Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 37
Invisible : 0
Total : 41
· Jean-Claude · Gylfi · Lafleurquirime · Le chat noir
13358 membres inscrits

Montréal: 19 oct 04:14:06
Paris: 19 oct 10:14:06
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Lettres ouvertes :: tu sais, il fût un temps où... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 2 oct 2008 à 02:42
Modifié:  2 oct 2008 à 14:18 par Bestiole
Citer     Aller en bas de page

mamy, tu sais, ... il fût un temps où ...enfance était synonyme de chaleur et grand-mère de bonheur.
Il fût un temps où... tes "notre père" du crépuscule nous berçaient, ...où tes signes de croix nous protégeaient.
Il fût un temps où ... chanter signifiait s'amuser et se rassembler signifiait ... s'aimer.
Il fût un temps où... amour rimait avec éternité, où papy et toi étiez une force de fidélité.
il fût un temps où .... je m'exerçais à être ton ombre joyeuse, te suivant pas à pas l'air envieuse, dans les champs ou les écuries, mamy, tu sais, partout, partout, j'étais ravie.
Désormais...(tristesse) les rôles se sont inversés, car c'est toi qui deviens ombre et nous les enfants guidés.

Aujourd'hui forts de tous ces souvenirs, nous tes petits enfants nous séchons nos larmes pour faire revivre, ce sourire doux, protecteur et délicat, qui nous fait te dire :
"...ne t'inquiète plus pour nous là-bas, reste sereine, mamy, tu sais, on t'aime, on ne t'oubliera pas! "

  Seirén - ©
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 2 oct 2008 à 11:45 Citer     Aller en bas de page

merci véro,
contente qu'elle t'ait touchée le coeur, comme son départ a percé le mien ...
amités

  Seirén - ©
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 2 oct 2008 à 16:13 Citer     Aller en bas de page

c'est un bel hommage que tu as rendu à ta mamy bien aimée, Idou, je suis certain que là bas, quelque part sur son étoile, une petite lueur doit briller et atteindre ton coeur, c'est un petit rayon d'amour .....

amitiés sincères

Clovis67

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 2 oct 2008 à 16:45 Citer     Aller en bas de page

merci... vous me touchez

  Seirén - ©
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1040 poèmes Liste
16797 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 9 oct 2008 à 13:08 Citer     Aller en bas de page

bonjour à toi...
ces mots que tu as écris sont vraiment touchants, émouvants car on ressent vraiment une sincérité qui bouleverse dans tes sentiments et ressentiments...je suis triste que tu ais vécu ce moment difficile, mais tu as raison d'écrire la dessus,ça aide souvent à évacuer sa douleur.
courage à toi.
toute mon amitié pour toi.
pyc.

 
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 9 oct 2008 à 13:14 Citer     Aller en bas de page


je suis touchée par ton commentaire, et elle revit à travers ces mots et donc à travers vos passages ....

oui, quelle douleur de perdre l'âme et l'amour de son enfance !!

merci à toi poète

  Seirén - ©
au dessus des nuages


Armé d'amour
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
98 commentaires
Membre depuis
13 janvier 2008
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 15 oct 2008 à 15:53 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir IDOU,

Le témoin est entre tes mains. On ne regrette que les instants de bonheur. Charge à toi de laisser autant d’inoubliables souvenirs à tes petits enfants. Toute l’histoire de la vie est là.

Magnifiques mots d’amour.

Thierry

  Le sentier de la guerre passait par une fleur, une fleur solitaire qui n'en avait pas peur.(C.Nougaro)
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 15 oct 2008 à 16:27 Citer     Aller en bas de page

oh merci thierry ....
tu as tellement raison !!
merci

  Seirén - ©
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 21 nov 2008 à 09:45 Citer     Aller en bas de page

oui une dernière lettre
mercii

  Seirén - ©
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 30 nov 2008 à 13:49 Citer     Aller en bas de page

merci tu me touches ... cette lettre si grande pour moi !!

  Seirén - ©
Rêveuse de Bulle


Enfant des nuits noires.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
1617 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2006
Dernière connexion
12 novembre 2012
  Publié: 3 déc 2008 à 02:46 Citer     Aller en bas de page

Je suis submergée par une immense émotion...
Mon grand-père s'en est allé... Ta lettre me rappelle le respect et la douceur qu'il m'inspirait, je ne serais jamais allée aussi loin sans lui...

Alors, merci de m'avoir fait revivre cet instant...
Je pense savoir à quel point cette lettre est importante pour toi.


Yaël

  Ne contemple pas le sac pesant sur tes épaules, et fonce vers le chemin qu'il te reste à parcourir...
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 3 déc 2008 à 05:59 Citer     Aller en bas de page

oh yaël merci tes mots sont si tendres ..

toutes mes pensées pour cet amour qui t'unit encore à ton grand-père, ce sont des amours éternels !!

  Seirén - ©
Mustang (libre) Cet utilisateur est un membre privilège
Impossible d'afficher l'image
Tais toi et danse...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3363 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2008
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 10 déc 2008 à 06:23 Citer     Aller en bas de page

Beaucoup d'Emotions,dans ces lignes...

Très peu de textes peuvent me faire pleurer,mais celui là en fait partie...

Malgré tout,les personnes qui comptent pour nous ne disparaissent jamais,tant qu'elles restent dans nos coeurs...


Bizzoux...

  Toute action entraine une réaction...
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 10 déc 2008 à 06:47 Citer     Aller en bas de page

comme mon coeur devient moite de te voir venir me lire ici ...ma première rentrée sur lpdp après une épreuve si dure !!

je t'embrasse si fort !!

  Seirén - ©
Mustang (libre) Cet utilisateur est un membre privilège
Impossible d'afficher l'image
Tais toi et danse...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3363 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2008
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 10 déc 2008 à 08:01 Citer     Aller en bas de page

En tout cas,tu sais parfaitement faire passer des émotions...


Un gros "serre-fort",pour toi...

  Toute action entraine une réaction...
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 10 déc 2008 à 08:10 Citer     Aller en bas de page

je le garde chaud sur mon coeur

  Seirén - ©
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2049
Réponses: 15
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Voudrais-tu près de moi te poser??? (idou & Mustang) (Collectifs)
Auteur : Mustang (libre)

 

 
Cette page a été générée en [0,0316] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.