Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 641
Invisible : 0
Total : 644
· Colin Escot
Équipe de gestion
· Bestiole · Catwoman
13387 membres inscrits

Montréal: 7 déc 04:13:01
Paris: 7 déc 10:13:01
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Textes d'opinion :: C'était hier...c'est encore aujourd'hui Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] 2 :: Répondre
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
609 poèmes Liste
26426 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 14 août à 05:11
Modifié:  15 août à 04:10 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Y'a des gens sanguinaires, applaudissant la mort
Des César des Néron, des fous ressuscités
Jadis dans les arènes, c'était pareil "décor"
On venait voir mourir, les chrétiens, les athées

Aujourd'hui, c'est certain, c'est bien plus déguisé
Y'a les "saints" des gradins et le p'tit" ange" en or
Et celui qu'on dit "bête", pauvre martyrisé
Qui sera supplicié et c'est cela son sort.

Le vice est en coulisses, on mutile le taureau
Voilà, y'a pas de risques, et l'homme est le plus fort
Parmi tous les supplices, citons l'afeitado
En matière de sévices, ils battent des records.

Autrefois tous ces jeux plaisaient à l'empereur
Y'avait les gladiateurs et les lions affamés
De nos jours y'a toujours le spectacle de l'horreur
Des écoles de torture, reflets de croix gammées.

On prie pour la colombe, milite pour la paix
On signe pétitions on présente des requêtes
On refuse la violence, mais c'est sans cesse râpé
Subsistent les fadas qui aiment la "sanquette"

Mais ces gens sanguinaires applaudissant la mort
Qui iraient l'admirer sur le pas des parvis
Plus que les charognards, les vautours, les condors
Ils sont là à l'affût pour goûter tout' fin d'vie.

Ils vivent de leurs pulsions, se disent sans reproches
Ils sont des bataillons, des armées de sangsues.
Leurs semblants d'sentiments sont au fond de leurs poches
Ils les y laissent croupir, leur mouchoir par dessus.

Dans une toute autre vie, ils seront des vampires
Ils ont des têtes à part déjà de leur vivant
De ces faciès-là, il ne peut y'avoir pire
S'ils ne sont Lucifer, ils sont au moins Satan.

A tous les matadors qui ont la gloire facile
Et à tous ceux qui paient pour voir l'horrible chose
Connaissent ils l'atroce, et en plus les torrils
Et aux adorateurs, c'est pour les mêmes causes.

ODE 31 - 17

  OM
Jean-Baptiste Cilio Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
297 poèmes Liste
6592 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 14 août à 06:14 Citer     Aller en bas de page

"Je pensais pas qu'on puisse autant s'amuser autour d'une tombe. Est-ce que ce monde est sérieux ?" (Cabrel, La corrida)

On sait où se trouve la lie de l'humanité.

Beau texte. Merci.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
1130 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 14 août à 06:27 Citer     Aller en bas de page

Hier, aujourd'hui, et sans doute encore longtemps...tant que certains auront besoin de (se) prouver leur puissance (de préférence face à plus faible qu'eux, c'est tellement plus courageux)
J'ai aimé ce cri de révolte !
Bibises
MP

  Photo de profil : Alvaro Dominguez
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
609 poèmes Liste
26426 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 14 août à 07:25 Citer     Aller en bas de page

Merci ALLANT - VERS, on ne peut arrêter ce qui rapporte autant de fric. La révolte face à la barbarie et la connerie est justifiée
Merci pour tes mots
Bibises
ODE 31 - 17

  OM
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
349 poèmes Liste
6336 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 14 août à 13:02 Citer     Aller en bas de page


Tu t'es lâchée ma chère Ode, l’homme est un barbare, l’empêcher de tuer un taureau ou autre ne fera rien à l’affaire. Dès qu’il ne peut assouvir son besoin de puissance il éliminera l’animal qui le gêne par l’indifférence pour n’en laisser que quelques-uns dans les zoos… Le mal justifie le bien et vice et versa.
Mais tu as raison, il nous appartient à nous poète de ne laisser aucun sujet de côté.

