Citer     Aller en bas de page

Je te retrouve avec plaisir Cocci, merci d'être revenue !

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
***Béné***

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
389 poèmes Liste
1302 commentaires
Membre depuis
11 septembre 2006
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 21 mars à 03:40 Citer     Aller en bas de page

Le temps m'a manqué souvent...
Mais cette fois, il fallait que je couche ceci sur le papier...Merci à toi.

 
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
443 poèmes Liste
5029 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 21 mars à 03:44 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Cocci,
les amours interdits engendrent de bien beaux poèmes.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
344 poèmes Liste
11085 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 21 mars à 04:24 Citer     Aller en bas de page

Invité à
Commenter ton
Initiative,
.
Autorisé à
Utiliser
Tant de ces
Ouvertures de
Réactivités
Imagine comment
Sont tous ces mots
Ecrits avec
Sincérité.

 
***Béné***

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
389 poèmes Liste
1302 commentaires
Membre depuis
11 septembre 2006
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 21 mars à 05:14 Citer     Aller en bas de page

Décharger son âme tourmentée est salvateur. Merci à vous deux pour l'écoute...

 
monthery
Impossible d'afficher l'image
… la sottise de s’imposer d’autre gêne que celle de plaire, ou d’intéresser, en vers. (Beaumarchais)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
475 commentaires
Membre depuis
9 décembre 2019
Dernière connexion
4 décembre
  Publié: 21 mars à 05:33 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Cocci, un amour interdit par qui par quoi ?
m.

 
***Béné***

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
389 poèmes Liste
1302 commentaires
Membre depuis
11 septembre 2006
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 21 mars à 06:44 Citer     Aller en bas de page

Bonjour, un amour interdit par la vie...
Un amour passé, fantomatique, qui continue à hanter mes jours et mes nuits...

 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
344 poèmes Liste
11085 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 22 mars à 06:42 Citer     Aller en bas de page

Toujours dans
Une utilité
.
N'ayons pas
[/b]Encore ces
[b]S
ubtilités
.
Donnons à certaines
Occasions des
Nuances pour des
Commentaires.
.
Puis-je aussi
Aimer ton invitation à
Songer à ceci ?
.
Saurais-je
Etre dans cette
Utilité en te
Louant de ton
Ecriture.
.

 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
344 poèmes Liste
11085 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 22 mars à 06:45 Citer     Aller en bas de page

N'ayons pas
Encore ce ces
Subtilités

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
349 poèmes Liste
6336 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 22 mars à 06:56 Citer     Aller en bas de page

j'ai aimé

Yvon

  YD
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
344 poèmes Liste
11085 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 10 avr à 05:49 Citer     Aller en bas de page

mes réponses en acrostiches semblent être déplacées.
je vous en présente mes excuses.

 
***Béné***

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
389 poèmes Liste
1302 commentaires
Membre depuis
11 septembre 2006
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 11 avr à 08:51 Citer     Aller en bas de page

Excuses acceptées.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 391
Réponses: 12
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0245] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.