Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 12
Invisible : 0
Total : 12
13216 membres inscrits

Montréal: 29 nov 19:02:07
Paris: 30 nov 01:02:07
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Journal :: Pas plus mal vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Qu'ai je su de la vie à l'étreinte étouffée, la connaissance ultime, cyclone aux yeux de jade. Bavant nos deux matières en un lit de soies d'ombres.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
19520 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
29 novembre
  Publié: 23 mai à 16:58 Citer vertical_align_bottom

"Ca serait bien que vous retentiez d'écrire"

Voilà un mois qu'on m'a dit cela. Le processeur de mon cerveau met de plus en plus de temps au fil des ans à retrouver le chemin vers ce qui a été bien souvent ma bouée de sauvetage.
J'avais l'impression que si je mettais des mots ça rendait la chose plus réelle. Enfin je dis la chose, c'est rien de concret c'est juste cette boule au ventre quasi permanente depuis des mois. Qui semble transformer aussi mon physique et me fait perdre pied à quasi chaque moment de ma vie. Des riens se transforment en catastrophe, un mot me blesse des heures entières, je refais des conversations mille fois. C'est finalement tellement compliqué à décrire que de le dire déjà une fois par mois à quelqu'un que je paye pour m'écouter, j'ai plus l'énergie derrière de l'écrire. Je n'ai pourtant pas perdu le lien à la poésie, je reviens ici parfois lire. Certains mots posés ici sont un moelleux canapé, où j'aime à reposer mon esprit.
Il n'y a parfois vraiment que cela qui me console, avoir conservé un peu ce désir de lire et de découverte.
Comme le petit poucet je me relis aussi, espérant retrouver ma maison, mon âme que je pensais fragile. Qui ne l'était pas, au regard d'aujourd'hui.
Ca fait plus de 40 ans que je me noie dans un verre d'eau, mimant des ombres.
Je sais que personne ne va me sauver, c'est à moi d'inventer la solution.

Finalement ça ne fait pas plus mal de l'écrire.




  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Dukes Cet utilisateur est un membre privilège



Je suis pauvre - tu es ma richesse ; sombre - tu es ma lumière ; je ne possède rien, je n'ai besoin de rien. Je suis heureux comme un enfant qui ne peut et ne doit rien posséder. (Kierkegaard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
212 poèmes Liste
2154 commentaires
Membre depuis
5 mai 2002
Dernière connexion
28 novembre
  Publié: 26 mai à 12:06 Citer vertical_align_bottom

Chère Vinie,

Ton journal m'interpelle. Depuis peu, j'ai envie de reprendre la plume pour traduire certaines choses qui se trament dans mon cœur. Ca faisait longtemps que je n'en avais pas ressenti le besoin.

Je te souhaite de trouver tes mots, qui t'aideront peut-être à sortir de ce verre d'eau. Et qui sais après cela...

Accepte mes pensées les plus chaleureuse et amicales!

Stéphane (Alias Bo.)

  Je ne possède rien, car je n’appartiens qu’à toi, je n’existe pas, j’ai cessé d’exister afin d’être à toi. (Kierkegaard)
MonCielEstCrypté


Penser l'impensable, Nommer l'inommable, Contester l'incontestable
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
90 poèmes Liste
479 commentaires
Membre depuis
13 mars 2011
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 31 mai à 17:44 Citer vertical_align_bottom

Des fois, le général trouve son chemin vers le particulier et l'impresonnel vers le personnel.

Essaie les éphémères!

Écris du point de vue d'un personnage. Mets toi des contraintes, fais toi un petit casse-tête.

C'est des choses qui ont fonctionné un peu pour moi même si je n'ai jamais retrouvé la même faim de loup obsessive qui me manque tellement.

  T'es bien jolie, mais est-ce que tu fond sur la langue?
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
364 poèmes Liste
11735 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 2 juin à 05:34 Citer vertical_align_bottom

Tu resteras pour moi toujours "BEST".
- je suis resté un mois sans venir sur LPDP.
- je comprends ton message.
- j'ignore encore ce que demain me réserve.
si je vais réussir à planifier LPDP dans mes disponibilités.
gros bisou de SAM

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Qu'ai je su de la vie à l'étreinte étouffée, la connaissance ultime, cyclone aux yeux de jade. Bavant nos deux matières en un lit de soies d'ombres.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
19520 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
29 novembre
  Publié: 19 juin à 16:23 Citer vertical_align_bottom

Merci pour les échos et vos propositions.. Je ne suis malheureusement pas très douée pour me mettre dans la peau de personnage mais oui je surveille les thèmes proposés sait on jamais

Peut être que je retrouverai le chemin, sinon la poésie sera toujours dans ma vie de toute manière. Pour le moment la priorité est de me retrouver mentalement et ça va déjà de mieux en mieux...

Biz
Vinie

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
364 poèmes Liste
11735 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 26 juin à 04:48 Citer vertical_align_bottom

réécrire, et surtout poster ces sauvegardes sur LPDP,
pourquoi jeter de l'eau douce dans la mer ?
oui les rivières le font bien.
je dois être exigeant.
j'aimerai lire des commentaires.
j'aimerai recevoir des demandes de thèmes.
j'aimerai souvent faire vivre des continuités.
les MP servent à faire des vivres ensembles hors des regards non concernés.
je ne dois pas être entièrement mort.
bisous et poignées de mains de SAM

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 266
Réponses: 5

Page : [1]

 

 
Cette page a été générée en [0,0212] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.