  YD
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
609 poèmes Liste
26426 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 14 août à 13:12 Citer     Aller en bas de page

Merci cher YD, nous sommes trop peu à avoir des idées de révolte, car pour moi, je ne supporte pas que l'on s'en prenne à plus faibles et là pour tout ce que tu dis et le fric en plus
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Jean-Claude Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
465 commentaires
Membre depuis
4 mars
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 14 août à 14:37 Citer     Aller en bas de page

Qui est la BÊTE : le Taureau ou le sous homme toréro? si le Taureau s'en sort ll sera quand même abattu, le toréro considéré comme un héros...Barbarie gratuite et Bestiale...Amicalement JC

 
doux18

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
238 poèmes Liste
816 commentaires
Membre depuis
4 septembre 2016
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 15 août à 00:33 Citer     Aller en bas de page


Un texte percutant et bien senti.

Quand la mort se pare des oripeaux du spectacle, la mise en scène obscène sous l'alibi d'une lutte (déséquilibrée) dont la soi-disant "noblesse" relève d'une violence purement gratuite.

Merci Ode.

Mes amitiés

Pierre-Emmanuel

 
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
609 poèmes Liste
26426 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 15 août à 04:17 Citer     Aller en bas de page

Merci JEAN- CLAUDE, de plus, il y a les chevaux qui parfois sont éventrés, affolés sont les pauvres bêtes...
En Espagne il y a des associations qui luttent contre cette barbarie, les jeunes espagnols préfèrent aller voir un match de foot et c'est tant mieux.
Bises amicales ODE 31 - 17

Merci DOUX, pour m'accompagner dans mes mots, je ne sais que trop ce que ça représente, j'ai encore des textes que je publierai un jour.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
609 poèmes Liste
26426 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 15 août à 10:39 Citer     Aller en bas de page

Merci JB, je n'avais pas appuyé sur "envoyer", merci du partage.
Je pense que cela ne s'arrêtera pas aussi vite qu'on pourrait le souhaiter.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
344 poèmes Liste
11085 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 16 août à 10:19 Citer     Aller en bas de page

merci ODE et les autres.
"il Y'a des gens sanguinaires, applaudissant la mort."
- celle des autres, pourquoi changent ils d'avis quand il deviennent concernés ?
- s'ils savaient, comme pour un sablier que l'on retourne, ce que peuvent être les continuités.
ah oui, qui retourne le sablier ?

 
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
609 poèmes Liste
26426 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 16 août à 11:49 Citer     Aller en bas de page

Merci SAM, c'est bien répondu.
Bisous
ODE 31 - 17

  OM
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
344 poèmes Liste
11085 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 20 août à 08:26 Citer     Aller en bas de page

à bientôt.

 
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
609 poèmes Liste
26426 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 20 août à 10:42 Citer     Aller en bas de page

D'accord cher SAM
ODE

  OM
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
344 poèmes Liste
11085 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 25 août à 06:09 Citer     Aller en bas de page

le DUO suit son cours.

 
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
609 poèmes Liste
26426 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 27 août à 13:08 Citer     Aller en bas de page

Le duo suit son cours d'ODE pluie
ODE Bises

  OM
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
344 poèmes Liste
11085 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 3 sept à 10:52 Citer     Aller en bas de page

ton texte a attiré beaucoup de commentaires.

 
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
609 poèmes Liste
26426 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 4 sept à 07:49 Citer     Aller en bas de page

Merci SAM, ça t'étonne ? il y en a qui ne disent rien mais qui n'en pensent pas moins, ça gêne peut-être.
Bises amicales
ODE 31 - 17

  OM
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
344 poèmes Liste
11085 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 4 sept à 11:54 Citer     Aller en bas de page

non ODE tu as un tel fan club.

 
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
609 poèmes Liste
26426 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 5 sept à 05:28 Citer     Aller en bas de page

Un fan club ? c'est beaucoup dire, je doute sur quelque personne qui plutôt que d'être fan, chercherait à faner mes écrits. Ce n'est pas bien grave. La nature reprend bien ses droits.
Bisous SAM
ODE

  OM
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
344 poèmes Liste
11085 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 28 sept à 05:24 Citer     Aller en bas de page

j'avais oublié le DUO

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 326
Réponses: 25
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0288] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.