Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 33
Invisible : 0
Total : 36
· pluriels · Avraham
Équipe de gestion
· Ashimati
13357 membres inscrits

Montréal: 19 oct 11:31:52
Paris: 19 oct 17:31:52
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Journal :: Calendrier personnalisé Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
436 poèmes Liste
4955 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
4 octobre
  Publié: 20 sept à 01:58 Citer     Aller en bas de page

Je me suis fait mon propre calendrier personnalisé avec une photo de femme, poitrine dénudée, pour chaque jour de l’année.
Mon premier réflexe, le matin en me levant, c’est d’aller voir le sein du jour
Et en plus, au niveau de la fête des saints, ça limite énormément car pour moi c’est la saint Robert tous les jours.

  Pichardin
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
221 poèmes Liste
13092 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 20 sept à 04:36 Citer     Aller en bas de page

Et puis au moins comme ça tu ne te poses pas la question de savoir s'il vaut mieux s'adresser au bon dieu qu'à ses saints

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
6204 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 20 sept à 08:29 Citer     Aller en bas de page

Salut Pierre
Qui se fait plus rare et comme je le comprends tout occupé à dessein!
Voilà, nous on est une bande de jeunes, oisillons oiseux on s’fend la gueule , toujours prêts à se dédier ´ cors et âme ´ à dame oiselle à des seins pas tic ni toc où nous nous nichons volontiers et pis comme des jeunes cornichons serrés dans leur bocal nous nous dandinons , nous hâtons à tâtons à tétons , en fait nous tututons comme des vieux alcololos bien pendus au balcon
Ami calmant
JC

 
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
527 poèmes Liste
10600 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 20 sept à 09:17 Citer     Aller en bas de page

On naît jamais mieux servi que par soit même. Au moins vois-tu des Saints appréciés. Et, quitte à avoir des reliques, autant les choisir.

 
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
3895 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 20 sept à 17:35 Citer     Aller en bas de page

Salut toi,
Tu nous reviens toujours pour accrocher avec cet humour qui cache un "je ne sais quoi"...mais le cadeau du sourire est toujours bon à prendre...
A bientôt...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
436 poèmes Liste
4955 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
4 octobre
  Publié: 23 sept à 02:03 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Isabelle,
j'aimerais tout autant m'adresser à ses saintes...mais là je blasphème !

Bonjour JC,
ton commentaire, comme toujours, est un vrai roman...riche et divertissant
Un ami de longue date, et donc une vieille branche à moi, m'a dit en voyant mon calendrier "Tu fais dans l'art buste..."

Bonjour Cat,
je m'assois devant mon calendrier et là, vois tu, je me prend pour le pape avec mon sein siège

Bonjour Riaga,
j'essaye de ne rien cacher au contraire...en ce qui concerne l'envie de faire sourire.

Amicalement à vous
Pierre

  Pichardin
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
600 poèmes Liste
26144 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 24 sept à 11:16 Citer     Aller en bas de page

Au moins t'es pas piqué par l'essaim d'abeilles, mais tu dois bourdonner chaque matin et tu te précipites dard dard sur ton calendrier.
Bises ODE 31 -17

  OM
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
436 poèmes Liste
4955 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
4 octobre
  Publié: 27 sept à 01:20 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ode,
pour des raisons de bien être j'aime être dans un environnement sein dès le matin.
Bises
Pierre

  Pichardin
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
600 poèmes Liste
26144 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 28 sept à 06:52 Citer     Aller en bas de page

Alors c'est un sein, honoré par toi, c'est chou quand même.
Bises PIERRE
ODE

  OM
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
436 poèmes Liste
4955 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
4 octobre
  Publié: 30 sept à 00:42 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ode,
les seins honorés...c'est de la gourmandise je le conçois...
Bises
Pierre

  Pichardin
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
600 poèmes Liste
26144 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 30 sept à 06:54
Modifié:  2 oct à 11:44 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

C'est plus qu'une pièce montée, c'est un monticule de seins qui part dans tous les sens, heureusement le matin, tu as le sens de l'éveil.
Bises PIERRE
ODE

  OM
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
341 poèmes Liste
10965 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 1er oct à 03:07 Citer     Aller en bas de page

en dessins d'apparences, as-tu honoré les âges.
des naissants aux oreilles de cockers ?

 
Nitrox

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
7577 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 1er oct à 09:46 Citer     Aller en bas de page

Tu habites à seyssins ?


  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
600 poèmes Liste
26144 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 2 oct à 11:44 Citer     Aller en bas de page

On sent bien que tu bats la mesure de tes sentiments, placés haut la main;
Bises PIERRE
ODE

  OM
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
341 poèmes Liste
10965 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 4 oct à 11:11 Citer     Aller en bas de page

sorte de calendrier de l'avant.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 175
Réponses: 14

Page : [1]

État du vote : 0/13274

 

 
Cette page a été générée en [0,0260] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.