Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 29
Invisible : 0
Total : 30
· Fried
13734 membres inscrits

Montréal: 24 juil 01:42:09
Paris: 24 juil 07:42:09
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Inexorable Temps Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 22 oct 2008 à 14:16
Modifié:  22 oct 2008 à 14:19 par Viridiane
Citer     Aller en bas de page



Des jours sans fin d’une langueur infinie ;
Des nuits sans rêves peuplées d’insomnies ;
Les années déroulent le ruban de ma vie,
Que les Parques de couper n’ont point envie.

Tout ce temps qui passe inexorablement,
Quand l’être aimé a rejoint le firmament.
Je continue sur l'asphalte de la destinée,
Sans que le signal arrêt me soit donné.

Une déchirure tout au fond de mon être ;
Une abysse sans fond où rien ne pénètre ;
Je voudrai tant abandonner tout cela,
Retrouver mon époux dans l’au delà.

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
23704 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 22 oct 2008 à 16:13 Citer     Aller en bas de page

touché et ému par ces vers !
tout mon soutien , la perte d'une personne très fait très mal ! cependant très bien écrit

amitiés
james

  Membre de la Société des poètes Français.
Eylork Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
Il y a des jours avec et des jours sang.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
160 poèmes Liste
3850 commentaires
Membre depuis
24 juin 2007
Dernière connexion
9 novembre 2020
  Publié: 22 oct 2008 à 16:33 Citer     Aller en bas de page

comme James j'ai été ému. Une douleur si bien retranscrite mais o combien douloureuse.

  Aller au superflu pour couper court à l'essentiel.
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 23 oct 2008 à 07:21 Citer     Aller en bas de page

James, Merci beaucoup. Ta poésie me laisse pantelant.

Adweb A toi aussi merci beaucoup.

Re-création1 Merci pour ton accueil, et tes encouragements.

Fabrice Un grand merci, et c'est vrai me sentirai je moins seule.

François21 Comme tu le dis, un être vous manque et tout parait dépeuplé.

 
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 23 oct 2008 à 14:42 Citer     Aller en bas de page

l'absence, l'amour, le regret ... la douleur ... bravo pour cet élixir versifié ...

courage ma douce poétesse.

  Seirén - ©
Echo


"le bonheur n'est jamais grandiose" On verra bien...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1068 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
9 juin 2013
  Publié: 24 oct 2008 à 11:36 Citer     Aller en bas de page

La perte de quelqu'un laisse toujours un vide...c'est certain.
Il faut apprendre à vivre avec même si c'est dur.
Tout mon réconfort.
Amitiés,Echo.

  Là où l'on brûle les livres on finira bien par brûler les hommes...
le requin !!

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
7 commentaires
Membre depuis
24 octobre 2008
Dernière connexion
1er décembre 2008
  Publié: 26 oct 2008 à 17:03 Citer     Aller en bas de page

un manque certain et très présent !!
mais que peut être pour toi le temps
si le temps c est de l amour et profite en !!
mets toi en plein les "poches " car c est pas donne a tout le monde "

 
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 28 oct 2008 à 17:29 Citer     Aller en bas de page

très beau poème , je suis très ému pas sa lecture

Oui, c'est très difficile à vivre lorsqu'on a perdu un être cher et qu'on se trouve confronté à la solitude....

courage Patricia

très amicalement

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
profane


Du bist alles was ich bin und alles was durch mein adern flieBt
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
20 commentaires
Membre depuis
7 juin 2006
Dernière connexion
13 janvier 2011
  Publié: 29 oct 2008 à 13:16 Citer     Aller en bas de page

un frisson m'a littéralement parcourue...de la tristesse à l'état pur...purement magnifique

  profane
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 29 oct 2008 à 13:59 Citer     Aller en bas de page

Idou
Echo
Le requin
Clovis67
Profane

Merci pour tous vos encouragements. Elle me parait moins lourde la douleur mise sur des mots.

 
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16776 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
17 juillet
  Publié: 2 nov 2008 à 08:46 Citer     Aller en bas de page

bonjour à toi...
je t'ai lu avec attention et je dois dire que j'ai été touché car tu as su écrire avec ta sensibilité et faire passer des émotions qui frappent fort à l'âme !
écrire peut être une bonne aide quand on est dans la souffrance !
courage à toi !
je t'adresse mes sincères amitiés.
pyc.

 
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 17 nov 2008 à 01:51 Citer     Aller en bas de page

Pyc merci pour ton commentaire. Oui c'est vrai cela fait du bien d'écrire.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1322
Réponses: 11
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0276] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.