Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 26
Invisible : 0
Total : 27
· Saint-Ange
13385 membres inscrits

Montréal: 24 jan 08:24:25
Paris: 24 jan 14:24:25
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: D'y penser, je suis toute chose Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
17 juin 2019
  Publié: 27 août 2008 à 13:47
Modifié:  13 déc 2009 à 10:45 par J'oséphine
Citer     Aller en bas de page




D'y penser, je suis toute chose

Je crois qu'il en va de ce mot
Comme de nombre d'autres choses...

Considérons le mot "mourir" :
L'on peut très bien faire la chose
Sans même articuler le mot
Dès lors qu'il s'agit de plaisir !

Vous pouvez donc imaginer
Qu'aux mots je préfère la chose ;
Il suffit que vous le fassiez
Lorsque nous sommes en symbiose.

Car si le mot ne coûte rien
A part de se sentir tout chose,
La chose, si on la fait bien,
D’un tour de rein peut être cause !
Mais si vous le taisiez, ce mot,
Je ne ferais de remontrance...

Allez ! Mettez la chose au chaud
Et cessons là toute abstinence !
J'aime déjà et je suppose
Qu’on parle de la même chose...

J'ajouterai un dernier mot :
Si un cérémonial s’impose
Lorsque l'on prépare le mot,
Dès lors qu’on consomme la chose,
On peut outrepasser la dose.
Susurrez-le-moi donc, ce mot,
Que je voie la vie tout en rose !

J'essaie de retenir mes mots
Mais ne pense qu’à cette chose…

Alors, mon amour, enfin j’ose :
Dépêchez-vous ! Mes sens implosent !
Cédons à notre inclination !
Approchons-nous du nirvana :
Consommons sans mot des rations
De ce gâteau au chocolat !





(Après avoir lu "Le Mot et la Chose", de l'Abbé de Lattaignant...)


  Nul n'est une île...
Eliawe Cet utilisateur est un membre privilège


Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
8937 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2007
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 27 août 2008 à 13:50 Citer     Aller en bas de page

Je savais que la chute ne serait pas celle à laquelle on pourrait s'attendre, mais comme je le disais, j'ai été eue.

 
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
17 juin 2019
  Publié: 27 août 2008 à 14:05 Citer     Aller en bas de page

L'insoumise... Ben, vraiment, je ne vois pas à quoi tu as pu penser ! Faudra que tu m'expliques cette " chose", une fois que tu auras fini de manger...
Merci !

Eliawe, c'est vrai, une chute à laquelle on ne s'attend pas, en sortant le gâteau du four et le plaisir est gâché !
(bon appétit ! )
Merci pour ton comm !

  Nul n'est une île...
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
138 poèmes Liste
6117 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 27 août 2008 à 14:10 Citer     Aller en bas de page

Sauf erreur…

Si la chose dite plus bas
D’un tour de rein peut être cause…
Il s’agit de tout autre chose
Que ce délice au chocolat.

Cela dit pour vous taquiner
Vous lire est une grande chose
Et j’ai pris un plaisir léger
A vous voir manier la chose...

Amicalement

Oncle Lacase

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
17 juin 2019
  Publié: 27 août 2008 à 15:43
Modifié:  29 août 2008 à 15:24 par J'oséphine
Citer     Aller en bas de page

Eh bien, cher Lacase, ceci prouve que si vous avez fait vos preuves en tant que père, vous n'avez en revanche pas souvent mis la main à la pâte...
Sinon, il vous serait apparu comme évident que l'on peut se faire un tour de rein... en se penchant pour enfourner le gâteau ! Eh oui !
Mais ne vous confondez pas en excuses de n'avoir pas compris mes mots : j'adore les taquineries tout autant que le chocolat !
Amicalement

Allant vers, et tu n’as pas goûté mon gâteau au chocolat ! C’est une chose qui vaut le détour, qui… mmh j’trouve pas les mots !
Merci pour les tiens, en tout cas !
Bises allant droit à ta joue

ristrette, ok, tu ne me le dis pas ici ! Mais tu en as trop dit ou pas assez ! Rien ne t’empêche de me faire un mp ! (Noooon, je suis pas curieuse ! mais j'aime être informée d'un tas de choses ! )
Bises au chocolat (juste pour que tu savoures l'odeur! )

  Nul n'est une île...
ABRACADABRA


la passion des poèmes vous accueille à bras ouverts, il ne sera procédé à aucun test ADN
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
751 commentaires
Membre depuis
28 mai 2007
Dernière connexion
27 juin 2019
  Publié: 27 août 2008 à 16:41 Citer     Aller en bas de page

celui qui veut m'interdire le chocolat n'est pas encore né, et après je me lèche même les doigts, na !


gros bizoux chocolatés
papy robert

  Le propre d'une main c'est d'être sale
bonjour
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
471 commentaires
Membre depuis
14 août 2008
Dernière connexion
19 septembre 2009
  Publié: 27 août 2008 à 17:31 Citer     Aller en bas de page

Bon sang ! Mais c'est bien sûr !!!! Un gâteau au chocolat ! Mais où avais-je encor la tête ?????

 
Athenea


quand l'élève est prêt, le maître apparait.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
2526 commentaires
Membre depuis
4 août 2008
Dernière connexion
7 décembre 2015
  Publié: 27 août 2008 à 17:42 Citer     Aller en bas de page

Lecture délicieuse, la fin est un délice !
Athénéa

  L'essentiel est invisible avec les yeux
Douce_émeraude

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
50 poèmes Liste
1101 commentaires
Membre depuis
2 juillet 2004
Dernière connexion
7 décembre 2014
  Publié: 27 août 2008 à 20:02 Citer     Aller en bas de page

Délicieusement bien écrit ... et moi qui croyait .... euh ... la chose ... je me suis fait prendre ... voilà...

Mes amitiés,
Douce_Émeraude

  Douce_Émeraude
Amie plume


L'amitié, c'est la similitude des âmes (Alcuin)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
1035 commentaires
Membre depuis
16 mai 2008
Dernière connexion
6 janvier 2011
  Publié: 28 août 2008 à 05:27 Citer     Aller en bas de page

Mon dieu je meurs... un gâteau au chocolat !!! mon paradis et mon enfer...
Mais ton texte celui la, ne fait pas prendre un gramme, il est à consommer sans modération...
Un vrai régal d'humour !
Amicalement
Plume

  «Il faut que la voix des hommes sans voix empêche les puissants de dormir.» Abbé Pierre
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
17 juin 2019
  Publié: 28 août 2008 à 06:43 Citer     Aller en bas de page

Ma ptite demon, jamais je n’ai imaginé que cet astérisque donnerait des idées déplacées au lecteur . Quand on mange un gâteau, on savoure et on se tait. Point.
Je ne suis pas sûre que tu aies vraiment honte (je suis même certaine du contraire ! ) mais tu sais qu'à toi, je peux tout pardonner (entre cruche et potiche, on se comprend, pas vrai !? ) !
Gros bisous

Ton commentaire est fairy fairy delicious, Fairy Tales ! Merci !
(ps : Alors !? Il arrive ce rôtisseur… ?)

Abracadabra, ça faisait longtemps que tu n’avais pas officié en tant qu’illustrateur lpdpien attitré mais, là, même si j'aime le chocolat, je me contenterai de la fraise… Merci !

Bonjour bonjour ! Je ne sais pas où tes pensées vagabondaient mais sois assuré que les miennes n’ont pas quitté la cuisine !
Merci !

Athenea, si la fin est un délice, les prélim préparatifs le sont tout autant ! Merci pour ton commentaire !

Waouw kajak ! Merciii ! Si mon texte fait se damner un saint, ce ne peut être qu’Honoré ! Et moi je le suis de recevoir un tel commentaire ! Tout un poème écrit avec brio(che) !
Bisous
(euh… raideur de nos reins dues à l’âge !? Parle pour toi, hein ! )

Douce émeraude, je serais heureuse de savoir à quoi tu pensais… J’écris un ptit texte innocent, et tout le monde cherche midi à 14 heures…


Sam, si tu vois des choses pas nettes, c’est que tu as ajouté une substance illicite à ta lecture (ou alors, frotte ton écran !)
Bon, j'avoue : ouiiii je voulais vous dérouter vers le gâteau au chocolat pour la rime avec nirvana, parce qu’en en fait, je fais bien mieux la quiche !
Grooooos bisous à toi

Plume, oui, celui-là tu peux, c'est du chocolat virtuel : absorption aisée et digestion rapide, pas de miettes, pas de doigts tout gras... et, last but not least, bonne conscience intacte !


Merci à vous tous pour vos commentaires sympa !

  Nul n'est une île...
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
17 juin 2019
  Publié: 28 août 2008 à 17:45 Citer     Aller en bas de page

Roxane,
Oui, 180° pendant 40 minutes, faut que ce soit chaudbouillant, sinon c'est tout raplapla...
(tu as ajouté un ingrédient ! Je m'étonnais que ton commentaire soit si sage... )
Bisouilles

Hernani, de l’abbesse de Pourras à l’abbé de Lattaignant… Est-ce bien catholique tout ça !? Ils avaient une connaissance approfondie de la chose, l'art de la pratiquer et les mots pour le dire... Je n'ai pas hélas leur spiritualité bien qu'ayant fait toutes mes études chez les religieuses !


JB, eu égard à ce que j'ai confié ci-dessus à hernani, tu as compris, toi, que jamaaaaais il ne me serait venu à l'idée de parler d'autre chose que de popote !

nb : La marque biiiiiip commercialise du 86 % et c'est... une horreur ! Beurk ! autant sucer une cabosse !


Merci pour vos comms !




  Nul n'est une île...
Galaad


Les mots sont le miroir de l'âme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3532 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2006
Dernière connexion
21 janvier 2018
  Publié: 28 août 2008 à 17:56
Modifié:  28 août 2008 à 19:52 par Galaad
Citer     Aller en bas de page

Bon c est vrai que mon esprit a vagabondé sur autre chose, la chute fut pour moi douloureuse car je n aime pas le chocolattttttttttt... lol

merci pour les jeux de mots, le rythme, les sonorités et pour la mise en bouche...

Amitié

 
Estérak


Qui ne chute jamais ne sait pas rebondir
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
1175 commentaires
Membre depuis
31 août 2007
Dernière connexion
21 juillet 2021
  Publié: 29 août 2008 à 08:23 Citer     Aller en bas de page

J'en connais quelques - unes qui ont un petit peu trop regardé la publicité sur le bâton Magnum. Calmons - nous , mesdames , c'est que du chocolat, après tout !

  Estérak / La Vie n'est pas donnée ... il faut savoir la prendre
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15617 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 29 août 2008 à 08:54 Citer     Aller en bas de page

Génial, oh, la chute ...me rappelle un autre de tes poèmes...ne dirai pas lequel, c'est interdit... Alex

 
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
17 juin 2019
  Publié: 29 août 2008 à 15:22 Citer     Aller en bas de page

Galaad, tu n'aimes pas le chocolat ?!
Et si je remplace nirvana/chocolat par
fièvre/quiche au chèvre
summum/crumble aux pommes
7è ciel/rouleaux de printemps
la chute est moins rude pour toi ?
Merci pour ton commentaire !


Roxane, à vrai dire, je n’ai jamais goûté ! Un comble, non ?


Estérak... Un magn’homme !
(Bon, faut que je referme tous mes chakras à présent… )
Merci !

Alex, en fait, c’était vraiment un texte d’amour au départ, avec des rations d’amour à la fin... Mais ça collait peut-être trop à celui de l’Abbé L. Ca a viré au culinaire !
Merci !


  Nul n'est une île...
Galaad


Les mots sont le miroir de l'âme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3532 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2006
Dernière connexion
21 janvier 2018
  Publié: 29 août 2008 à 16:17
Modifié:  29 août 2008 à 16:22 par Galaad
Citer     Aller en bas de page

J vais prendre : 7è ciel/rouleaux de printemps biensur surtout pour les rouleaux de printemps
Remarque d un coup je me dis que d atteindre le 7eme ciel avec un rouleau de printemps c est peut être pas une idée si genial que ca, je vais prendre le grumble enfaite ou me mettre au chocolat lol

 
saldday


Lorsque souvent au fond de mon coeur penetre comme un trait le souvenir de tes mots....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
2356 commentaires
Membre depuis
28 août 2007
Dernière connexion
19 septembre 2021
  Publié: 30 août 2008 à 06:28 Citer     Aller en bas de page


hummmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm..........

à se léché les babines...
tes mots sont un régal sur la chose.... au chocolat!

bises
Saldday

  Nous sommes le temps qui nous reste.
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
321 poèmes Liste
2522 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
14 janvier
  Publié: 1er sept 2008 à 08:57 Citer     Aller en bas de page

Oh Roseds !!

Je viens tard... mais pour le régal que ce poème m'a procuré, je regrette de ne pas être venu plus tôt !!

Tu excelles dans le genre !

Amitiés serge

 
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
17 juin 2019
  Publié: 1er sept 2008 à 11:06
Modifié:  1er sept 2008 à 11:09 par J'oséphine
Citer     Aller en bas de page

Galaad, aaah tu vois quand tu veux ! Mais je note que tu nem pas la quiche au chèvre... (pourtant la mienne te ferait pousser des Aaaah et t’arracherait des Heauuume… )
Merci pour ce petit échange !

Dominique, merci pour cette citation !
Un peu réducteur quand même… L’amour n’est le substitut de rien. Il est. Point. Miranda, elle était amoureuse et au régime pour parler de cette façon !?


Saldday, tu fonds aussi devant des tablettes de chocolat !? (je parle des vraies, pas de celles des body buildingués ! )
Merci pour ton commentaire! Bisous !

Faya, un vrai régal de recevoir ton comm !
Amicalement

Serge, pas grave ! Je t’ai gardé un petit morceau au cho !
Merci et bisous

  Nul n'est une île...
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
23748 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
14 janvier
  Publié: 2 sept 2008 à 14:41 Citer     Aller en bas de page

Étant frontalier le chocolat belge c'est un délice mais écrit de cette façon c'est de l'or en barre mince côte d'or
mais c'est évident que c'est aussi un très bon anti stress je file chez Ferrero
bisous merci pour cette dégustation versifié de magnifiques pépites de chocolat

james

  Membre de la Société des poètes Français.
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 10045
Réponses: 31
Réponses uniques: 19
Listes: 1 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0462] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.